3395 - vendredi 27 oct

Publié le par cécile

Jocelyn est allongé et pense à des beaux moments passés avec Yolande. Ils faisaient un tour de carrousel en amoureux. Il se lève et frappe à la porte, il veut un papier et un stylo, il doit noter quelque chose.

Emma est avec Baptiste et Thérèse. Baptiste veut aller à un festival d’électro, il veut emmener leur fils. Emma ne le sent pas trop. Thomas propose de le garder, il ne bosse pas cet après-midi.

JP est avec Ariane. Il filme leur suspect. Elle se lève et le touche. Il se montre réticent, elle le prend mal. Elle ne veut pas attendre, ce qui s’est passé hier c’était une connerie. Il a vraiment aimé ce qui s’est passé, faire l’amour avec elle. Mais il est perdu. Il n’est pas prêt pour vivre quoique ce soit. Il ne peut rien promettre. Elle le rassure, elle ne se fait pas de films. Ils se sont fait plaisir, c’est tout. Elle veut passer à autre chose. Ils vont se faire remplacer par Amine et Léo.

Jocelyn est avec l’expert. Il doit faire des examens. Il comprend juste que c’est la merde, il veut juste de quoi écrire. Babeth arrive. Il est heureux de la voir. Ils sont contents de se retrouver. Elle lui a apporté des vêtements propres, et sa confiture préférée. Il s’en souvient. Elle lui a apporté de quoi écrire. Il demande des nouvelles de Yolande. Elle va venir bientôt. Elle lui affirme que tout cela ne va pas durer éternellement. Il se demande s’il va sortir après ses examens. Ils vont trouver le vrai coupable et il va rentrer à la maison. Elle va lui ranger ses affaires.

Yolande est avec Mirta. Cette femme a vu la sensibilité de Jocelyn, son amour de la vie. Il s’est fait examiner par un neurologue et ils l’ont mis dans une unité psychiatrique, lui qui aimait tellement la liberté. Elle a peur. Elle a l’impression qu’elle ne sera pas à la hauteur. Il a tout fait pour lui cacher tout cela. Mais il sait qu’elle est au courant et il ne comprendrait pas qu’elle ne vienne pas. Elle ne la comprend pas. C’est maintenant qu’il a besoin d’elle. Elle est une chouette personne.

JP va voir Samia. Il accepte la garde alternée mais elle doit quitter l’appartement. Elle lui demande de faire attention devant Lucie. Il lui rappelle qu’aux yeux de Lucie la stabilité c’est lui.

Ariane est avec Eric. Il lui demande ce qui ne va pas. JP a couché avec elle pour se venger de son ex et c’est tout. Elle ne veut pas être un lot de consolation. Ce matin elle s’est mise contre lui et il l’a repoussée. Elle ne sait pas pourquoi. Il dit qu’il est perdu. Mais elle sait qu’il pense à Samia et elle en souffre. Il lui demande d’être patiente. Elle ne veut pas jouer la remplaçante.

Emma est avec Baptiste. Ils préparent les affaires de Mathis pour aller avec Thomas. Ils ont peur d’oublier quelque chose. Il va juste de l’autre côté du pallier. C’est la première fois qu’ils sortent depuis qu’ils sont sortis de l’hôpital. Franck arrive et leur demande où ils vont.

Anne est avec Yolande, qui va voir Jocelyn. Elle veut faire la nique à cette saleté d’Alzheimer, ils vont se battre ensemble. Il n’aimera jamais quelqu’un autant qu’elle. Elle est sure qu’il n’a rien fait. Il n’arrive pas à se souvenir. Elle l’aurait vu s’il avait fait quelque chose de mal.

Franck est avec Baptiste et Emma. Il se propose aussi pour garder Mathis. Il leur demande d’aller s’amuser.

Samia est à la colloc avec Barbara et Sabrina. Les filles la mettent à l’aise, ainsi que sa fille. Samia est émue. Ils sont tous très contents de l’accueillir à la colloc.

Franck est avec Mathis. Franck lui donne des cours d’électricité. Thomas le rejoint. Franck lui demande de ne pas prendre son après-midi, mais il ne travaille pas. Il aura deux grands-pères pour lui tout seul.

Anne est avec Patrick. Pour lui, Jocelyn n’est pas responsable. Il est pénible, mais ce n’est pas cette maladie qui va le faire tuer quelqu’un. Il ne veut pas que l’enquête soit bâclée. Elle a eu le juge au téléphone, il va être mis en examen.

Gabriel rentre et voit Franck et Thomas, avec Mathis. Il est jaloux. Il aurait pu lui aussi se libérer.

JP et Ariane sont au commissariat. Ils ont interpellé leurs suspects. Il reconnait qu’ils forment une super équipe tous les deux. Elle va leur servir un café. Il sait qu’il est de mauvaise compagnie en ce moment, mais il la remercie d’être là.

Patrick est avec Babeth, qui refume. Il en veut une aussi. Son père va être mis en examen pour homicide. Pour elle ce n’est pas lui. Pour le juge et les collègues en charge de l’enquête c’est plié mais pas pour lui. Il va reprendre l’enquête depuis le début. Même si ça doit lui coûter sa carrière, il lui promet de sortir son père de là.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :