3417 - mardi 28 nov

Publié le par cécile

Barbara est à l’hôpital avec Allan. Il lui annonce qu’elle va pouvoir sortir aujourd’hui, lui aussi et Antoine. Ils vont devoir faire plus attention. Il a tenu grâce à elle. Il avait son image gravée en lui. Il a compris que sa seule raison de vivre c’était de la revoir, car il l’aime. Elle cherche son bracelet, elle ne l’a pas.

Francesco est avec Amélie. Il a senti que Barbara était en danger. Elle voit qu’il y a un lien mystérieux entre eux. Il lui a carrément sauvé la vie. Il n’a pas d’explications, ça l’étonne lui aussi. Elle pense qu’il l’aime encore. Il affirme que Barbara c’est du passé. Elle voit bien que c’est encore présent. Il est un peu secoué. Elle veut qu’il lui dise les choses franchement. Il est bien avec elle. Elle n’a pas envie de le perdre.

Nicolas est avec Léa. La patiente arrive. Elle vient de signer une tribune libre sur le site de Massilia News. L’article est déjà en ligne. Elle dit tout ce qu’elle pense de lui. Il voit qu’elle a l’imprudence de le dire en face. C’est dommage pour elle. Il s’imagine en train de la piquer dans le cou. Elle lui demande de s’excuser, mais il a autre chose à faire.

Mirta est avec Yves au bar. Thomas est là. Mirta lui demande comment ça va. Ça va toujours. Il n’a pas sa bouteille d’oxygène. Il sera sans assistance respiratoire. Roland arrive, en costume. Mirta demande où ils vont. Ils ne disent rien et s’en vont. Mirta voit qu’il a l’air bien en forme.

Léo va voir Barbara à l’hôpital. Elle a perdu son bracelet. Il lui demande de ne plus faire n’importe quoi. Ce mec est inconscient. Si cette grotte est interdite au public c’est qu’il y a une raison. Elle cherche son bracelet. Il a l’impression qu’elle a coupé les ponts avec la réalité. Il s’inquiète pour elle. Il lui demande si elle a des nouvelles de Francesco. Mais elle est obsédée par son bracelet.

Emma et Kévin sont en cours. Roland et Yves, l’inspecteur académique arrive. Il est étonné de ne pas avoir été prévenu. Depuis la nouvelle circulaire on n’avertit plus les professeurs. Il continue son cours.

Babeth examine Antoine. Il avait un bracelet, il demande ce qu’ils en ont fait. Elle lui rend. Barbara arrive, elle est soulagée de retrouver son bracelet. Elle s’est fait engueuler par son père. Elle lui demande pourquoi il a dit qu’il s’en foutait de l’appli d’Allan. Il ressent un truc particulier pour elle. Il y a un lien entre eux. Elle n’y croit pas.

Le prof continue son cours. Roland lui jette des boulettes. Le prof s’agace, il aimerait que ça cesse. Yves fait la même chose. Il demande à Kévin et Emma si c’est eux. Il sait que ça vient de là. Il va se fâcher. Roland continue. Il met deux heures de colle à une élève. Elle affirme que c’est Kévin. L’inspecteur affirme que c’est lui pour tester son autorité. Ils sont très impressionnés.

Nicolas retrouve Blanche. Il sort d’une opération difficile sur un gamin. Elle a lu un article. Un patient lui en veut à signer une tribune. Elle est complètement siphonnée. Il ne peut rien faire. Elle pense qu’il devrait s’excuser pour calmer le jeu. Elle imagine que les coups de fil anonymes hier venaient d’elle.

Rochat voit Roland et Yves au lycée. On lui a parlé de faux inspecteurs, il espère que ce ne sont pas eux. Yves aimerait faire une photo avec lui, au coin ou avec un bonnet d’âne. Il était un élève turbulent. Il a envie de se venger sur un directeur d’école. Roland lui demande d’y aller doucement. Rochat lui précise qu’il a gravement perturbé un cours, il peut porter plainte. Mais c’était une petite blague de rien du tout. Yves fait un malaise.

Francesco est avec Vincent au food truck. Léo arrive. Léo voulait le remercier, sans lui ils ne seraient peut-être pas arrivés à temps. C’était une intuition, il en a marre qu’on lui parle de ça. Il veut parler d’autre chose. Il veut arrêter de parler de Barbara.

Nathan et Sabrina retrouvent Allan et Barbara. Ils ont eu peur. Ils sont contents de se retrouver. C’est grâce à Francesco. En plus il voulait la voir, il voulait absolument lui parler. Nathan avait juste dit qu’elle était sortie.

Nicolas est avec son frère. Il sait où habite sa patiente. Il a changé, il s’est assagi. Mais pour le frère ça reste une femme qui lui crée un problème. Il s’en fiche. Son frère voit que ses doigts tremblent. Il n’a pas volé d’objet personnel à cette femme.

Roland et Charles sont à l’hôpital avec Gabriel. Yves est hospitalisé, mal en point. Il ne se soigne pas. Son sang n’est plus oxygéné. C’est la porte ouverte à toutes les complications. Charles lui demande s’il est vraiment malade. Il a un cancer de stade 4. Il parait en forme pour quelqu’un dans son état. Des patients connaissent une phase de pseudo rémission peu de temps avant la fin.

La patiente marche dans la rue. Elle veut rentrer chez elle et se fait attraper par Nicolas. Il vient prendre des nouvelles de son cœur. Il reconnait qu’il aurait dû être plus attentif la première fois. Il veut s’excuser. Elle le remercie. Elle aimerait bien rentrer chez elle, il l’empêche de passer. Elle accepte ses excuses. Elle rentre chez elle.

Mirta est avec Roland. Elle pense qu’Yves acceptera un traitement pour ralentir le processus de sa maladie. Il a peur qu’il soit trop tard. Yves arrive. Il rentre se coucher. Il a signé une décharge. Il a envie de vivre.

Barbara dort. Elle se réveille et enfile ses chaussures. Francesco est lui aussi couché. Il se lève et s’habille. Il sort de l’hôtel. Il voit Barbara. Ils n’arrivaient pas à dormir. C’est bizarre de se retrouver là tous les deux. Elle le savait qu’il serait ici, lui aussi. Ce n’est pas logique. Ce n’est pas grave. Ils s’embrassent.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :