3359 - jeudi 7 sept

Publié le par cécile

Céline est avec le juge. Elle lui demande de ne pas boucler l’enquête aussi vite. Pour elle Anton est arrivé après le meurtre. Ariane lui précise qu’il a menti en disant qu’il ne le connaissait pas. Pour elle il est dangereux. Céline lui reproche d’être xénophobe. Le juge lui demande de garder sa plaidoirie pour la cour d’assises.

Abdel est avec sa petite amie au lit. Elle se lève, elle doit repasser chez elle. Il voit qu’elle est pressée de partir. C’est la première fois qu’elle couche avec quelqu’un le premier soir mais elle ne regrette pas. Il est maladroit avec Laura, cela fait un moment qu’il n’a pas rencontré de filles. Elle lui donne son numéro.

Djawad est avec Nathan. Il est affalé sur le canapé. Nathan n’arrive pas à décoller du canapé, le blues de la rentrée. Il a l’impression de vivre un cauchemar. Nathan voudrait fumer avec lui mais il a arrêté et il a lâché l’affaire avec Samia. Pour Djawad, il devrait faire des pompes.

Coralie annonce à Blanche qu’elle est convoquée au commissariat. Son père a directement porté plainte. Elle risque jusqu’à trois ans d’emprisonnement. Blanche pense qu’il faut calmer le jeu. Elle devrait appeler le père pour lui expliquer. Elle appelle son père. Elle voudrait discuter avec lui, mais il n’a pas le temps. Il lui propose de passer à 14h. Mais elle a cours. Ça va être compliqué.

Samia est avec JP. Il s’énerve. Il cherche un dossier et il ne fait que crier. Ariane arrive, elle annonce à JP qu’Anton va aux assises. Céline ne peut rien faire, elle n’a rien. Elle a dit à tout le monde qu’elle voulait l’envoyer en prison parce qu’il est étranger. Samia sait qu’elle est raciste. Pour Ariane, la parole d’un brigadier tout le monde s’en fout. Samia lui demande d’aller se faire voir.

Abdel est au téléphone. Il voit Barbara. Elle trouve que la fille qui est sortie de chez lui ce matin est super mignonne. La roue tourne. Elle voit qu’il va déjà mieux. Alison arrive et s’énerve car il y a du travail. Abdel sait qu’elle déteste son père donc elle le déteste.

Théo est avec sa sœur. Elle pense qu’il ne devrait pas aller au cours de maths. Emma arrive. Elle leur annonce que Coralie est absente. Il est fier, il pense qu’elle a peur à cause de lui.

Coralie va voir le père de Théo. Elle est contente de pouvoir lui parler mais il ne l’écoute pas. Il n’est pas au courant, il lui demande d’aller droit au but, il n’a pas tout l’après-midi.

Samia retrouve Djawad. Elle a toujours envie d’étriper Ariane mais ça va. Elle aurait influencé un témoin pour envoyer un sdf en prison. Elle ne peut rien faire. JP bosse avec elle. Il ne dit rien, et il la défend presque. Il a quand même demandé à changer de binôme. Elle sait qu’elle ne devrait pas lui raconter ça. Elle veut partir. Il lui demande de rester. Un policier arrive et lui demande si elle veut sortir de la voiture.

Coralie est avec le père de Théo. Théo a menacé d’uriner dans son sac. Cela le fait bien rire, car elle l’a giflé alors qu’il ne l’a pas fait. Il trouve grave qu’un prof perde ses nerfs pour quelque chose d’aussi futile. Il a 16 ans, l’adulte c’est elle.

Samia est avec le policier. Elle est flic et Djawad est son indic. Ils discutent. Djawad tente un rapprochement, elle va rentrer.

JP est avec Ariane. Pour lui, elle est agressive avec Samia. Ariane lui demande de la quitter. Il lui demande d’arrêter de déconner deux secondes.

Abdel est avec le juge. Laura arrive, elle est la nouvelle greffière du juge. Elle voit qu’il a l’air sympathique. Le juge affirme qu’il a du sang sur les mains.

Coralie arrive au commissariat. Quelqu’un a porté plainte contre elle. Léo arrive, la plainte a été retirée. Elle peut partir.

JP voit Djawad. JP lui affirme que c’est très tendu avec Samia. JP lui demande si ça va avec elle. Ca se passe bien. Avec Samia c’est l’enfer. Djawad ne pense pas être la bonne personne pour le conseiller.

Laura va voir Abdel chez lui. Elle a perdu son chargeur. Elle lui demande s’il est chez lui. Il se demande si elle a vraiment perdu ce chargeur. C’était il y a une semaine donc pas chez lui. C’était bizarre de faire semblant de ne pas se connaître. Il lui propose de rester diner. Elle accepte.

JP rentre avec un bouquet pour Samia. C’est pour s’excuser pour tout à l’heure. Il trouve bête qu’ils n’arrêtent pas de s’engueuler. Ils vont trouver une solution. Elle se dit que ça va finir par s’arranger. Il espère mais il a peur qu’ils finissent par se séparer. Il l’aime plus que tout. Il doit lui demander quelque chose. il aimerait faire un 2e enfant.