3416 - lundi 27 nov

Publié le par cécile

Antoine et Barbara sont toujours dans leur grotte. Ils ne doivent pas bouger au risque de provoquer des éboulements. Allan ne donne pas signe de vie. Antoine pense qu’il s’est tout pris sur la tête. Elle se demande pourquoi ils sont venus ici. Il est désolé, mais elle se met en colère. Cela ne lui fait pas plaisir d’être là, il n’a pas non plus envie de mourir. Elle pense qu’il peut avoir déjà prévenu les secours. Ils ne peuvent pas les retrouver. Allan sentait que c’était un plan pourri, tout ça à cause de son appli. Ils entendent de nouveaux bruits. Antoine pense que c’est un autre éboulement. Barbara repart dans son rêve. Francesco est réveillé en sursaut, en plein rêve avec Barbara. Il l’appelle mais elle ne répond pas. Amélie se réveille, et lui demande ce qui se passe. Elle voit qu’il passait un coup de fil. Il se lève et doit y aller. Barbara est en danger, elle a besoin de son aide. Il a eu comme un flash. Amélie voit que tout cela n’a aucun sens.

Francesco arrive au bar et voit Sabrina. Il lui demande si elle a vu Barbara. Elle n’est jamais là pour l’ouverture. Elle pense qu’elle dort, qu’elle est rentrée tard. Ils étaient partis visiter une grotte. Il lui demande comment s’appelait cette grotte. Il faut demander à Nathan. Léo arrive, Francesco lui affirme qu’il y a un souci avec Barbara.

Mirta est avec Roland. Roland a hâte de lui présenter son ami. Elle est gênée. Il insiste. Pour elle c’est du passé, ils ne se sont pas vus depuis si longtemps. Elle espère qu’il ne sera pas déçu.

Nicolas est avec Blanche. Il a eu Jeanne au téléphone. L’autre cinglée demande des excuses pour son manque de considération à son égard. Il pense qu’elle finira par l’oublier. Elle a peur pour lui. Mais il sait se défendre. Elle détesterait qu’il lui arrive quelque chose.

Un homme aborde Roland, il veut une petite pièce. C’est son ami. Il a un cancer du poumon stade 4. Il demande à Roland de le déposer devant un tabac.

Léo est avec Francesco. Ils arrivent en voiture sur les lieux et Léo retrouve les chaussures de Barbara. Léo va appeler les secours. Ils retrouvent Allan. Il est vivant.

La patiente est avec Jeanne et Nicolas. Jeanne lui demande de s’excuser d’avoir tagué sa voiture, et Nicolas doit s’excuser pour tout le reste. Nicolas affirme qu’on ne s’excuse pas pour n’importe quoi. Il n’y aura pas de plainte donc il considère que la discussion est close.

Allan dit qu’il y a eu un éboulement. Il a été séparé de Barbara. Il ne sait pas si elle est blessée.

Roland et son ami Yves retrouvent Charles et Mirta au bar. Roland lui présente Thomas.

Léa est avec Nicolas. Elle lui demande comment ça s’est passé avec Jeanne. Babeth arrive. Léa est flattée car il lui a dit qu’elle était un médecin à peu près correct.

Allan continue de leur expliquer ce qui s’est passé. Les secours sont là, et une équipe va aller voir dans la grotte.

Charles est avec Roland et Mirta. Pour Charles, Yves est un menteur. Pour un malade en phase terminale il a un bel appétit. Cela servirait à les amuser ou les attendrir. Il pense qu’il faut se méfier.

Nicolas se fait aborder par sa patiente. Elle ne va pas en rester là. Il croit qu’elle ne sait pas à qui elle a à faire. Il peut employer des méthodes un peu plus personnelles. Il lui conseille de ne plus jamais approcher de son domicile. Elle fait ce qu’elle veut et il n’est pas au-dessus des lois. Il s’approche d’elle. Elle lui demande de s’écarter. Il s’est emparé de son foulard.

Antoine est avec Barbara qui est allongée mais ne répond pas. Antoine entend des cris. Ils arrivent. Antoine prend le bracelet de Barbara et elle revient à elle, les secours sont là.

Blanche est avec Nicolas. Elle lui demande des nouvelles de sa réunion. La patiente était là, une vraie plaie. Elle a reçu une dizaine de coups de fil bizarres à la maison. Il ne pense pas que ça vienne d’elle, mais plutôt de l’opérateur. Elle va prendre son bain pendant ce temps il s’empare de l’odeur de sa victime.

Roland est avec Yves. Yves veut enlever le détecteur, pour pouvoir fumer tranquillement. Il aimerait revoir leur école. Il est venu le voir pour rire car il ne lui reste pas longtemps à vivre.

Barbara retrouve Léo et Francesco. Francesco n’allait pas la laisser au fond d’une grotte. C’est lui qui les a prévenus. Il a senti qu’elle était en danger. L’important est qu’elle soit saine et sauve. Il la prend dans ses bras. Elle savait qu’il viendrait la sauver.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :