3275 - vendredi 12 mai

Publié le par cécile

Nicolas est sur l’ordinateur. Blanche arrive avec Noé. Noé demande à sa mère si elle a peur de l’enchanteur, car lui n’a pas peur en tout cas. Il le rassure, il est là pour protéger Blanche. Noé n’a pas peur du tout. Nicolas lui précise qu’il est beaucoup plus fort que lui, Noé lui rétorque la même chose. Noé s’en va. Blanche n’a pas trouvé drôle sa façon de lui parler, il se moque de lui donc il perd confiance en lui. Elle s’en va, il se remet sur l’ordinateur.

Sacha et Luna sont avec Océanne à l’hôpital. Elle va revenir à la maison. Zoé pourra passer à la maison. Elle ne réagit pas. Il lui demande ce qu’elle veut faire avant de rentrer. Mas il n’a pas de réponses. Luna lui demande d’arrêter. Ils s’en vont. Pour Luna, ça va aller mieux à la maison.

Vincent est au camion avec Francesco. Francesco n’a pas changé l’huile pour les frites donc ça sent un peu fort. Il voulait faire un peu d’économies. Il veut changer la carte, il va ajouter des recettes pour les jeunes. Ca fait fast food. Vincent le remercie, il ne pensait pas qu’il serait aussi compréhensif. Francesco n’a acheté que du surgelé et des boites. Vincent n’est pas sûr que les clients demandent à manger n’importe quoi non plus.

Patrick est avec sa collègue. Ils ont la liste de toutes les personnes que Claire a croisées depuis son retour à Marseille. Ils n’ont toujours pas retrouvé l’ordinateur. L’enchanteur n’a pas terminé son cycle, il va surement faire une nouvelle victime.

Yolande est avec Valentin. Elle est outrée par ce que fait Valentin. Le voir faire ce boulot ça la tue. Il maintient la bonne humeur dans le quartier. Mais quand on bosse pour une facho comme Mirta, on se fait toujours embrouiller la tête. Pour lui, elle est comme elle est, elle lui a trouvé un job.

Vincent et Francesco servent leurs clients qui sont nombreux. Ils ont de quoi satisfaire les jeunes, qui sont contents. Elle leur suggère de faire du kebab. Francesco accepte. Vincent est étonné du changement de Francesco. Il est content.

Nicolas voit une femme dans un centre pour les plus démunis. Il cherche un docteur. Il est lui-même docteur. Il pourra le voir ce soir vers 18h. Elle travaille pour lui depuis 4 ans. Elle travaille pour les plus démunis. C’est un docteur compétent, généreux et passionné. Il a hâte de le rencontrer.

Roland est au bar avec Yolande. Il ne veut pas de Valentin dans son bar ou ça va mal se passer. Il arrive.

Zoé va voir Océanne chez elle. Elle est contente de la voir, ça lui fait plaisir. Elle leur manque au bahut. C’est dommage qu’elle n’était pas là à la soirée. Elle lui parle de ce qu’ils ont fait. Zoé a l’impression de parler dans le vide, elle ne sait pas si elle l’entend. Luna la rassure, elle est contente de la voir. Elle peut revenir quand elle veut, la prochaine fois elle est sure qu’elle ira mieux.

Roland est au bar avec Valentin. Il lui demande d’aller faire le crétin ailleurs. Sabrina demande à ce qu’il soit pris en photo, et ça pourrait lui faire de la pub. Les gens arrivent et le prennent en photo. Roland pose sur la photo.

Vincent est avec Francesco. Ils ont gagné 1500 euros, le record et ce n’est qu’un début. Francesco a adapté l’offre à la demande. C’était super. Francesco ne s’est pas amusé. Et il arrête, il rend son tablier. Il n’a pas signé pour faire des burgers, cela ne l’intéresse pas. Il s’en va. Il n’a pas besoin d’un cuisinier pour faire cela.

Blanche est avec Patrick. Il veut savoir ce qu’elle sait sur Claire. Elle est venue la voir pour lui parler de ses problèmes personnels. Nicolas avait eu une consultation avec elle la veille. Il est médecin. Il veut savoir son nom.

Roland est avec Mirta. Elle lui demande si la journée était bonne, s’il n’était pas trop gêné par Valentin. Il parait qu’il n’est pas content. Elle a vu la photo intitulée « Roland et son mime ». Pour elle c’est une façon de se faire de la pub. Elle le trouve bien souriant sur une photo où on l’a forcé à poser. Il s’énerve. Valentin arrive.

Vincent est avec Jeanne. Francesco est parti comme ça. Jeanne lui précise que ce n’était pas son idée de départ. Il finit par faire des burgers pour remplir la caisse. Il aurait dû rester sur son concept de base.

Nicolas est avec le docteur. Nicolas veut rejoindre le secours solidaire. Son fils arrive. Nicolas espère que cela pourra se concrétiser.

Francesco est au téléphone pour un nouveau poste. Vincent arrive. Il voit qu’il a déjà une proposition. Vincent s’excuse, il sait que c’est lui qui a raison. Il s’est laissé emporter. Il a eu peur de manquer d’argent. Il a eu tort de ne penser qu’à la marge, c’était idiot. Francesco s’excuse aussi. Vincent lui demande de revenir. Il a besoin de temps pour réfléchir.

Patrick est avec sa collègue. Ils n’ont pas de piste. Elle demande qui est Nicolas Berger. Il a déjà été interrogé, et soupçonné. Il ne veut pas se tromper deux fois avec le même type. Elle pense que ça pourrait être lui. Il appelle le juge pour le convoquer.