3370 - vendredi 22 septembre

Publié le par cécile

Samia et Djawad sont dans la maison. La police est dehors. Il va faire diversion, sortir par derrière et partir en courant. Ils ne le rattraperont pas. Elle a peur. Ils se retrouvent tout à l’heure. Il observe et ne voit personne. Il veut sortir en courant et il se fait arrêter. Les agents lui demandent ce qu’il faisait dans cette maison. Il venait chercher des fleurs pour sa meuf. Ils vont s’expliquer au poste. Samia sort.

Emma est avec Baptiste. Elle a du mal à marcher. Elle va être en retard. Pour lui elle ne se fera pas engueuler si elle est en retard, elle a la meilleure excuse du monde. Aujourd’hui c’est les premières notes de l’année. Elle stresse. Il a l’impression que quelque chose ne va pas. Elle souffle un peu.

Benjamin est au lit. Alison arrive et essaie de le réveiller. Elle a du mal. Il va être en retard. Il se réveille. Elle voit qu’il est comme tout le monde, il a besoin de sommeil. Elle demande pourquoi il est fatigué comme ça aujourd’hui. Elle ne bosse pas. Elle s’allonge sur le lit. Il cherche son téléphone. Elle le fait sonner.

Samia est avec Céline. Samia lui demande de sortir Djawad de là et vite. Lucie appelle Samia. Ils l’attendent. Elle vient de sortir de chez l’ostéo, elle est là bientôt. Samia est en panique. Il s ‘est fait arrêter pour la protéger, elle ne peut pas le laisser tomber.

Abdel est au lit avec Laura. Elle est bien avec lui, c’est réciproque. Elle sait qu’il est une sorte de légende au tribunal. Elle aime bien les mecs un peu borderline. Elle trouve cela romantique. Mais il n’est pas un voyou. Il a envie de tourner la page. Il ne veut pas qu’elle le ramène à son passé à chaque fois, et elle doit arrêter d’écouter les rumeurs.

Léa est avec Benjamin. Elle le remercie pour le comprimé, cela lui a remis les idées en place. Il lui demande si elle en veut d’autres. Elle refuse puis lui demande le prix. C’est 10 euros le comprimé. Elle en prend. Il vend de temps en temps pour dépanner. Il fait cela pour financer ses études. Elle lui demande d’être prudent. Il sait ce qu’il risque mais il n’a pas vraiment le choix.

Samia voit Djawad avec la police. Elle demande à l’agent de ne pas l’embarquer, elle a besoin de lui. C’est son meilleur indic. Il fait son boulot. Sangha est le seul à pouvoir l’aider dans leur enquête. Elle insiste, et lui demande de lui rendre son indic. Ils vont sauver la vie à des tas de gamins. Elle s’en souviendra. L’homme le relâche.

Baptiste est avec Aline. Elle lui propose d’aller au cinéma. Mais Emma n’a pas cours. Il reçoit un message, il n’a pas acheté le chauffe biberon, il ira un autre jour. Elle lui propose d’aller boire un verre, il va rentrer.

JP est avec sa belle-mère. Samia n’est pas encore revenue. Elle a dit à Lucie qu’elle était dans le métro et cela fait une heure. Elle est sure que cela ne va pas tarder. Elle savait qu’il voulait fêter sa promotion en famille. Il est déçu.

Djawad est avec Samia. Elle a réussi à le faire relâcher. Ce qui compte est qu’il soit libre. Elle ne pouvait pas l’imaginer en prison. Ils s’embrassent. Elle doit y aller, JP va la tuer.

Aline va voir Baptiste chez lui. Elle a acheté le chauffe biberon. Il la remboursera. Il la fait entrer. Elle sait qu’il préférerait sortir et s’éclater comme ses potes. Elle se rapproche, elle aussi elle en a envie. Il lui demande de ne pas se faire de films. Pour elle il n’arrête pas de l’allumer. Il la met dehors avec son chauffe biberon.

Abdel est avec Barbara. Ce trafic est un gros marché. Benjamin doit tremper là-dedans. On peut en trouver partout dans les hôpitaux, surtout à Marseille est. Elle s’inquiète pour Alison, qui risque de tomber avec lui pour complicité. Elle ne peut rien faire. Il peut essayer quelque chose.

Alison trouve les gélules dans la chambre dans un tiroir. Benjamin arrive, c’est dommage qu’elle s’en aille, il voulait l’inviter au resto. Mais elle a rdv, elle est en retard.

Djawad est avec Céline. Ils ont pris des risques. Pour lui ce mec a tué son cousin pour un tableau. Elle ne cautionne pas ce qu’ils ont fait. Elle doit obtenir une perquisition, Anton sera innocenté grâce à eux mais elle ne les félicite pas.

Mirta est avec Emma. Emma a eu 17 et 18, en anglais et en histoire. Mirta est fière d’elle. Emma la remercie, sans elle elle n’y serait pas arrivée. Elle a repris confiance en elle. Baptiste arrive, il commençait à s’inquiéter. Il est content pour ses notes.

JP dort sur le canapé. Samia rentre. Lucie est couchée avec sa grand-mère. Il lui demande de lui expliquer. La séance a duré super longtemps, l’ostéo recevait des coups de fil. Elle a fait aussi vite qu’elle pouvait. Lucie était déçue et lui il était inquiet. Elle n’avait plus de batterie. Elle est désolée. Il lui a acheté un cadeau. Elle l’embrasse et le prend dans ses bras.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :