3376 - lundi 2 oct

Publié le par cécile

JP est en voiture avec Ariane. Ils sont sur une planque. Il est dans ses pensées. Elle lui demande s’il est avec lui. Elle a l’impression de parler à un zombie. Elle pense que son week-end n’était pas bien. Il n’a pas envie d’en parler. Il se met à penser. Il avait l’impression que Samia était ailleurs depuis qu’ils sont arrivés. Elle adore, c’est super beau. Il avait tenté un rapprochement mais elle était distante. Elle préférait aller se promener plutôt que de faire des câlins.

JP précise à Ariane que c’était génial, ils ont passé leur temps à faire l’amour. Il va sur une interpellation. Le suspect l’a insulté, il l’a tabassé en imaginant que c’était Djawad.

Jocelyn et Yolande sont avec Patrick. Yolande lui demande s’il se masturbe du coup qu’il ne fait plus l’amour avec sa femme. Babeth arrive et Patrick lui fait une scène. Elle lui précise qu’il fait ce qu’il veut, il est complètement libre. Pour Yolande il est frustré car il fait un blocage.

Abdel est avec Barbara. Il a revu son contact en prison. Benjamin voit son fournisseur cet après-midi. Benjamin va acheter un stock pour le revendre. Il attend son feu vert pour prévenir la police. Il devrait avoir une peine minimale car il n’a pas d’antécédents. Elle veut juste qu’Alison ne tombe pas là-dedans. Il sait ce qu’elle risque s’ils ne font rien pour elle. Elle lui demande d’appeler la police.

Benjamin est au lit avec Alison. Il voit son fournisseur cet après-midi, ils pourront prendre des médicaments. Elle ne veut pas devenir accro. Il veut enchainer des nuits blanches avec elle. Elle accepte alors.

Yolande discute avec Jocelyn. Elle se demande qui souffre le plus dans cette histoire. Il demande de qui elle parle. Elle parle de Patrick et Babeth. Pour lui ce n’est pas si grave qu’il ait couché une fois avec sa commissaire. Elle lui demande s’il s’en souvenait. Il ne donnait pas cette impression.

Léa voit Benjamin. Elle lui demande de revenir en fin d’après-midi car il y a une urgence. Cela ne l’arrange pas, il a un rdv important en fin de journée. Elle ne lui laisse pas le choix.

Samia discute avec sa mère, qui cherche à savoir ce qu’ils ont fait à Venise. JP était bizarre, comme s’il l’avait à l’œil. Il n’était pas comme d’habitude. Pour sa mère elle se sent coupable et elle imagine des choses. Elle rassure sa fille, elle l’aime.

Nathan est avec Djawad. Djawad déprime. Nathan lui suggère d’arrêter de bloquer sur elle, il doit la laisser respirer. Il doit arrêter de tourner en rond. Il veut savoir comment elle va. Il reçoit un appel de Samia et demande à Nathan de bouger. Il est content de l’entendre. Elle ne sait pas ce que JP a. il n’est pas comme d’habitude. Il lui demande de passer pour en discuter. Il n’y a pas de suite et elle raccroche.

JP, Ariane et Anne sont avec leur suspect. Il veut porter plainte car JP l’a tabassé. Ariane précise qu’ils n’ont rien à se reprocher, il était très remuant. Elle leur demande d’arrêter leurs conneries tous les deux. Il remercie Ariane de l’avoir couvert.

Roland est en cuisine avec Alison et Benjamin. Benjamin doit parler à Alison. Il ne pourra pas voir son fournisseur comme prévu, il lui demande de le remplacer. Elle a un casier et ne veut pas prendre le risque. Il insiste, tout va bien se passer. Elle ira et n’a pas peur.

Patrick va voir Anne. Sa femme lui a dit qu’elle est allée la voir à l’hôpital. Elle voulait calmer les choses. Ca a empiré. Il lui demande de rester en dehors de sa vie privée. Il aimerait qu’ils s’en tiennent à des relations strictement professionnelles. Elle lui donne du travail.

JP est au bar avec Mirta et Roland. Elle parle de Venise, la ville des amoureux. Elle demande à JP s’ils ont fait des photos. Non, car il ne faisait pas beau. Mirta s’absente. Samia arrive, elle sait qu’il a eu un souci. Tout va bien. JP lui fait remarquer qu’ils n’ont pas fait de photos, c’est bizarre. Il est froid et reprend un verre.

Mirta est avec Jocelyn. Il ne pouvait pas se souvenir d’une discussion qu’il a eue trois heures avant. Il ne sait pas comment il va faire pour continuer de cacher ses petits soucis de mémoire. Ce ne sont pas des petits problèmes. Il doit arrêter de se mentir. Il ne veut pas le dire à sa femme. Il ne veut pas que sa famille le traite comme un malade. Il va se lancer à corps perdu dans la vie puisque c’est la dernière ligne droite.

Barbara est avec Roland. Elle demande si Alison a eu le temps de dégivrer le congel. Elle a dû s’absenter, Benjamin lui a demandé un service mais il n’en sait pas plus. Il sait juste où elle va. Pour Abdel, il faut prévenir Alison pour qu’elle se tire. Barbara tente de la joindre, alors qu’elle se dirige à l’endroit du rdv. Elle se fait interpeler. Elle se balade, c’est tout. Éric lui demande de vider ses poches et d’écarter ses bras. Elle a de l’argent caché dans son pantalon. Ils l’emmènent.

JP est chez lui avec Samia. Elle reçoit un message mais ne répond pas. Ce n’est pas important. Elle regardera plus tard. Elle lit et prétend que c’est une pub. Elle va au lit avec son téléphone et son livre. Il fouille dans son sac et trouve sa plaquette de pilules.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :