3235 - vendredi 17 mars

Publié le par cécile

Laetitia est avec Jérôme. Kévin est parti plus tôt, il ne voulait pas le croiser. Il savait que c’était trop tôt pour lui parler. Il lui en veut parce qu’il a tué son pote. Il réagit comme un gosse, il va finir par comprendre. Ça va se tasser, ils n’ont pas le choix. Il en souffre.

Djawad est avec la mère d’Issa. Elle a fait appel à un imam. Elle ne veut pas l’enterrer comme un chien, elle veut un rituel. Ils ne sont pas pratiquants mais elle veut cela pour son fils. L’imam arrive. Il va dire une prière, chacun pourra se recueillir devant la dépouille et faire un discours. Djawad le fera.

Babeth est avec Valentin chez elle. Il trouve que sa sœur n’est pas cool en ce moment et ça finit par être lourd. Il lui demande d’être aimable. Il peut revenir à condition d’être irréprochable. Léa se lève, elle a dormi deux heures. Elle s’énerve car Valentin a mangé toutes les céréales. Il lui rappelle que c’est elle qui les a finies.

Gabriel et Thomas sont avec Baptiste. Pour thomas, Gabriel veut lui parler. Il veut attendre mais Thomas insiste. Ils ont cru comprendre qu’il s’était remis avec Emma. Ils sont très heureux pour eux, mais il ne faut pas tout confondre. Il ne faut pas se laisser emporter, ils ont encore plein de choses à vivre. Il ne comprend pas où il veut en venir. Ils espèrent qu’ils n’envisagent pas de garder le bébé. Ils n’ont encore rien décidé.

Franck parle à Emma à la demande d’Alice. Elle n’a pas avancé dans sa réflexion. Quoiqu’elle décide il sera là. Il sait qu’elle sera une mère géniale mais elle a tellement d’autres belles choses à vivre. Avec un enfant c’est presque impossible. Elle ne sait pas où elle en est. Elle a besoin de temps. Elle n’a plus qu’une semaine pour se décider.

Kévin est avec Lylou. L’enterrement d’Issa c’est cet après-midi. Elle est effondrée. Il va venir avec elle. Elle lui précise que c’est son père qui l’a tué. Il était là, mais il ne lui a rien fait, c’était son pote. Si Issa ne l’avait pas rencontré il serait encore vivant. Sa famille risque de lui en vouloir. Elle ne sait pas quoi lui dire, il fait comme il le sent.

Léa va voir sa patiente qui est encore au téléphone. Elle lui demande de rappeler cette personne plus tard, elle a quelque chose d’important à lui dire. Léa lui prend son téléphone et le met dans l’eau. Elle aura d’autres examens et elle doit rester à l’hôpital quelques jours et ça ne se discute pas.

Thérèse est avec Aline. Thérèse la remet en place. César lui demande si elle était au courant pour Emma et Baptiste. Il est content pour Emma.

Nicolas félicite Léa pour le coup du téléphone. Elle pense être allée beaucoup trop loin, mais pour lui elle s’est enfin affirmée. Elle était à bout, elle n’en pouvait plus. Il lui précise qu’en médecine il n’y a pas d’affect, elle a de l’emprise sur elle, et cela ne devrait pas l’atteindre. Ils traitent un cas, dans ce métier c’est le seul moyen de s’en sortir.

La famille d’Issa est autour du cercueil. Djawad lui parle. Il était si jeune, il n’avait pas le droit de mourir. L’imam arrive et fait sa prière. Sa mère est en larmes.

Jérôme arrive à la boutique et retrouve son collègue. Il le soutient à fond. Il s’en veut pour l’arme. Le patron arrive et salue Jérôme. S’il a le moindre problème il est là. Il veut l’inviter à un apéro avec quelques amis, et Lambert. Ils vont voir ça. Lambert est étonné car il ne l’a jamais invité nulle part.

Kévin regarde le cortège. Djawad arrive et lui demande ce qu’il fait là. C’était son pote. Il n’a rien pu faire. Djawad ne veut pas qu’il se pointe ici. Il lui demande de se casser. Son père a buté un gamin de 17 ans, il devient un héros. Ce n’est pas juste. Il doit se casser ou il lui défonce sa tête.

La patiente est encore au téléphone alors que Léa arrive. Elle insulte sa compagne de cannasse et de salope. La personne lui raccroche au nez. Léa va la laisser. Elle vient de se faire larguer.

Coralie est avec Djawad. Ce qu’elle a dit était émouvant. Pour lui, il a parlé pour rien, ils étaient une vingtaine. Sur le net ils sont des centaines à parler de lui. Il ne sait pas ce qu’il va faire. Elle sait qu’il veut laisser tomber la salle. Elle sait que c’est dur mais il va remonter la pente. Il n’aura pas le choix. Ils sont quatre à vivre avec lui et ils ne le laisseront pas tomber.

Emma est avec Alexandra. Baptiste est venu la voir, il avait envie de la comprendre. Il avait l’air super sincère. Ça l’a soulagé. Il tient beaucoup à elle. Ils se sont remis ensemble. Elle demande ce qu’ils vont faire pour le bébé.

Thérèse est avec Baptiste. Ils n’arrivent pas à parler du bébé, c’est dur de se projeter.

Pour Emma, s’occuper d’un enfant c’est renoncer à tellement de choses. Quand elle a eu son fils elle s’est débrouillée comme elle a pu comme tout le monde. Ce qui est important c’est ce qu’elle ressent au fond d’elle.

Baptiste ne sait pas quoi penser.

Emma croit qu’elle veut le garder, elle ne sait pas le dire. Si Baptiste état d’accord elle voudrait le garder. Pour Baptiste, quand ils l’ont fait c’était tellement fort. Si Emma voulait le garder il ne dirait pas non.

Jérôme est avec une cliente. La mère d’Issa arrive. Elle lui demande si c’est ici qu’il est mort. Elle veut voir l’endroit exact. Il marche dessus tous les jours et ça ne le dérange pas. Il revient travailler comme si rien ne s’était passé. Il est un assassin, elle y passera sa vie s’il le faut mais il va payer pour ce qu’il a fait.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :