3499 - jeudi 22 mars

Publié le par cécile

Blanche est avec Nicolas. Elle lui reproche d’avoir giflé Noé, c’est grave. Il sait qu’il n’a pas d’explications, il ne s’est même pas reconnu lui-même. Cela ne se reproduira pas. Elle lui demande s’il a un souci. Il s’est déjà excusé. Il part dans ses pensées, il entend Marc. Il doit suivre ses désirs. Il demande à Blanche de se taire, et il s’en va.

Johanna voit Xavier, qui fouillait dans son sac. Il affirme qu’il faisait du rangement. Il lui demande ce qu’est cette grosse facture de traiteur. C’est pour un client. Mais elle ne l’a pas senti donc elle va laisser tomber. Johanna reçoit un appel de Patrick. Il répond à sa place, mais Patrick raccroche.

Barbara et Elias s’embrassent à table, ce qui gêne Nathan. Rochat arrive. il n’a pas su se lever. Avec eux le rythme n’est pas le même. Barbara lui demande si ses travaux avancent. Il en saura plus aujourd’hui. Il veut faire un petit truc ce soir. Ils trouvent que ça fait un peu long ces travaux.

Clara part au lycée. Clément voulait qu’elle attende de changer de lycée. Elle veut rester à Scotto.

Franck voit Blanche. il a accompagné Noé à l’école, elle n’a pas dormi. Il lui demande quand elle comptait lui en parler. Berger lève la main sur son fils et il n’est pas au courant. Elle essaie de comprendre. Il n’est pas dans son état normal en ce moment. Il a toujours été adorable avec Noé. Il va lui rappeler que Noé a un père pour le protéger.

Nathan voit César. il est en prépa. Il peut faire des soirées avec ses potes. Les travaux sont finis depuis dix jours. César serait content s’ils pouvaient le garder plus longtemps.

Patrick est avec Johanna. Elle doit quitter Marseille, Berger sait qu’elle le soupçonne d’être l’enchanteur, elle est en danger. Il lui demande de parler de ses soupçons à son mari. Xavier arrive. Elle lui demande ses clés, elle a oublié les siennes à la maison.

Blanche est avec ses collègues. Elles parlent d’une réunion pour ce qui arrive à Clara. Leur collègue n’accepte pas son comportement. Mais il ira à la réunion. Pour lui c’est un effet de mode.

Vincent est avec Cécilia. Elle ne veut que du plaisir, pas de promesses ni de contraintes. Elle va aller à une vente de charité avec Jeanne et sa mère.

Nathan va voir Rochat. Nathan a vu César. Il sait que ses travaux sont terminés. Il lui demande à quoi il joue.

Nicolas prépare sa trousse pour son petit rituel. Franck arrive, très en colère, voulant savoir pourquoi il a osé lever la main sur son fils. Il veut une bonne explication de ne pas être inquiet pour son fils. Franck lui demande ce qu’il a à être nerveux. Il l’attrape par le col, s’il retouche à son fils il aura à faire à lui.

Nathan est avec Rochat. il aime bien habiter avec eux. La vie tout seul ce n’est pas si simple. Avec eux c’est l’aventure. Il demande s’il peut rester encore un peu.

Jérôme est au bar avec Roland. Il va y avoir une réunion sur la transidentité chez les ados. Quand son fils se faisait harceler il n’y a pas eu de réunion. Mais là c’est la belle-fille de la prof de maths. Sa vie ne tourne pas rond. Clément intervient. Elle mérite qu’on la respecte. Clément voit qu’il ne faut pas espérer du soutien du côté des parents d’élèves.

Barbara est avec Estelle. Rochat est très collant. Estelle demande s’il va rester encore longtemps. Nathan arrive. Les travaux ne sont pas finis. Les assurances attendent une contre-expertise.

Tom est au lycée avec Théo. Tom défend Clara. Il lui demande ce qu’il lui reproche. A sa place, il sera fier. Elle a du courage. C’est maintenant qu’elle a besoin de lui. Elle reçoit une insulte. Un homme la bouscule et lui lance « pardon jeune homme ». Elle retrouve le sourire.

Cécilia est avec Johanna. Cécilia lui donne des conseils.

Vincent est avec Jeanne. Ils ont passé un bon moment. Il a rdv avec Cécilia. Elle va trouver un taxi. Il va la déposer. Johanna laisse Cécilia. Nicolas n’est pas loin.

Clara rentre chez elle. Clément lui demande si ça s’est bien passé. C’est dur mais ce n’est rien comparé à ce qu’elle vivait en tant que fille. Il sait qu’ils n’auront pas beaucoup de soutien du côté des parents. Elle est soulagée d’avoir dit la vérité. Plus rien ne peut l’atteindre. Théo ne dit rien.

Johanna marche dans la nuit, en se retournant sans cesse. Elle se met à courir.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :