3198 - mercredi 25 janvier

Publié le par cécile

Vincent est avec Céline au bureau. Elle lui demande comment il va. Ça va. Il ne répond pas au téléphone. Elle l’a rarement vu aussi nerveux. Il attend un coup de fil important, mais il lui demande de le laisser. Elle espère juste qu’il n’est pas en train de faire une connerie. Il répond au téléphone, c’est pour l’heure et le lieu du rdv. Il doit y aller seul. Il passe un coup de fil à Abdel pour le lui dire. Il fait ce qu’il demande et ses hommes le prennent en filature. Il doit faire comme s’il était seul.

Abdel s’organise avec Karim. Il veut appeler Ryan. Abdel lui demande d’y aller avec Doumé. Mais il ne le connait pas. Il veut un mec de confiance. Abdel a confiance en lui. Il fera bien le boulot. Pour Karim, il ne fait pas les bons choix. Il doit partir avec Doumé et il ne discute pas.

Blanche est avec Nicolas. Elle lui parle de la galette des rois. Ils ont une tradition. Elle aime faire la galette tardive. Elle aimerait bien qu’il soit là, chez elle en fin de matinée. Il ne veut pas déranger. Mais elle ne lui proposerait pas. Elle a l’impression qu’il n’a pas envie de venir. Il a envie de venir, elle peut compter sur lui.

Sacha et Luna sont avec Océanne. Elle a mis le curry dans le plat et saboté le vélo. C’était par jalousie car il lui donnait trop d’attention. Il n’a rien à lui pardonner, il trouve courageux de sa part de dire la vérité. Il n’a pas été délicat avec elle concernant Alison. Il lui demande ce qu’ils peuvent faire pour l’aider. Ils sont sa famille, elle peut tout leur dire. Ils sont là pour l’aider, et seront toujours là pour l’écouter. Elle peut compter sur eux.

Doumé est au lit avec Alison. Quelqu’un frappe avec insistance. Il s’énerve. C’est Karim. Il doit s’habiller, ils ont du boulot. Il lui dira plus tard. Doumé le provoque. Karim l’étrangle et lui demande d’arrêter. Ce n’est pas lui qui décide, c’est Abdel. Doumé l’insulte, il ne lui donne pas d’ordres. Karim lui conseille de jouer le jeu mais Doumé persiste.

Franck est avec Blanche. La galette est une tradition familiale. Nicolas et elle ne se connaissent pas depuis longtemps. Il risque d’être mal à l’aise. Mais il a dit qu’il était ravi. Blanche lui demande d’avouer qu’il ne l’aime pas. Il l’apprécie beaucoup mais il a l’impression qu’il le regarde un peu de haut. Il a conscience de sa valeur. Blanche croit qu’il se fait des idées et en le connaissant mieux il verra qu’il n’est pas comme ça.

Roland est avec le père Alexandre au bar. Il est venu lui demander un petit service. Il a juste à mettre une affiche pour une collecte pour les réfugiés syriens. Ils parlent de la générosité. Et tout homme a le droit au pardon.

Jeanne va voir Céline. Vincent est parti. Elle l’a trouvé très agité, il prend des anxiolytiques. Cette histoire de racket prend des proportions hallucinantes. Jeanne est en danger mais ne peut pas appeler la police. Céline pense que Vincent sait ce qu’il fait. Jeanne a peur qu’il ne s’en sorte pas.

Océanne voit le père Alexandre. Elle a entendu parler de la collecte et elle veut les aider. Elle donne son manteau. Il lui demande de le remettre, elle va tomber malade. Ce manteau est neuf. Elle va vite aller chez elle pour trouver des affaires. Il lui demande de ne pas se presser. Quand elle viendra il voudrait qu’ils parlent un peu ensemble.

Doumé et Karim sont en voiture. Vincent arrive au rdv. Il reçoit un appel de son maitre chanteur. Il doit mettre son portable dans la poubelle et mettre sn oreillette. Doumé veut agir, Karim lui demande d’attendre. Vincent doit aller à un endroit précis. Ils l’observent. Vincent est parti, ils n’ont plus sa trace. Doumé lui demande ce qu’ils font maintenant.

Franck et Roland sont chez Blanche. Elle n’arrive pas à joindre Nicolas. Franck insinue qu’il fait exprès de ne pas être là. Elle lui demande d’arrêter. Ils vont l’attendre. Blanche demande à Franck d’aller chercher Noé.

Léa est avec Nicolas à l’hôpital. Il fait le travail des internes. Il lui avait dit qu’il devait s’absenter, elle est surprise. Il cherche en fait à gagner du temps. Il doit aller dans la famille de sa nouvelle compagne. Elle aimerait le présenter officiellement, mais il n’a pas envie que les gens le jugent. Il appréhende un peu même si ça peut paraitre idiot. Léa va y aller vu qu’il fait son boulot.

Alison arrive en cuisine et voit Barbara. C’est son jour de congés mais elle s’ennuie. Alison lui parle de Karim. C’est le père d’Abdel. Il est venu voir Doumé pour lui demander un truc. Il avait l’air énervé. C’était un mec important dans le milieu. Il faut que Doumé garde ses distances.

Océanne a fait du tri dans ses vêtements. Luna est avec elle. Elle va les donner pour les réfugiés syriens. Il y a des vêtements neufs. Elle ne les mets plus. Ça lui fait plaisir de savoir que ça sera utile à des gens qui en ont vraiment besoin. Ce sont des cadeaux d’Arnaud et elle ne veut pas les garder, ça lui rappelle trop de mauvais souvenirs.

Nicolas arrive chez Blanche. C’est lui qui va couper la galette. Noé a la fève. Pour lui Nicolas a fait exprès de lui donner. Il fait le gentil mais il se fiche de lui. Blanche lui demande d’aller dans sa chambre.

Doumé et Karim cherchent Vincent. Doumé demande à Karim ce qu’il croyait faire en attendant. Ils se disputent. Karim sort son arme, il doit lui donner une bonne raison de ne pas le tuer.