3324 - jeudi 20 juillet

Publié le par cécile

Vincent est avec Jeanne. Il lui parle de la machine à café qui déconne, mais elle a la tête ailleurs. Il lui demande à quoi elle pensait. Elle pensait au boulot. Il lui demande de prendre une pause, elle travaille jour et nuit en ce moment. Il lui propose de prendre quelques jours de vacances. Elle ne peut pas abandonner l’hôpital comme ça. On verra le mois prochain. Il lui demande de prendre au moins une journée. Elle ne peut pas et lui demande de ne pas insister. Il ne voulait pas la mettre en colère. Elle est juste un peu fatiguée. Il lui demande de penser un peu à elle.

Luna est avec Mickael. Elle lui demande ce qui se passe avec Jeanne. Ils sont en train de devenir amis. Elle veut juste le prévenir, elle est fragile, et sa mère a beaucoup d’argent. Il n’en veut pas à son fric. Avec Jeanne il est lui-même. Il se fiche de ce que pensent les gens. Il reçoit un appel, mais il n’y avait personne au bout du fil. Il lui demande de garder sa fille.

Barbara est au bar avec Léo. Elle lui a préparé un jus de chou au petit-déjeuner. C’est elle qui décide des menus pour le moment. Elle lui demande de le boire. C’est dégueulasse. Roland lui demande de lui parler du programme. Barbara va pouvoir le suivre depuis son appli.

Zoé entend Benoit et Eve qui se disputent. Benoit sait très bien qu’elle a quelqu’un d’autre. Elle lui demande qui lui a dit cela, mais il ne veut pas le dire. Il est très déçu, il pensait que c’était sérieux entre eux. Ils jouent la comédie. S’il le prend comme ça, elle préfère qu’ils arrêtent là.

Zoé demande à Benoit si tout va bien, elle les a entendus. Ils n’ont pas été très discrets. Elle demande s’ils vont vraiment se séparer avec Eve. Elle le trompe. Benoit affirme à Zoé que c’est elle qui a tout déclenché.

Mirta est avec Luna. Mirta sait qu’elles ont du mal à s’entendre mais elle est de son côté. Elle veut juste que les choses se passent bien. Luna lui reproche d’avoir dit à Sacha qu’elle a retrouvé un flingue dans la chambre à Mickael. Luna lui annonce que Sacha veut rompre, il a fait une colère. Mirta est choquée. Mais c’était une blague. C’est cruel de faire ça.

Barbara et Roland sont avec Léo qui est sur son vélo. Ils lui donnent un tas de conseils, mais il est perdu. Barbara lui demande de respirer, de bien gérer son énergie. Ils le chronomètrent. Léo a du mal à accélérer. Ce n’est pas gagné.

Zoé est avec Eve. Zoé sait qu’ils vont se séparer, c’est de sa faute. Benoit avait l’air super mal quand il est parti. Quelqu’un lui a dit qu’elle le trompait. Zoé lui avoue que c’est elle qui lui a dit qu’elle le trompait. Elle ne le trompe pas. Zoé sait qu’elle n’aurait jamais dû lui parler. Pour Eve, elle a cru bien faire mais elle a fait une connerie. Zoé trouverait dommage qu’ils se séparent sur un malentendu. Eve lui demande de ne plus se mêler de ses affaires à l’avenir.

Gabriel et son équipe sont avec Jeanne. Gabriel avait besoin d ‘elle pour certaines choses, et elle se met en colère. Ils préfèrent sortir. Babeth demande à Jeanne ce qui se passe. Elle a passé la soirée avec Mickael hier soir et ils se sont embrassés. C’est un baiser qui lui a coupé le souffle, elle ne pense qu’à ça. Elle ne sait pas si elle est amoureuse. Surtout qu’ils sont heureux dans son couple. Pour le moment elle ne doit rien faire. L’urgence est de reprendre ses esprits. Babeth lui demande de ne rien faire sans lui en parler.

Barbara est avec Roland. Léo revient. Il a un peu dépassé le temps limite, de dix minutes. Mais ça se rattrape. Il sait qu’il n’y arrivera jamais. Il y a quinze jours il ne tenait même pas sur un vélo, il est super doué. Roland lui demande de faire un dernier effort. Il remonte sur son vélo et il tombe.

Eve est avec Benoit et Stéphane. Ce genre d’histoire peut être traumatisant pour Zoé. Ils ne pouvaient pas la laisser découvrir qu’elle les voyait tous les deux. Depuis le début elle disait que la seule solution était de lui dire la vérité, là ils lui font du mal. Ils trouvent une autre combine.

Léo est à l’hôpital avec Barbara. Léo n’a rien de cassé, mais ça aurait pu être pire. Il aurait pu finir en fauteuil roulant. Gabriel croyait qu’il ne savait pas rouler en vélo, il l’a échappé belle.

Stéphane est avec Zoé. Benoit s’est remis avec Eve. Elle a failli foutre une sacrée merde. Il espère que ça lui a servi de leçon. Elle n’est pas rancunière, elle aurait pu la virer. Zoé espère qu’un jour il rencontrera quelqu’un comme elle. Zoé propose de les inviter à diner un soir, pour se faire pardonner.

Patrick arrive au food truck. Vincent trouve que Jeanne est débordée en ce moment. Elle n’a même pas voulu prendre une journée. Babeth a refusé d’aller à Capri pour aller faire la fête avec Jeanne. Patrick lui affirme que grâce à Jeanne ils ont pu diner deux soirs de suite en tête. Hier et avant-hier. Jeanne est rentrée au petit matin. Elles n’ont pas du tout les mêmes horaires. Jeanne lui a dit qu’elle était partie à la même heure que Babeth, et elle a dit qu’il était beaucoup plus compréhensif que lui. Il y a surement une explication.

Barbara est avec Léo. Elle lui demande si ça va. Ça lui lance un peu mais ça ira pour demain. Il veut courir demain. Pour elle c’est trop dangereux qu’il remonte sur un vélo. Il ne veut pas planter ses collègues au dernier moment. Personne ne veut qu’il se tue pour une course. Thomas trouve dommage d’abandonner si près du but. Il n’aurait pas fait un bon chrono. Pour Thomas, son père se fiche de son chrono.

Jeanne est avec Mickael. Elle n’a jamais vécu cela avec personne. Elle se sent bien avec lui, elle a l’impression que rien ne peut lui arriver. Il est tellement bien avec elle. Ils s’embrassent. Elle ne peut pas faire cela à Vincent.

Vincent est à l’hôpital, il voit Babeth. Il cherche Jeanne. Elle a dû être appelée dans un service, ou elle est surement avec un administrateur. Vincent trouve qu’elle tire un peu trop sur la corde. Ce n’est pas normal d’avoir des horaires pareils. Vincent lui demande si sa semaine était chargée. Elle n’a pas passé une soirée chez elle cette semaine. Il sait qu’elle a diné avec Patrick deux soirs. Il lui demande d’arrêter de le prendre pour un con. Il veut la vérité. Elle doit y aller.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :