3568 - mercredi 27 juin

Publié le par cécile

Stan est avec les garçons. Il demande à Mario d’oublier son escapade d’aujourd’hui. Ils sont dans la merde, Lucas est sorti du coma. Il va tout balancer. Il ne le sent pas, il est coincé et tout seul il ne peut rien faire. Il lui demande de l’aider. Il lui demande de tuer Lucas. Mario ne veut pas tuer. Pour lui, les filles avaient raison. Il est un grand malade, il ne rentre pas dans son délire.

Ariane est avec JP, chez lui. Il y a une lettre d’Abdel. C’est son nouvel avocat. Pour Ariane, il peut se mettre dans la tête de les remettre ensemble. Il va juste accélérer les choses, ils vont gagner du temps.

Roland est avec Mirta. Il lui raconte des anecdotes. Il regrette de ne pas avoir profité davantage de sa jeunesse. Avec elle, il a l’impression d’avoir 20 ans.

Thomas est avec Gabriel. Ils reçoivent des photos. Thomas est content qu’ils aient pu leur offrir ce voyage. Ils le font rêver.

Olga est avec Luna et Sandy. Elles seront prises en charge. Normalement, ils font en sorte que les frères et sœurs restent ensemble. Elle leur propose de rester à l’hôtel. Sacha arrive, il a une piste. La mère de Stan doit savoir où il est. Il aide la police à l’attraper au plus vite.

Mirta est avec Roland en pleine nature. Ils s’amusent.

Hélène est avec son mari dans leur cuisine. Il veut faire l’amour, mais elle doit se préparer, elle a des courses à faire. Il veut faire un enfant. Mais aujourd’hui, elle ne peut pas, elle est indisposée. Il insiste. Elle n’a pas envie. Il lui demande si elle n’a pas passé l’âge de faire des caprices. Il lui fait mal. Il la menace de lui verser du liquide bouillant sur le corps. Il finit par la pousser violemment contre son évier. Elle se met à pleurer et prend son téléphone pour appeler Samia.

Babeth est avec un nouvel interne, Stan. Elle lui parle. Il est en pédiatrie pour cinq semaines. Elle lui donne des conseils. Il dit s’appeler Quentin.

Samia est avec Hélène. Samia lui donne un coup d’auto-défense. Mais elle n’a pas de force et lui demande d’arrêter. Elle se sent mal. Elle a eu peur. Elle lui précise qu’elle ne pouvait pas savoir.

Stan parvient à se rendre dans la chambre du jeune Lucas qui dort. Il prend un coussin pour l’étouffer. Lucas le frappe au visage et lui demande de dégager. Stan s’en va en panique.

Hélène se confie à Samia. Martin disait qu’elle était sa princesse, c’était comme un conte de fée. Puis il a tapé sur la table. Un jour il était en colère parce qu’elle est sortie avec une copine. Il est devenu quelqu’un d’autre, lui a cassé le bras. Elle le pardonnait. Il disait qu’elle lui faisait honte. Elle ne voit plus sa famille. Elle se sent nulle à côté de lui. Pour Samia, c’est un pervers narcissique. Il peut être super drôle, affectueux. Cela n’excuse rien. Elle n’a pas à se sentir coupable. Tout à l’heure il a failli la défigurer. Il voulait lui jeter un café bouillant au visage. Samia lui demande de porter plainte. Elle a peur de ne pas y arriver.

Sacha va voir Mme Mercier, la mère de Stan, dans un centre. Il va lui parler. Elle le prend pour un enfant. Elle lui demande de ne pas rentrer trop tard, son père va encore le frapper. Il se fait passer pour son fils. Elle lui montre des photos, dont un de sa sœur.

Sacha va voir Anne avec la photo. Il sait qu’elle couvre son frère. Elle est sur la photo avec lui. Elle le croyait innocent. Elle doit protéger la population, elle n’a pas de morale. Il lui demande si elle va l’arrêter. Il menace de balancer toute l’histoire sur Massilia News. Elle reçoit un message de Stan. Elle lui demande de lui donner rdv pour le coincer ensemble. Il dit qu’il va s’en aller pour toujours. Ils se lancent à sa recherche.

Mirta est avec Roland. Ils entendent Thomas et Gabriel sur un parking. Ils se cachent. Ils les regardent s’embrasser, et sont gênés. Thomas ne veut pas faire cela sur le parking. Ils montent dans leur voiture et vont ailleurs. Mirta et Roland ont eu chaud.

Eric est avec Ariane. Elle emmène JP en week-end. Elle pense que Samia a une idée derrière la tête. Elle n’arrête pas de le coller. Il voit que JP ne fait rien pour l’éloigner.

Samia va voir Abdel. Une amie est victime de violences conjugales. Cette fois elle a eu vraiment peur. Elle lui demande d’accepter de la représenter. C’est à elle de le choisir. Pour le divorce, elle n’a pas eu le temps de s’en occuper. Et c’est vrai que ça fait bizarre d’officialiser tout ça.

Sacha et Anne retrouvent Stan inconscient dans un fauteuil.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :