3231 - lundi 13 mars

Publié le par cécile

Kévin et Jérôme sont très choqués. Le corps du jeune braqueur est par terre. Il respire encore. Jérôme lui ôte son masque, c’est Issa. Il a tiré sur son pote. Kévin lui parle, ils vont appeler les secours. Jérôme les appelle. Mais Issa ne tient pas le coup et s’éteint.

Lylou arrive au salon, et voit Djawad et Estelle. Elle cherche Issa. Ils devaient se faire un ciné mais il n’est pas venu. Ce n’est pas le genre à poser un lapin. Il ne répond pas au téléphone. Djawad essaie de le joindre. Il lui laisse un message lui demandant de rappeler sa copine. A tous les coups il a perdu son téléphone. Elle leur laisse son numéro.

Les secours arrivent sur les lieux du crime. Patrick parle à Jérôme. Il lui demande ce qui s’est passé. Il est entré, avec un masque et une arme. Il l’a menacé, lui a demandé la caisse. Il a visé son fils et il a tiré pour le protéger. Il lui demande où était l’arme. Elle était dans le tiroir, Kévin était aux toilettes. Il espérait que Kévin ne sorte pas des WC. Il est sorti, et il l’a visé. L’arme avec laquelle il l’a menacé est sur les lieux. Elle est fausse, c’est un jouet. Le môme qu’il a tué l’a menacé avec un jouet.

Emma est avec Alice et Franck. Elle a hâte que ça soit terminé. Franck propose d’y aller avec eux, mais ce n’est pas la peine. Elle le rassure, ça va aller. Alice sera là, ça va bien se passer. Baptiste est avec Thomas. Emma ne lui répond pas. Il lui a proposé de l’accompagner à l’hôpital. Elle a dit qu’elle allait réfléchir. Thérèse arrive, elle leur précise qu’ils peuvent continuer à parler, elle a compris qu’Emma est enceinte de lui. Elle avorte aujourd’hui. Elle aurait préféré le savoir, elle voit qu’ils n’ont pas confiance en elle. Mais elle ne veut pas le dire et il aimerait qu’elle respecte ça.

Eugénie discute avec Sacha au sujet d’Issa. Les gens se lâchent sur Internet. Ils disent que le mec qui a tué cette racaille est un héros etc. ils doivent faire un article. Sacha reconnait Jérôme. En plus c’est un mec bien, ce n’est pas le genre de mec à se promener avec un flingue. Il aimerait savoir sur qui il a tiré. Elle passe un coup de fil pour savoir qui est le jeune homme.

Patrick est avec Jérôme qui est en état de choc. Il ne sait pas ce qui s’est passé, c’était un enfant. Il a tué un enfant. Il lui demande quelles relations ils avaient. Ils étaient amis avec Kévin, il est venu deux ou trois fois à la boutique et une fois à la maison. Il lui demande s’il avait un souci avec lui. C’était un garçon gentil et poli. Il ne l’a pas reconnu, il était masqué. Il a donné la caisse, son fils est sorti des WC. Il a visé Kévin, il a cru qu’il allait tirer alors il a tiré. Il n’avait pas le pistolet avec lui. Il l’a pris dans le tiroir. Il ne voulait pas le tuer. Il lui a tiré une balle en plein cœur. Il est effondré. Il reçoit des tweet comme quoi il est un héros.

Alice va voir Baptiste. Elle est touchée par sa proposition mais elle ne préfère pas qu’il vienne. Thomas le rassure, elle voudra surement le voir après. Il veut aller la voir avant qu’elle parte, mais pour elle il ne vaut mieux pas, elle a besoin d‘être seule. Il aurait préféré qu’elle le dise elle-même. Elle doit lui dire qu’il pense à elle.

Abdel est au téléphone avec Laetitia. Céline est là. Il sera l’avocat de Jérôme. Pour Céline il ne perd pas de temps. Il le connait. Il a besoin de travailler. Il voit que ça la dérange qu’il soit dans la lumière. Il a vu certains commentaires. On ne peut pas empêcher les gens de déverser leur colère et leur peine. Mais personne ne connaissait ce garçon et il est déjà étiquetté. Il a rdv avec Jérôme.

Baptiste voit Emma sur le palier. Il veut lui parler. Emma demande à sa mère de les laisser. Il veut l’accompagner. Il se sent responsable de ce qui lui arrive. Elle lui demande s’il n’a rien d’autre à lui dire. Elle préfère dans ce cas y aller toute seule.

Eugénie est avec Djawad. Elle voudrait sa version. Estelle lui précise que salon est fermé. Mais des commentaires disent que c’était un délinquant, que c’est bien fait pour sa gueule de racaille. Il ne faisait rien de grave, il n’était pas fiché S. Sur les réseaux c’est hyper violent. Eugénie a peur qu’ils débarquent chez eux. Il serait bien qu’ils s’expriment pour désamorcer tout ça. Elle leur demande de ne pas attendre trop longtemps. Djawad est en larmes.

Ghika explique à Emma comment ça va se passer. Elle aura une anesthésie générale et cela va durer quelques minutes. Au bout de 5 heures si tout va bien elle peut rentrer chez elle. Babeth va lui poser un cathéter pour l’anesthésie.

Baptiste est avec Thérèse. Il tourne en rond. Elle lui demande de prendre l’air. Il lui demande si c’est fini. Il veut des nouvelles. Elle lui demande pourquoi c’est si important, car ils ne sont plus ensemble. Il est aussi responsable qu’elle. Pour elle il est encore amoureux d’Emma. Si César la laissait avorter toute seule, ce serait fini entre eux. Il aurait dû y aller. Il va à l’hôpital.

Sacha pose des questions à Abdel. Sa garde à vue sera surement reconduite. Laetitia arrive avec Kévin. Ils n’ont rien à lui dire.

Ghika rassure Emma, ce soir ça ne sera plus qu’un mauvais souvenir. Elle devrait se sentir mieux dès ce soir. Baptiste arrive, il l’aime, autant qu’avant peut-être même plus. Il l’attend. Emma revient. Il trouve que ça a été rapide. Elle n’a pas pu, elle n’a pas avorté. Elle a besoin de temps, elle doit réfléchir un peu. Il la prend dans ses bras.

Abdel est avec Jérôme. Il a paniqué, alors que c’était juste une arme en plastique. Abdel lui demande de se ressaisir. Il ne pourra jamais s’en remettre. Il lui demande d’être solide. Sa place n’est pas en prison. Il est en légitime défense. Il se prend pour un monstre. Abdel lui précise qu’à en croire ce que certains pensent de lui dehors il est même un héros.