3391 - lundi 23 oct

Publié le par cécile

Yolande est avec Jocelyn. Elle lui demande ce qu’il fait debout à 6h du matin. Il a le sourire, elle est contente. Il reconnait qu’il n’est pas facile en ce moment et il est désolé. Elle se met à parler des légumes du marché et il est gêné. Il dit être perdu dans son roman, et personne ne peut l’aider. Il va aller faire un tour. Il parle à Léa en s’adressant à Yolande. Il voit qu’elle est un peu fatiguée en ce moment.

Patrick est au téléphone. L’adn du mégot est le même que celui retrouvé sur le corps de la victime. Eric a le listing du téléphone de Sylvie. Il doit l’éplucher. Patrick préfère s’en occuper, et il lui demande d’aider JP qui ne va pas très bien en ce moment.

Mathis se réveille en hurlant. Baptiste et Emma voudraient dormir. Emma se lève. Elle n’a plus de lait. Elle ne sait pas ce qui se passe. Elle le prend à bras. Emma s’inquiète, il y a un truc qui ne va pas. Il va voir Gabriel.

Clément demande à ses enfants de se dépêcher, ils vont rater le car. Il est stressé. Ils partent en voyage avec leur classe.

Coralie est avec Blanche. Clément doit lui envoyer un texto dès que les enfants sont partis. Ils partent une semaine, ils vont en profiter pour se retrouver tous les deux. Ils lui annonceront la nouvelle à leur retour. Elle est sure que ça va bien se passer. Elle reçoit son message et s’en va.

Gabriel est avec Emma et Gabriel. Mathis a juste un pic de croissance. Généralement cela ne dépasse pas 48h, mais cela peut durer plusieurs jours. Il finit par s’endormir.

Jocelyn voit Mirta. Il a décidé de trouver l’assassin de Sylvie et lui demande de l’aider. Elle lui demande de parler de sa maladie à sa famille. Il veut retrouver le salopard qui a fait cela. Il a des flashs de sa nuit avec Sylvie. Ils riaient, criaient de joie. Charles a frappé à la porte. Sylvie a ouvert. Il lui a demandé de respecter le sommeil des autres. Elle l’a provoqué. Jocelyn accuse Charles d’avoir tué Sylvie. Il n’a pas supporté qu’elle le renvoie à sa petite vie misérable. Mirta affirme que Charles a été mis hors de cause par la police. Il s’en va dans tous ses états.

Théo et Clara partent avec leurs sacs. Clara veut arrêter de se mettre en mode alerte avec son père. Ils voient Rochat.

Coralie est avec Clément. Bientôt elle sera la belle-mère. En attendant elle veut profiter de ces moments juste tous les deux.

Baptiste est avec Thérèse et César. Il est fatigué, Mathis ne fait que manger. Cela fait 24 heures qu’ils n’ont pas dormi. Emma l’appelle, Mathis hurle. Cela fait rire César et Thérèse.

Léa rentre chez elle et retrouve Yolande. Léa voit qu’elle n’a pas l’air en forme. Jocelyn n’est pas comme d’habitude. C’est depuis qu’il a commencé son livre qu’il a changé. Léa lui suggère de lire ses notes. Elle ne veut pas trahir sa confiance. Yolande pense qu’il lui cache quelque chose de grave.

Babeth est avec Patrick. Il n’a pas le droit de lui parler de l’enquête. C’est bien son adn qui a été retrouvé sur le corps de la victime. Ils ont eu des rapports sexuels cette nuit-là. Il espère bien qu’il ne l’a pas tuée. Il y a beaucoup d’éléments à charge contre lui. Il suppose qu’ils vont l’interroger, lui va être dessaisi et surement mis à pied pour dissimulation d’éléments à charge.

Clément est avec Coralie. Ils mangent une pizza. Il reçoit une photo de ses enfants. Elle a peur que cela ne marche pas entre eux. Le fait de la présenter à ses enfants lui fait peur. Il veut s’engager avec elle, il veut que ça marche alors pas question de se planter.

Un homme parle à Jocelyn. Jocelyn lui demande s’il n’a rien remarqué de spécial le jour où Sylvie a été tuée. Cet homme ne peut rien pour lui. Elle était très appréciée. Son emplacement a été remplacé par des hommages. Elle n’était là que depuis six mois et elle remontait le moral à tout le monde. Elle n’avait pas d’ennemis.

Emma et Baptiste sont avec Mathis. Son pic de croissance a l’air d’être fini. Il se remet à hurler. Baptiste fait quelques pas pour le rendormir. Emma s’endort, ils ne pourront pas se passer le relais.

Patrick va voir Anne. Il a reçu les résultats du labo sur les tests adn. Ils ont un suspect, il s’agit de son beau-père.

Yolande est chez Patrick. Elle prend le petit carnet de Jocelyn.

Patrick est avec Anne. Il a le téléphone de la victime depuis jeudi, le lendemain du meurtre. Il a fait faire des tests sans le dire. Il a fait une faute grave. Elle a tous les éléments. Elle lui demande si elle doit couvrir ses conneries ou le dénoncer.

Yolande lit le carnet. Il écrit son nom, il pense souffrir de la maladie d’Alzheimer.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :