3260 - vendredi 21 avril

Publié le par cécile

Djawad arrive chez Anémone alors qu’il est tard. Il sonne. Il est le chauffeur de Mme Vitreuil. Mais elle ne les a pas prévenus de sa visite. Le gardien arrive. Djawad est inquiet, il veut juste s’assurer que tout va bien. Mais ils ne doivent laisser monter personne sans son autorisation. Il appelle quand même dans sa chambre. Ca ne répond pas, elle a dû mettre son téléphone sous silencieux. Djawad affirme qu’elle se sentait menacée. Il le fait entrer.

Anémone est en position sur son lit, avec Nicolas dans la chambre. Le téléphone sonne. Djawad est sûr qu’il s’est passé quelque chose. Ils entrent dans la chambre. Ils la retrouvent allongée sur le lit décorée.

Thomas est avec Gabriel. Thomas a bien compris qu’il n’aimait pas les t-shirts de Thérèse. Il ferait mieux de les encourager au lieu de les gonfler avec le bac. Thérèse est prête. Gabriel ne veut pas vendre la peau de l’ours. Pour Thomas, les élèves brillants ratent rarement leur bac. Elle arrive avec les t-shirts. Thomas le trouve magnifique. Gabriel reçoit le sien après celui de Thomas. Thomas trouve qu’elle a beaucoup de talent. Ils le mettront. Gabriel joue aussi le jeu.

Sacha est avec Claire. Il a peur que ça fasse des histoires si Océanne apprend qu’ils se voient. Elle ne s’attendait pas à autant de violences. Elle demande si Océanne va mieux. C’est difficile à dire, les choses ont l’air de se tasser et elle a accepté de voir un psy. Eugénie arrive. L’enchanteur a encore frappé, et la victime est Anémone. Elle n’est pas morte, d’après ses infos elle est à l’hôpital.

Mirta est avec Roland. Il est tracassé à cause des élections. Mais d’après les résultats c’est plutôt elle qui devrait être contrariée. Il pense plutôt aux élections présidentielles. Baptiste vient d’avoir 18 ans. Il se dit que cela ne sert à rien d’aller voter. Il croit que tous les hommes politiques sont des pourris.

Benoit est avec Babeth et Stéphane. Ils parlent des élections. Babeth va voter avec ses parents, même s’ils rejettent le système. Elle est pour le vote obligatoire. Benoit va aussi voter. Stéphane ne peut pas, il est de garde. Benoit propose de voter pour lui. Il ne s’est pas occupé de la procuration. Babeth lui demande d’aller le faire au commissariat. Babeth va appeler Patrick pour qu’il puisse le recevoir. Mais il se fiche de voter ou pas. Pour elle il est un irresponsable. Pour Benoit, elle a raison. Stéphane déconnait, il voulait juste embêter Babeth.

Patrick est avec Djawad et la police dans la chambre d’Anémone. Il était inquiet pour elle. Elle se sentait en danger, cela se passait toujours mal avec Claire. Anémone en avait peur. Plusieurs fois, elles ont failli en arriver aux mains. L’enchanteur est forcément passé par les caméras. Cela ressemble bien à un acte de l’enchanteur. Patrick pense que c’est un mec qui veut se faire passer pour lui, car elle n’a pas le profil des victimes. Djawad a sauvé sa cliente.

Sabrina est au salon avec Wendy. Wendy a un programme bien chargé pour dimanche. Sabrina va devoir faire le ménage à la colloc, c’est son tour. C’est le seul jour de congés et elles vont le passer à trimer. Il va aussi falloir aller voter.

Stéphane voit Gabriel avec son t-shirt. Il se moque, cela fait grosse tâche, on dirait un ado attardé. Babeth arrive et a la même réaction. Mais Gabriel est fier de son t-shirt. C’est un créateur. Stéphane ne se voit pas payer super cher pour un truc pareil.

Roland tente de convaincre Baptiste d’aller voter. Mita est là. Roland lui parle de l’importance d’aller voter. Mirta n’a jamais eu la chance de voter en Espagne. Elle a dû attendre d’être naturalisée française pour voter. Depuis ce jour elle ne ratera jamais une élection. Baptiste accepte d’aller voter pour elle. Roland propose qu’ils y aillent tous ensemble, et après ils mangeront une pizza.

Jeanne est à l’hôpital avec sa mère. Elle aurait dû rester à la maison. Anémone ne sait pas pourquoi il n’est pas allé jusqu’au bout. Nicolas arrive, il demande comment elle se sent. Elle se sent vivante. Il la rassure, tout va bien, la tension est encore un peu faible mais c’est normal. Elle se sent juste un peu vaseuse. Elle n’a aucun souvenir de ce qui s’est passé. Elle est rentrée dans sa chambre et c’est le trou noir. Elle a un cœur de jeune fille. Le repos est le meilleur des remèdes. Il conseille à Jeanne de manger, elle semble un peu anémiée.

Babeth voit Baptiste. Elle reconnaît son t-shirt, un t-shirt d’un grand créateur. Gabriel avait le même. Elle voudrait en acheter un pour son fils mais elle n’en trouve pas. Il lui affirme que c’est compliqué, il faut passer par des réseaux. Elle demande combien ça coute. C’est 70 euros, mais il peut l’avoir à 50. Elle le remercie, elle est contente.

Claire est avec Nicolas. Il a préféré ne pas la tuer, et il fait ce qu’il veut. Elle lui précise qu’il sait ce qui l’attend. S’il tombe elle tombe aussi. Mais elle n’a plus rien à perdre. Il a pris une décision, il ne sera plus jamais l’enchanteur.

Baptiste est avec César et Thérèse. César demande à Thérèse si elle se rend compte du fric qu’elle va gagner. Mais elle ne veut pas se relâcher pour le bac. Elle ne peut pas passer à côté d’une occasion comme ça avec ses t-shirts. Elle va travailler ses maths.

Anémone est avec Djawad. Il regrette de l’avoir laissée toute seule. Mais il est son ange gardien. Il a fait de la prison, mais pas pour une simple histoire de trafic. Dans son histoire il a perdu son amie Maud. Il se confie.

César est avec Baptiste. Elle ne se rend pas compte du fric qu’elle peut se faire avec cela. Elle a du talent mais pas le sens du business. Il a un plan. Ils vont créer une page facebook, avec les t-shirts de sa sœur en les mettant sous une autre marque, et attendre que ça soit connu. Il veut qu’elle finisse par exploiter son talent. Baptiste accepte de faire cela pour Thérèse.

Blanche retrouve Nicolas. Ils ne se sont pas vus depuis deux jours. Il a tout préparé. Il a fleuri sa maison. Elle est la seule personne avec laquelle il envisage l’avenir. Il a quelque chose à lui demander. Il la demande en mariage.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :