3537 - mardi 15 mai

Publié le par cécile

Alison est aux côtés d’Abdel à l’hôpital. Léa arrive. Son état est stable, il va s’en sortir, mais il peut avoir des séquelles. Alison lui a sauvé la vie.

Karim est en prison avec ses amis. Il s’inquiète pour son père et ne veut pas le laisser comme ça. Matéo est un homme mort. Ce n’est pas le cancer qui va le tuer mais c’est lui.

Jeanne est avec Mila. Elle va aller au lycée, mais elle se dit que peut-être qu’elle n’est pas faite pour les études. Jeanne la rassure, elle a de l’énergie et de la volonté. S’il y a un souci Vincent et elle seront là pour l’aider. Jeanne est fière d’elle.

Patrick est avec Babeth, chez lui. Il rentre, les Liberati ont été arrêtés. Yolande arrive et demande à Jocelyn de venir. Jocelyn croit rêver ou avoir des visions. Mais c’est bien lui, ils lui ont manqué.

Rochat est avec Mila. Il voit Théo et lui demande de lui réserver un bon accueil. Mila le rassure, elle saura se débrouiller toute seule. Sa mère a eu un accident avec son yacht.

Emma est avec Baptiste. Elle s’en veut, car le premier mot que son fils dit c’est Gabi. Ils vont devoir dire à Gabriel qu’ils l’ont entendu. Pour elle ils ne sont pas obligés de lui dire, il n’est pas là. Ou alors ils ont mal entendu. Ils ne diront rien à Gabriel.

Tom est au lycée avec Mila. Sa mère est tombée à l’eau. Son père est passionné par les bateaux. Il construit des ports de plaisance en Chine. Elle voyage beaucoup. Elle leur demande de ne rien dire aux autres pour ça, elle ne veut pas passer pour celle qui se la raconte. Théo aimerait faire un tour de bateau un jour.

JP est avec Samia. Pour elle il y avait trop de zones d’ombre. Elle aura pu tout mettre en l’air. Abdel n’est pas encore réveillé mais les médecins sont plutôt optimistes. JP s’en veut de l’avoir traité comme ça. Ariane arrive. Ils ont renié Abdel alors que c’est un héros. Samia va aller le voir à l’hôpital.

Patrick est chez lui avec Babeth. Ce qui compte pour lui est d’être un héros, aux yeux de la femme qu’il aime. Il lui parle de la commissaire. Elle a pété un plomb à son enterrement, on aurait dit que la veuve c’était elle. Anne lui a dit qu’elle était amoureuse de lui. Elle lui demande ce qu’il compte faire. Il faut qu’il lui demande de partir.

Gabriel va voir Baptiste et Emma. Il ne bosse pas aujourd’hui, alors il peut garder Mathis. Gabriel met quelque chose dans le lit. C’est un dictaphone, pour avoir des preuves de ce que dit Mathis. Gabriel entend Gabi. Ils affirment qu’il n’a pas dit cela. Ils lui demandent de sortir, ils n’ont pas besoin de lui aujourd’hui. Pour elle, s’il veut absolument entendre Mathis, il va l’entendre.

Rochat voit Théo et Tom. La prof est absente mais l’exposé d’histoire est maintenu. Théo propose à Mila de le faire ensemble. Théo pense qu’il va faire un tour en yacht.

Baptiste fait une voix de bébé en prononçant « Gabi » dans le dictaphone.

Alison est avec Barbara. Barbara lui demande d’arrêter avec ce mec. Alison lui affirme qu’Abdel était en mission secrète. Grâce à lui, plein de gamins sont encore en vie.

Jeanne est avec Mila. Mila voudrait faire du shopping. Jeanne accepte mais elles y vont tranquille.

Emma arrive avec Mathis au bar. Gabriel est là. Emma lui fait écouter l’enregistrement, où ils font même des phrases. Il le prend mal. Mais Mathis prononce alors « Gabi ». Emma ne comprend pas, mais Gabriel est heureux.

Patrick va voir Léa à l’hôpital, dans la chambre d’Abdel. Patrick voulait l’exfiltrer mais il n’a pas voulu. Abdel se réveille. Léa lui demande comment il se sent. Il reprend des forces et c’est mérité. Les Liberati ont été arrêtés et son père va sortir. Il ne va rien lui arriver.

Karim va voir Matéo. Il lui avait dit de ne pas toucher à sa famille. Karim lui met le couteau sous la gorge.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :