3263 - mercredi 26 avril

Publié le par cécile

Blanche voit Nicolas qui dort dans le canapé. Elle a du mal à le réveiller. Il s’est endormi. Elle pense qu’il ne voulait pas dormir avec elle. Il l’a envoyée promener. S’il regrette ils peuvent reporter, ils vont peut-être trop vite. Ils ne sont pas pressés. Il veut se marier vite.

Sacha est au téléphone avec une femme qui veut qu’il transmette un message à l’enchanteur. Il refuse, et ça fait deux jours que c’est comme ça. Claire pense qu’il va donner son identité. Il se dit qu’il y a un lien entre elle et ce fou. Mais ce n’est pas le cas du tout. Elle veut qu’il parle de sa fille. Elle a accepté qu’il l’emmène voir un psy.

Sabrina est avec Wendy et Yolande. Roland perd des points dans les sondages. Il va falloir trouver un gros truc pour faire tomber Mirta dans les sondages. Yolande propose de détourner des infos. Il y a 40 ans, Mirta avait fait du Céleste un hôtel de passe. Même si ce n’est pas vrai on peut le dire. Wendy est contre les fausses rumeurs, elle préfère une photo.

Vincent voit Francesco. Francesco a quitté son boulot. Il veut travailler avec lui. Il faut que les choses soient claires. Il faut que les clients soient contents. Ce qui compte c’est la qualité. Il sera le seul maitre de la cuisine, et Vincent s’occupera du reste. Vincent propose de partager les bénéfices. Francesco accepte.

Coralie est avec Barbara et Djawad à l’appartement. Coralie sursaute quand elle entend la sonnerie, avec cette histoire d’enchanteur. Jeanne arrive avec un mot pour Djawad. Elle n’est pas au courant. Elle lui offre une voiture. Il ne peut pas accepter. Mais s’il refuse elle risque de très mal le prendre. Il accepte, il hallucine.

Mirta est avec Valentin. Ils vont faire un clip. Valentin l’aide à trouver une tenue qui lui correspond, sexy mais pas vulgaire. Si elle veut être élue, il faut donner envie aux électeurs, savoir créer le désir. Pendant ce temps, Yolande et Sabrina collent des affiches détournées de Mirta.

Océanne est avec Caroline. Elle se dit qu’elle devrait faire un effort mais elle n’y arrive pas, c’est comme si sa vie n’était qu’un rêve, cela ne s’arrête jamais. Elle n’est jamais elle-même. Caroline voudrait voir Sacha. Elle lui demande comment il trouve Océanne depuis le début de ses séances. Elle est plus calme. Elle souffre d’un trouble dissociatif de la personnalité, cela remonte à son enfance. C’est comme si son esprit et son corps se détachaient, elle est là sans être là. Sa manière à elle est de se détacher d’elle-même. Elle demande si elle a des troubles alimentaires ou idées suicidaires. Elle voudrait qu’elle voit un psychiatre, elle a besoin d’un suivi plus important et quelques semaines d’hospitalisation. Elle voudrait lui en parler, en présence de Sacha.

Francesco tient son food truck. Il n’est pas convaincu par le sandwich préparé par Léo, il veut que ça soit parfait. Il le recommence depuis 15 minutes. Léo commençait à trouver le temps long. C’est le meilleur sandwich qu’il n’ait jamais mangé de sa vie. Vincent lui demande de leur donner un coup de pouce.

Blanche est avec Nicolas. Un mariage a été annulé le 2 juin. Ils pourront le faire ce jour-là. C’est la date de naissance de sa mère, il ne voulait pas le dire car il ne veut pas parler de ses parents. Ils sont morts dans un incendie quand il était enfant. Elle part travailler. Il appelle Claire. Il lui donne rdv dans une usine désaffectée. Elle y sera.

Blanche voit Roland. Ils se marieront le 2 juin. C’est tard pour s’organiser, mais elle lui demande si elle peut compter sur lui pour le buffet. Il le fera. Claire les félicite. Blanche lui demande des nouvelles d’Océanne. Elle a décidé de lâcher prise.

Léo va voir Patrick. Il lui demande de gouter un sandwich, alors qu’il est en plein boulot. Il insiste. Mais il n’a pas faim. Il en prend une bouchée. Patrick le trouve très bon. Vincent cherche un emplacement pour le food truck. Il demande s’il peut le mettre devant le commissariat. Ce sandwich est une tuerie.

Roland voit les affiches de Mirta et ça le fait sourire.

Luna est avec Sacha. Il ne sait pas s’il doit la faire hospitaliser. Il est perdu. Luna lui demande s’il aime Océanne comme on aime son enfant. Elle lui a avoué ce qu’elle avait fait et lui la seule réponse est de la mettre en clinique. Il lui reproche d’avoir des avis tranchés sur tout.

Jeanne mange un sandwich du food truck. Elle voit qu’il a eu raison de s’accrocher. Il la remercie de sa patience. Ça en valait la peine. Il croit que c’est le début d’une grande aventure.

Mirta s’en prend à Roland. Elle lui demande comment il a pu lui faire ça. Il n’a plus aucune notion du bien et du mal. Jamais elle ne l’aurait humilié comme ça. Ce n’est pas lui qui a détourné cette affiche. Ils se disputent. Sabrina ne sait pas de quoi elle parle. Il n’est pas au courant. Il a bien fait de s’installer chez son fils car il va y rester un moment. Elle le met dehors.

Nicolas retrouve Claire. Le 2 juin c’est la mort de Cécile, sa première victime. Elle va en payer les conséquences. Elle a eu accès aux pièces à conviction, et elle a fait analyser l’adn sur le manche, chose impossible en 1982. Elle a identifié l’assassin de sa mère. Elle lui demande si ça l’intéresse ou s’il la tue tout de suite.