3244 - jeudi 30 mars

Publié le par cécile

Laetitia laisse un message à son fils pour avoir de ses nouvelles. Luna arrive, elle voudrait parler à Kévin. Il a volé une enveloppe d’argent dans son tiroir. Laetitia est rassurée car elle est sure que c’était lui. Elle la remercie. Cela fait presque une semaine qu’il est parti. Luna peut la rassurer, il est bien là. Apparemment il a besoin d’argent. Elle la remboursera, elle est désolée. Il y avait 700 euros.

Kévin est avec Jenny et son ami. Ils ont commandé une pizza, ils sont heureux. C’est la patronne de sa mère qui paie. Le copain les remercie, ils ont assuré. Laetitia parle à Luna, c’est cette fille qui l’entraine. Luna ne compte pas le dénoncer. Elle lui dit à demain.

Les jeunes boivent. Kévin lui précise qu’il partage. Lui aussi, car s’il ne partageât pas il serait à la rue. Mais Kévin ne veut pas partager sa meuf, il se met à rire, mais pas le couple.

Vincent est avec Jeanne. Il écrit, il a besoin de savoir si ça sonne juste donc il lui demande de participer. Elle a du mal à garder son sérieux et se met à rire à chaque phrase. Il a appelé sa pute « Jane ». Elle trouve cela drôle, c’est comme Jeanne.

Tissaud va voir Jérôme. Elle vient donner les coordonnées d’une de ses amies à Laetitia. Elle est certaine qu’elle aura du travail bientôt. Il a réfléchi et il préfère qu’elle retire sa photo. Il n’y a rien de positif dans ses messages. Elle voit qu’il est un idéaliste. Elle ne lui en veut pas, elle sait que ce n’est pas facile d’assumer certaines idées. Elle lui laisse les coordonnées et il ferme la porte. Il jette le papier.

Emma passe son échographie avec Baptiste. Ils voient le bébé de 12 semaines. Il est bien éveillé. Le fœtus est bien développé, au-dessus de la moyenne. Il lui fait écouter son cœur.

Baptiste et Emma sont dehors. Ils sont fous de joie, et réalisent qu’ils vont avoir un enfant. Ça met la pression. Ils vont assurer et seront les meilleurs parents du monde. Il ne veut pas vivre au crochet des grands –parents. Ils vont avoir leur bac et prendre leur vie en main.

Zora va faire ses adieux à son fils en compagnie de Djawad. Elle veut que celui qui a fait cela crève. Djawad voit Jérôme avec un bouquet de fleurs.

Vincent est avec Jeanne. Il lui parle de l’histoire de son roman. Il lui propose de lire la suite, mais elle a du boulot. Elle aime quand ça sonne vrai.

Kévin est au lit avec Jenny. Il se lève. Il retrouve un billet de 50 euros chiffonné, et tout est saccagé dans le logement. Jenny se lève. La tune a disparu. C’est l’autre enfoiré qui leur a pris. Il n’est plus là. Il leur a laissé 50 euros. Pour elle ils se fichent de l’argent. Il est en colère mais elle ne veut pas se prendre la tête. Ils sont bien là. Pour lui ils ne sont pas bien. Elle va se recoucher.

Vincent est avec Léo. Vincent a besoin qu’il lui parle du quotidien d’un flic. Son héros est un flic, vieillissant, névrosé et limite alcoolique. Il a besoin de connaître ses manies, ses doutes etc. Léo refuse, il n’a pas que ça à faire. Vincent insiste. Il lui laisse sa pochette.

Gabriel est avec Franck. Gabriel est sûr qu’ils vont tout se taper, mature comme il est. Emma n’est pas mieux non plus. Emma a une place à la maternité. Gabriel a prévu un planning de coaching intensif pour Baptiste. C’est le bac d’abord.

Tissaud est avec son mari. Il faut se concentrer sur d’autres affaires. La nouvelle victime de braquage a été placée en préventive. Ils vont se pencher sur son cas.

Jérôme est avec Laetitia. Elle défend Kévin. Il lui demande d’arrêter, son fils est un voleur et elle appelle ça une bonne nouvelle. Il est allé sur son lieu de travail alors qu’il connaissait Luna. Il n’en a plus rien à faire de rien ni personne. Pour elle, il a eu de la chance, il est tombé sur Luna. Mais il aurait pu finir comme Issa. Pour lui leur fils n’est pas un braqueur. Elle croit qu’il est capable de tout pour cette file. Djawad arrive, il veut voir Jérôme.

Léo est au bar. Il lit des passages de Vincent. Roland est là. Roland lui demande de lui dire la vérité, c’est nul et c’est tout. Vincent arrive. Il est habillé comme Léo. Il se met dans la peau du personnage. Pour Léo, il délire complètement. Léo va être clair avec lui. Mais Vincent continue dans son délire.

Gabriel voit Emma et Baptiste qui révisent. Gabriel a fait un petit programme de révisions. Emma voit qu’il a décidé d’être lourd. Emma regarde son écho, elle n’arrive pas à penser à autre chose.

Jérôme est avec Djawad. Jérôme lui explique comment il s’est laissé embarquer au milieu de ces gens. Il sait qu’il a été lâche. Il a quitté son emploi et leur a dit ce qu’il pensait. Il n’est pas raciste, n’aime pas les armes. Jérôme ne dort plus depuis ce coup de feu, il y pense tous les jours. Il ne se le pardonnera jamais. Djawad s’en veut de ne pas avoir réussi à s’en occuper. Jérôme lui demande s’il croit qu’il pourra voir Zora.