3297 - mardi 13 juin

Publié le par cécile

Patrick et la commissaire sont en voiture sur une filature de trafic de drogue. Il affirme qu’il n’a pas pu avoir le rapport détaillé pour les scellés. Elle a demandé à l’avoir, car cela concerne ses hommes et elle ne veut pas qu’il y ait de fuite.

Samia est avec JP. Ils se disputent. Il ne veut pas enquêter sur les collègues, et cela n’a rien à voir avec Ariane. Normand est au téléphone. Ils se saluent à peine.

Patrick est avec sa collègue. Le dealer est en vue, les autres doivent se tenir prêts. Il lui fait des reproches, elle s’énerve et interpelle le dealer avec Patrick. Du renfort arrive. Il lui demande si elle a pété un plomb, elle est partie seule, sans gilet par balles. Elle aurait pu se faire tuer. Mais le suspect est interpellé, c’est tout ce qui compte.

Léa est avec Jocelyn et Yolande. Elle demande qui a utilisé sa serviette. Yolande pense que c’est elle, elle a du mal avec cette notion de propriété privée. Jocelyn lui demande de parler correctement. Mais ce n’est pas à elle qu’elle parle. Il se met en colère, lui demande où elle se croit. Il faut qu’elle se taise. Ils en ont marre d’être agressés, ils ne sont pas des chiens. Il veut qu’elle s’excuse. Elle n’est qu’une pauvre petite conne, et Yolande, il l’emmerde. Il est désolé.

Ariane demande à JP de signer la pétition de solidarité. Ils demandent à ce que Patrick soit déchargé de l’enquête. Il n’interroge qu’eux. Elle pense qu’il veut se faire un flic. C’est à cause de mecs comme lui que les flics passent pour des salauds. Elle s’énerve, ils sont des victimes, pas des coupables. Pas un seul n’est capable de mettre le feu à un commissariat. Même si elle a peut-être raison, il ne peut pas faire ça à Patrick.

Coralie est avec Barbara. Elles regardent le portable d’un garçon qu’elles ont rencontré, qui s’appelle Allan. Il leur plait déjà et apparemment il recherche une colloc dans le quartier.

Jocelyn s’assoie sur un banc. Il est pris de chagrin.

Normand est avec un collègue devant le commissariat. Normand lui présente Samia. Il a très bien vu qu’elle l’espionnait. Normand est complètement parano selon elle. Le lieutenant aime être espionné, mais Normand lui précise qu’il a l’exclusivité.

Jocelyn est avec Mirta. Il a piqué une grosse crise contre sa petite fille. C’était grave. Il n’a pas vu le toubib. Un truc déconne complètement dans sa tête et il pense que ce n’est pas la fumette. Il va finir à l’asile. Elle pense qu’il serait bien qu’il aille consulter un médecin. Il a des trous de mémoire et des sautes d’humeur inexpliquées. Pour elle il vaut mieux consulter. Il lui demande de venir avec lui.

Amine est avec Léo. Amine lui explique comment fonctionne Facebook pour pouvoir aller sur l’application du food truck. Léo l’invite à manger au food truck pour le remercier. Amine reçoit un appel. Il ne veut pas que cette personne l’appelle au boulot. Il affirme à Léo que c’était sa mère.

Nathan est avec Coralie. Un client de Djawad a oublié son portable dans sa voiture. Ils ont découvert en fouillant son portable ce qui ne se fait pas du tout. Donc il doit se taire. Allan arrive. Elle le fait entrer. Elle lui rend son portable. Ils ont une chambre de libre. Il en cherche une. Elle va lui faire visiter l’appartement.

Normand arrive au commissariat. Il y a du monde. Ils ont mis une salle d’attente provisoire dans la salle d’interrogatoire. Elle veut parler de ce midi. Elle ne l’espionnait pas. Elle veut clarifier les choses. Il clarifie ce qu’elle veut quand elle veut. Une dame non loin de là s’approche de Samia en hurlant avec un couteau. Normand la neutralise.

Allan est avec Coralie et Nathan. Il est intéressé. Nathan lui précise qu’ils ne prennent que des fonctionnaires. Coralie lui rappelle qu’il faut juste une source de revenus stable. Il est agent de contrôle qualité. Elle ne voit pas où est le problème. Il est testeur de jeux vidéo. Nathan accepte de le prendre.

Jocelyn est avec Yolande. Il est désolé. Il ira demander pardon à Léa tout à l’heure. La vie est trop courte pour rester fâchés avec ceux qu’on aime. Il veut la regarder avant de l’embrasser. Il voudrait ne jamais oublier son visage. Elle est très belle. Il est éternel. Il l’aime pour toujours.

La femme au couteau va être hospitalisée. Ses propos sont très confus. Samia ne comprend pas pourquoi elle était visée. Elle est déséquilibrée. Samia aurait pu y passer, elle remercie Normand. Il refuse les félicitations de Patrick.

Nathan est avec Djawad. Nathan est convaincu par Allan. Il ne faut pas perdre de temps à chercher quelqu’un d’autre. Djawad voudrait plutôt une fille. Mais pour Nathan, ils vont avoir des jeux gratuits. Si ce mec vient dans la colloc, il s’occupe de sa chambre pendant deux mois.

Amine rattrape sa mère. Il faut qu’elle arrête de l’appeler au travail toutes les 5 minutes. Elle lui demande comment il a pu faire ça. Il n’a rien fait. Il n’a pas cédé. Mais elle le gifle, elle sait très bien que c’est lui qui a mis le feu.