3521 - lundi 23 avril

Publié le par cécile

Samia va voir Céline. Elle a le dossier de l’enquête sur l’assassinat de Patrick. Il est presque vide, il ne reste que des images de la vidéosurveillance. Les douilles et l’arme ont disparu. Pour Céline on essaie de leur cacher quelque chose. Lecompte a clairement essayé de la dissuader de défendre Abdel. la police vient perquisitionner.

Alison va voir Abdel au parloir. Il lui demande de rentrer chez elle, c’est une connerie ces parloirs. Elle perd son temps. Elle lui demande de lui parler. Son père s’est fait tabasser vendredi à cause de lui et il n’a pas de nouvelles. Il n’a pas envie d’en parler. Elle insiste, il ne veut pas répondre. Il est très malade. Elle veut se renseigner pour savoir dans quel hôpital il est. Il accepte.

Ariane et ses collègues sont dans le bureau de Céline. Pour elle c’est de l’abus de pouvoir. Il faut tout fouiller. Ariane demande à Samia et Céline de sortir.

Jérôme est avec Kévin qui fait la tête. Jérôme trouve bien que sa mère passe le bac. C’est courageux. Elle avait juste peur de sa réaction. Kévin pense qu’elle va se planter, c’est super dur. Il faut l’encourager. Kévin voit que personne ne l’encourage lui.

Mila est avec sa mère, qui part en cure. Mila va aller dans cette famille. En vrai leur fille est morte, elle a l’impression de la remplacer, cela lui fait peur. Sa mère lui précise que c’est provisoire. Sa mère lui conseille d’en profiter, il y a peut-être moyen qu’elle ramène des cadeaux à sa mère.

Vincent est avec Jeanne au food-truck. Pour lui, il faut d’abord apprivoiser Mila et cela va prendre un peu de temps. Jeanne trouve bizarre qu’elle soit distante. Jeanne sait que tout n’est pas toujours très clair, par rapport à Elise. Elle le trouve toujours zen. Mais c’est l’amour.

Kévin est avec Emma. Elle ne voit pas pourquoi sa mère ne pourrait pas passer son bac. Elle lui demande quel est le problème. Il a peur qu’elle réussisse et que lui il se plante. Pour elle, s’il continue de réviser comme il le fait, il aura une mention. Kévin a l’impression d’être le plus gros loser de la famille. Elle lui demande d’arrêter et de réviser. Il n’a pas la tête à ça.

Léa est à l’hôpital avec Karim. Elle se montre très brève sur son état. Il lui demande de l’aider à se redresser, mais elle lui fait mal. Il voit qu’elle est la belle-fille de Nebout. Il est désolé. Elle ne veut pas de ses excuses à la con, cela ne le ramènera pas.

Céline est avec Lecomte. Elle ne peut plus accéder à son cabinet. Elle demande des explications. Lecomte préfère parler de son régime alimentaire. Céline veut accéder à ses dossiers. Elle ne peut rien faire pour le moment.

Mila est avec Vincent. Ce matin elle est allée voir sa mère. Il lui demande si elle était en forme. Elle ne serait pas en cure si c’était le cas. Il lui demande de débarrasser. Pour elle, ils ont une femme de ménage. Elle s’en va et laisse son assiette.

Kévin rentre chez lui, sa mère est là. Il fait la tête. Elle ne voulait pas qu’il s’arrête de bosser. Elle a pris sa décision, elle arrête le bac. Le but n’était pas qu’il arrête ses révisions. Elle lui donne ses livres.

Léa va voir Jeanne. Elle a besoin de faire un break, il faut qu’elle parte dès demain. Elle n’en peut plus. Elle ne dort plus, elle ne mange plus, elle n’est pas bien. Elle s’en veut mais si elle continue elle va dans le mur. Jeanne la comprend. Jeanne l’autorise à rentrer chez elle. Elle se lève et se met à pleurer. Elle craque, mais ça va passer.

Alison est avec Barbara. Alison lui annonce que Karim s’est fait tabasser en prison. Il a un bras cassé et des côtes fêlées. Barbara s’énerve car elle va le voir alors qu’il a tué un flic. Elle ne la pourrit pas mais elle a peur pour elle.

Laetitia est avec Jérôme. Elle veut arrêter. Kévin arrive, il a jeté un œil à ses livres et lui souhaite bonne chance. Il s’y est remis. Il lui demande de faire de même.

Jeanne voit Mila, et elle imagine que c’est Elise. Mila a mis un blouson d’Elise. Elle suppose qu’elle n’en voulait plus. Jeanne veut l’emmener faire les boutiques. Elle lui achètera tout ce qu’elle veut.

Abdel est avec Liberati. Il lui a demandé de choisir, il l’a fait. Il a pris la bonne décision, sa vie va changer. Il va déménager. Le surveillant arrive, il l’aide à rassembler ses affaires et il l’accompagne.

Jeanne est avec Mila. Elles ont fait les boutiques. Mila aimerait un bon resto. Jeanne l’emmène.

Abdel est mis dans une autre cellule. Un homme l’accueille, il lui propose du champagne. L’alcool c’est pour ses invités. Un arabe qui boit ça fait plaisir. Abdel est content d’être là. L’homme est intéressé par son profil. D’habitude il préfère rester en famille. Mais il se demande si c’est une bonne idée de faire confiance à un type qui a trahi son propre père.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :