3402 - mardi 7 novembre

Publié le par cécile

Patrick va voir Jocelyn, qui voulait le voir. Tout ce qu’il fait pour lui il ne l’oubliera jamais. Celui du portrait-robot était dans la chambre. Cette nuit il s’est souvenu de tout, cela l’a réveillé en sursaut. Sylvie le suppliait d’arrêter, tout comme Jocelyn qui était dans le lit. Il a lui-même été étouffé. Cet homme a tué Sylvie. Jocelyn ne sait pas pourquoi il a fait cela. Cela lui est revenu d’un coup. Il demande s’ils vont le laisser sortir. Il y a une procédure. Le principal est qu’il arrête ce salopard, lui il attendra.

Charles est avec Laetitia à l’hôtel. Elle fait le ménage. Il lui reproche de ne pas faire d’efforts. Elle ne vérifie pas ses ampoules, et vide mal les poubelles. Sa lampe de chevet ne fonctionne pas.

Roland est avec Mirta. Le fer à repasser n’est pas branché. Mais il y a une panne de courant.

Yolande est avec Babeth et Léa. Patrick n’a pas encore donné de nouvelles. Il arrive. Jocelyn s’est souvenu très précisément de ce qui s’est passé la nuit du crime. L’assassin est celui qui l’a agressé. Il va falloir expliquer tout cela au juge. Il va falloir être très convaincants. Il espère que la commissaire est toujours derrière lui.

Samia est au téléphone en visio avec sa fille. Elle lui parle d’Ariane, qui est venue à la maison. Elle retourne voir son père. Barbara voit que Samia est énervée. JP lui a déjà présenté Ariane. Barbara pensait qu’il prendrait un peu plus de temps. Lucie l’a trouvée super sympa. Elle ne supporte pas l’idée qu’elle lui parle, qu’elle la touche. Barbara pense qu’elle se comportera bien avec Lucie.

JP est avec Ariane. Samia veut le voir, c’est urgent. Elle a l’air énervée, s’il laisse trainer ça ne va pas aller. Ils devaient diner ensemble, cela l’embête de la planter. Mais ce n’est pas grave.

Luna est avec Mirta et Charles à l’hôtel. Il y a un souci avec le boitier électrique. Il demande un geste commercial. Mais de toute façon il a cassé une chaise donc elle ne lui doit rien.

Patrick est avec Anne. Il n’a aucune raison de douter du témoignage de Jocelyn. Il demande à rouvrir l’enquête. Cet homme n’a pas de casier, rien du tout. Il faut retourner sur place.

Eric est avec Ariane. Il a vu qu’elle a réussi à avoir JP. Elle est très heureuse mais ce n’est pas simple entre son ex et sa fille. JP ne veut pas dire à la petite qu’ils sont ensemble. Il trouve qu’elle progresse vachement bien car il la cachait dans la salle de bains. Elle se fiche de ce que Samia pense du moment qu’elle est avec JP.

Samia voit JP. Elle lui demande s’il trouve normal que Lucie voit Ariane. Elles s’entendent très bien mais elle ne sait pas qu’ils sont ensemble. Samia ne veut pas qu’elle donne ses idées racistes à sa fille. Elle n’est pas raciste, c’est juste de la provocation. Elle était jalouse d’elle et c’est pour cela qu’elle lui parlait mal. Il a eu un enfant avec elle donc il ne va pas redevenir raciste. Si elle fait un écart de parole devant Lucie, elle prendra un stop tout de suite. Et il lui rappelle qu’ils ne sont plus ensemble.

Anne est avec Patrick. Ils fouillent dans les meubles de Sylvie. Elle reçoit un appel du juge. Elle ne sait pas s’il va se montrer compréhensif.

Klein va voir Jocelyn. Il mange. Il a retrouvé la mémoire. Il se sent mieux. Il se souvient de chaque détail de ce qui s’est passé. Tout cela c’est grâce à ses exercices. Alzheimer c’est un long combat. Il va continuer à l’aider et lui il va continuer à se battre.

Anne répond au juge. Elle a oublié un rdv avec lui. Elle l’avait noté pour demain matin. Il retrouve une photo de 1984, ça colle au niveau des dates.

Mirta repasse la chemise de Roland, chez Sacha. Elle ne cesse de parler. Il travaille sur son ordinateur et ça le dérange. Il finit par donner ses chemises à Mirta. S’il doit supporter ses commentaires autant qu’il en profite.

Patrick est avec Anne. Il faut espérer qu’il soit dans leur fichier. Eric arrive, il donne le dossier sur les contrefaçons. Il voit qu’ils travaillent sur la mort de Sylvie. Ils lui demandent de sortir. Il prend mal qu’ils bossent dans son dos.

Franck remet le courant à l’hôtel. Charles se plaint, il fait froid dans les chambres. Franck lui demande de mettre une couverture de plus. Charles lui demande de tout remettre comme c’était avant. Il n’a qu’à l’aider, au lieu de l’empêcher de travailler.

Babeth est avec Patrick. Elle était en couple avec un activiste. Cela fait 30 ans. Elle ne se fixait jamais très longtemps quelque part. Tout ce qu’il sait c’est qu’elle est morte à cause de son passé.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :