3266 - lundi 1er mai

Publié le par cécile

Sacha suit toujours les fleurs au sol. Il tombe sur quelque chose. Pendant ce temps Océanne n’arrive pas à joindre Luna et elle s’inquiète. Elle appelle Sacha et lui laisse un message. Eugénie et Sacha découvrent un corps entièrement décoré à la façon de l’enchanteur. Ils ne savent pas qui c’est. Eugénie veut faire des photos, il refuse. Pour elle ils n’y peuvent rien si elle est morte. Pour lui ils ne sont pas des charognards. Il appelle les flics.

Luna rentre et retrouve Océanne. Luna était chez son comptable, et elle a dû passer à l’hôtel. Océanne aurait voulu qu’elle prévienne. Elles devaient manger le gâteau. Luna a oublié. Océanne s’est inquiétée pour elle. Luna est touchée.

Patrick est avec sa collègue. Cet homme est une ordure, il s’en est pris à Nadine. Il veut leur faire passer un message pour qu’ils comprennent bien qu’il se fout d’eux. Elle n’y croit pas. Le juge arrive, cette fois la victime est morte. C’est Nadine, sa greffière.

Francesco est au camion avec Vincent. Vincent lui apporte un autre sel. Avec ça il va pouvoir travailler. Ils espèrent faire une belle journée. Pour Vincent, tout cela n’aurait pas été possible sans lui. Il n’y a rien qui fonctionnait. Grâce à lui il revit. Léo arrive. Vincent le remercie de leur avoir obtenu cet emplacement.

Sabrina parle à Roland. Il est très attaché à ce quartier. C’est plus que son quartier, c’est son âme. Il aimerait rendre à ce quartier tout ce qu’il lui a donné. Avec Roland, le Mistral est vraiment gagnant, et il approuve ce message. Yolande trouve cela mou. Il va devoir retrouver son punch de boxeur. Mais il n’a pas besoin de se battre pour faire entendre ses idées. Les gens veulent être rassurés. Pour Yolande, en privé sa femme le casse et face à des électeurs cela risque de faire mal. Il le prend mal et retourne en cuisine.

Mirta est avec Charles, et Valentin qui filme. Valentin trouve nulle la vidéo de Mirta. Elle n’est pas assez virulente. Il faut que ça soit percutant. Il ne faut pas se laisser déstabiliser. Et puis elle a du mal à s’exprimer.

Sacha est avec Claire. Cet enfoiré les a envoyés découvrir le corps. Claire trouve dommage qu’Eugénie n’ait pas pu prendre des photos. Ils se sont fait avoir. Les lecteurs attendaient un scoop pour vendredi. La France entière connaitrait Massilia News à l’heure qu’il est. Elle lui demande de faire son job dans l’intérêt du journal. Il perd complètement sa lucidité. Il lui demande de le virer, cela ne changera rien, il ne la laissera pas voir Océanne.

Charles et Valentin font parler Mirta avec un stylo dans la bouche pour qu’elle apprenne à articuler.

Vincent et Francesco sont en plein service. Mais ils ont du mal à s’entendre face aux clients. Francesco finit par s’énerver car Vincent ne s’en sort pas.

Sabrina est avec Thomas au bar. L’enchanteur a utilisé des journalistes pour qu’ils retrouvent la victime. Blanche arrive, elle ne sait pas si c’est la bonne période pour organiser un mariage. Elle a peur que ça soit de mauvais augures. Nicolas ne veut pas laisser ce gugusse polluer leur mariage.

Luna est avec Mirta. Elle essaie une robe. Luna ne l’a jamais vue avec un jean. Elle le porte sur son clip électoral. Luna ne l’a pas visionné. Mirta espérait au moins avoir le soutien de sa fille. Yolande vient chercher une chemise pour Roland.

Vincent est avec Francesco. Francesco se montre très exigeant. Il ne peut pas travailler dans ces conditions. Vincent se coupe, Jeanne arrive. Elle voit que Vincent se fait malmener.

Yolande est avec Luna. Pour Yolande, Mirta ne devrait pas être aussi dure avec Roland. Yolande sait qu’elle ne devrait pas lui cacher, mais Roland a fait un petit étourdissement l’autre jour. C’est la santé avant tout. Yolande s’en va. Ils sont vraiment prêts à tout pour gagner. Mirta ne sait pas quoi penser, cette campagne va trop loin.

Vincent est avec Jeanne. Francesco est un sanguin, c’est un italien. Jeanne lui demande s’il va lui parler comme ça tous les jours. Il ne râlait pas, il lui criait dessus. C’est un grand chef, c’est évident qu’il est caractériel. C’est grâce à son talent que son food truck marche. Il ne compte pas le remettre à sa place. Jeanne sait qu’il ne tiendra pas longtemps.

Le collègue de Patrick est sur les lieux du crime. Patrick arrive. Elle est restée là pour s’imprégner de chaque détail. Nadine devait passer l’après-midi chez sa mère, elle a fait des courses et elle n’est jamais revenue à sa voiture. Il a fait vite, il n’a pas résisté longtemps à ses pulsions. La machine est vraiment lancée. Elle a vu des traces correspondant aux talons de la victime. Elle devait être déjà paralysée. Elle ne bougeait plus. Il a dû la déshabiller avec précaution. C’est un homme coupé en deux, le tueur froid, puis monsieur tout le monde. Il a surement repris une vie normale. Il est avec Blanche. Il lui offre un cadeau, une robe. Il lui demande si elle la mettra pour le mariage. Quand il l’a vue il a craqué, il est sûr qu’elle lui ira à merveille. Elle pense qu’il ressent un plaisir intense, une jouissance comme une puissance inouïe. Une autre femme devra mourir avant vendredi prochain.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :