3422 - lundi 4 dec

Publié le par cécile

Francesco est avec Barbara. Elle va leur préparer un petit-déjeuner. Il a une surprise dans sa chambre. Elle a très mal dormi. Ils s’en vont, observés par Elias qui se met à les suivre.

Yves arrive au bar, et voit Mirta et Charles. Il montre à Mirta une vieille photo. Elle ne reconnait pas l’endroit. Il la montre à Roland. Ce n’est pas loin d’ici. Charles reconnait l’endroit, le twist and slow, toute leur jeunesse, c’est là où ils allaient faire la fête.

Francesco a tout préparé pour le petit déjeuner. Il lui offre un bijou, elle est la femme qu’il aime. C’est un bracelet, elle l’adore. Son vieux bracelet gratte, c’est horrible. Il l’enlève, ça va mieux. Il l’embrasse mais elle est ailleurs.

Nicolas est avec Léa. Il lui donne des instructions. La patiente discute avec Babeth. Elle doit lui en vouloir. Il lui demande de faire diversion afin qu’il puisse sortir. Léa pense qu’elle ne va pas le lâcher, et il ne peut pas se cacher éternellement. Elle est en plein délire. Léa s’en occupe.

Roland est avec Yves. Le dancing a été vendu en 1976, pour en faire un hôtel. Ce n’est pas la peine de rester. Yves veut visiter. Un homme arrive, il leur demande s’ils attendent des amis. Yves attend la mort et sort son masque. Il plaisante. Yves lui demande s’il reste des vestiges du twist and slow, pour ramener un petit souvenir. Mais ici c’est un hôtel de luxe, pas un marché aux puces. Il leur demande de sortir. Yves le provoque.

Alison est avec Barbara. Alison voit que Barbara pique du nez. Elle est fatiguée. Alison voit qu’elle ne porte plus son bracelet, elle a fait une allergie. Alison lui parle du sdf qui fait la manche sur la terrasse, il va faire fuir les clients. Elle veut le faire partir. Barbara refuse et va lui apporter de quoi manger. Mais il est parti.

Nicolas est avec son frère. Nicolas a besoin de courir, il a une intervention tout à l’heure. Son frère lui demande pourquoi il n’arrive plus à lui faire confiance. Il lui parle de la patiente. Son frère lui demande de jurer qu’il ne pense plus à cette femme. Nicolas voit que ça lui fait plaisir. Son frère préfère qu’ils en parlent franchement. Nicolas veut régler le problème en passant du temps avec Blanche, c’est le meilleur des remèdes.

Babeth et Léa sont avec Patrick. Babeth parle de la patente. Patrick leur annonce qu’elle a déposé une main courante contre lui. Il demande comment il réagit. Il rappelle que ce type est dangereux. Léa affirme qu’il l’évite. C’est elle qui a un problème, pas lui. Elias fouille dans la chambre de Francesco mais ne trouve pas ce qu’il cherche. Il descend, il croit Francesco. Elias lui affirme qu’il cherche du travail. Francesco lui demande de témoigner pour l’aider. Ce qu’il lui demande c’est impossible. Elias ne veut pas qu’on sache qu’ils se sont vus. Il ne peut pas lui en parler.

Yves, Mirta et Baptiste sont au bar avec Thomas et Roland. Yves voudrait passer une nuit dans l’hôtel. Il veut juste embêter le directeur, il les a regardés de haut. Il veut réserver ses plus belles chambres.

Blanche rentre chez elle. Noé est là avec la patiente. Noé les laisse. Elodie se présente. Blanche lui demande qui lui a donné le droit de rentrer chez elle. Elle estime que ses excuses sont insuffisantes. Elle veut qu’il arrête de pratiquer la médecine. Il est dangereux, il pourrait faire d’autres victimes. C’est bien trop grave et elle ne va pas en rester là.

Allan est avec Barbara. Il n’arrive pas à joindre Antoine. Elle lui demande de laisser tomber. Il est très bizarre depuis le début. Allan voit qu’elle ne porte plus son bracelet. C’est le symbole de leur histoire. Elle n’a pas l’intention de s’en séparer. Il voit qu’elle se fiche de l’appli.

Baptiste est avec Mirta, Roland et Yves à l’hôtel. Yves prend des photos. Le directeur arrive, il espère que tout se passe bien, qu’ils sont heureux ici. Il leur suggère un restaurant. Ils seront 10 et assez turbulents. Yves ne cesse de le provoquer.

Nicolas est avec Blanche. Pour lui cette femme présente des troubles sévères. Il faut juste rester vigilants. Rien ne prouve qu’elle soit dangereuse. Elle ne comprend pas comment il peut être aussi calme alors qu’elle les menace. Il veut lui laisser croire qu’elle a le contrôle de la situation. Blanche est en colère. Nicolas finit par s’énerver.

Elias est avec son agresseur. Il a fouillé les lieux, il n’a rien trouvé. L’homme aurait voulu qu’il la fasse parler. Elias lui annonce que le père de Barbara est un flic. Mais il doit faire ce qu’il dit. L’homme pense que quelqu’un l’a récupéré, il va s’en occuper.

Yves et Roland sont à l’hôtel. Roland lui demande de parler de sa famille, mais il n’en a pas. Il est là pour s’amuser. Roland lui demande s’il a été heureux ces 50 dernières années.

Barbara va voir Antoine. Elle le voit sur le Vieux port alors qu’il doit être en Egypte. Elle lui demande pourquoi il a lâché Allan. Il voit qu’elle s’est fait voler son bracelet, elle ne le porte plus. Il lui demande où il est. Elle lui demande de la laisser tranquille avec ce bracelet et d’appeler Allan. Il croise l’agresseur. Il doit lui donner ce qu’il veut.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :