3285 - vendredi 26 mai

Publié le par cécile

Sacha discute toujours avec l’enchanteur. Il lui présente sa fiancée, Wendy Lesage. Pour Sacha, ils devaient se rencontrer, il ne devait pas assister à ce genre de choses. Il tente de le convaincre de tout arrêter, il sait qu’il veut guérir. Sacha refuse d’être manipulé. Il lui demande de la relâcher et il lui posera ses questions. Il sait qu’il n’est pas aussi sur de lui. Il se bat contre ce démon qui le ronge. S’il lui laisse la vie, c’est lui qu’il sauve. Patrick et le juge ont regardé la vidéo. Le signal passait par des serveurs basés en Asie. Il faut d’abord libérer Berger, et retrouver Wendy vivante.

Océanne et Luna retrouvent Sacha. Elles ont eu peur. Il n’était pas là, ils ont communiqué via un ordinateur. Cela n’a servi à rien. Le principal est qu’il soit là, elles ont eu peur. Océanne les laisse. Luna voit que quelque chose ne va pas. Sa proposition d’interview était bidon, il voulait s’amuser. Il lui a montré sa prochaine victime, allongée, inconsciente. Le pire c’est qu’ils la connaissent. C’est Wendy. Il lui a dit qu’elle était vivante, il l’a supplié de la laisser partir. Il s’est énervé, lui a demandé d’écrire un article et il a éteint son ordinateur. Il va le faire pour gagner du temps, c’est peut-être leur chance de la retrouver.

Mirta va voir Gabriel et les enfants. Elle demande le fer à repasser qu’elle a prêté à Thérèse. Gabriel lui répond en anglais, elle ne comprend pas. Elle doit aussi parler en anglais. Elle n’a pas que ça à faire.

Blanche est en terrasse. Coralie arrive. Nicolas a été arrêté, la police est venue le chercher au Céleste. Elle se dit qu’elle a aimé un meurtrier. Coralie l’a croisé hier, il est venu lui parler, il dit qu’il l’aime et qu’il est innocent. Si ça se trouve il est comme ces tueurs en série qui ont l’air tout à fait normal. Sabrina arrive, elle est inquiète, elle n’a pas de nouvelles de Wendy. Le salon est fermé.

Barbara est à l’appart avec Djawad. Elle est allée courir, elle avait besoin de se défouler. Elle a rêvé du food truck. Elle ne s’est jamais sentie aussi bien.

Francesco et Vincent reviennent avec leur marchandise. Leur camion a été tagué. C’est quelqu’un qui veut se venger. Francesco ne croit pas que ça soit Barbara. Il est écrit « ici on mange de la merde ». Francesco ne croit pas que ça soit elle. Vincent ne voit pas qui ça peut être.

Thérèse est avec Baptiste. Baptiste a détraqué la tuyauterie. Ils entendent Gabriel hurler. Il descend et parle en anglais. Il appelle son voisin. Il lui raccroche au nez. Il va appeler Franck. Cela n’a pas marché, il va encore s’en sortir.

Patrick annonce à Nicolas qu’il peut sortir. Nicolas lui demande s’ils ont arrêté l’enchanteur. Ils ne l’ont pas trouvé. Nicolas est désolé pour lui. Il a foutu le bordel dans sa vie avec ses conneries. Nicolas lui précise qu’ils sont loin d’en avoir terminé. Patrick devient violent. Il prouvera qui il est. Nicolas lui demande de se faire soigner.

Barbara est au bar avec son père. Elle va bien. Il lui demande si elle est au courant pour le camion. Ça l’a bien fait rire. Ils nettoient depuis des heures. Il lui précise que ce genre de vandalisme relève du pénal. Il pense que ça vient d’elle, tout le monde sait qu’elle lui en veut. Mais ce n’est pas elle. Elle trouve insultant qu’il lui pose la question.

Gabriel et Franck parlent anglais. Franck parle anglais avec des termes techniques. Gabriel ne comprend pas, il est perdu. Il finit par lâcher qu’i ne comprend rien. Franck et Baptiste se mettent à danser, il a perdu.

Nicolas retrouve Blanche. Nicolas n’allait pas être l’enchanteur juste pour faire plaisir à Patrick. Il lui demande si elle croit enfin à son innocence. Elle est dans le brouillard, ses pensées ne lui appartiennent plus. Wendy a disparu. Il le sait, les flics lui en ont parlé. Elle ne sait pas quoi penser. Il l’aime, elle est toute sa vie quoiqu’il arrive. Il lui demande de ne pas l’oublier.

Vincent et Francesco servent leurs clients. Il y a un souci électrique. Francesco ne peut pas cuisiner, le frigo ne marche plus. Ils ont obligés de fermer, c’est la fin du service. Le câble a été sectionné. Ils ont été sabotés. Pour Francesco, elle va trop loin.

Gabriel est avec Thomas. Gabriel a perdu, Franck parle mieux anglais que lui. Thomas a été impressionné, et il a un accent impeccable. Thomas trouve ça assez sexy.

Alison et Sabrina sont en cuisine. Francesco arrive et demande quelle est la prochaine étape, si elle va mettre le feu au camion. Elle sait qu’elle a perdu et elle est désespérée. Elle n’a pas besoin de saboter son camion pour le battre. Il va se planter. Il n’a eu besoin de personne pour planter leur couple, pour le reste c’est pareil. Elle aimerait savoir qui l’emmerde comme ça, elle le remerciera. Alison avoue que c’est elle.

Patrick est avec le juge. L’enquête ne donne rien pour le moment. Il faut refaire une enquête de voisinage. Patrick le tient au courant dès qu’ils ont du nouveau. Le juge ne veut plus entendre parler de Nicolas. Patrick appelle JP. Il est toujours sur Nicolas Berger. Il est devant la clinique. Il n’a rien fait de suspect pour le moment. Il sort avec un collègue. C’est surement le patron de la clinique. Il lui dit qu’il n’allait pas le laisser tomber, il a fait exactement ce qu’il a dit. Elle dort tranquillement. L’homme lui dit qu’il compte sur lui, il doit venger leur mère.