3194 - jeudi 19 janvier

Publié le par cécile

Vincent est avec Abdel. Sa compagne a failli bruler vive. Il devait assurer la sécurité. Vincent a l’impression qu’il ne maitrise rien du tout. Il se fout de ses explications, il veut des résultats. Elle est au commissariat, elle est au courant de tout. Elle a deviné pour leur association. Il s’occupe des racketteurs, mais il doit gérer sa compagne.

Jeanne est avec JP au commissariat. Elle explique ce qui s’est passé. Elle ne voit pas qui pourrait lui en vouloir, elle va porter plainte contre X. Vincent n’a pas d’idées non plus. JP trouve cela bizarre, il fait le lien avec le racket. Elle ne voit pas de rapport avec ça. Elle ne sait pas comment expliquer leur agression, c’est peut-être un attentat. Il demande s’ils subissent des pressions. Elle est fatiguée, elle veut rentrer chez elle. Elle se sent déboussolée. Elle ne comprend pas ce qu’elle fait là, elle a vraiment tout dit. Elle aurait pu les aider à les empêcher de recommencer. Il veut tout reprendre depuis le début.

Eugénie est avec Valentin qui lui donne des infos. Ca peut être intéressant. Cela concerne la contrefaçon. C’est un problème de santé publique. Pour elle ça ne sert à rien. Il en voit l’intérêt. Elle va le faire l’article. Il voudrait une récompense, un baiser. Elle lui demande de lui apporter un vrai scoop et elle l’aura son baiser.

Gabriel est au bar avec Jérôme et Sacha. Rien n’avance pour les toilettes depuis des mois. Ça ne sert plus à rien de se battre. Pour Jérôme il ne faut pas se laisser faire, et respecter les gamins s’ils veulent qu’on les respecte. Jérôme va s’en occuper. S’il a besoin du moindre soutien ils sont là. Mais ils s’en sortiront.

Doumé est au lit avec Alison. Elle doit aller travailler. Il insiste pour qu’elle reste avec lui. Elle lui demande de la laisser partir. Elle ne veut pas se prendre la tête avec Barbara. Il a besoin d‘elle. Ils s’embrassent.

Samia est au téléphone au commissariat. Valentin est là. Il demande si elle est sur une nouvelle enquête. Il a envie d’apprendre. Il demande si elle est sur un dossier intéressant. Il y a toujours des enquêtes plus palpitantes. Elle n’a pas le droit d’en parler aux stagiaires. Elle lui propose de venir déjeuner. Mais il va continuer de faire son classement. Elle voit qu’il est toujours aussi sérieux.

Lylou et Emma vont voir Jérôme. Il a parlé à Rochat mais il s’en fiche. Elles voient qu’elles vont se taper des toilettes pourries toute l’année. Il leur affirme qu’ils vont se battre. Il en fait une affaire personnelle. Rochat ne bougera pas une oreille. Il faut lui faire vivre ce qu’elles vivent.

Valentin est au commissariat. Il tente d’ouvrir un tiroir mais ne trouve pas la clé. Patrick arrive, il lui demande s’il vient déjeuner. Il a encore du boulot. Patrick est content de le voir comme ça. Samia le trouve très investi. Il assure dans ce qu’il fait. Il a l’impression qu’il commence à sentir pourquoi il fait son métier et ça le touche. Il lui demande de venir manger avec lui. Valentin préfère terminer avant. Il ouvre le tiroir et regarde un post-it.

Abdel est avec Karim. Il lui annonce ce qui est arrivé à la femme de Vincent. Il pensait qu’il avait réglé le problème. Quand il l’a relâché il avait peur, il ne pouvait pas deviner la suite. Ils se retrouvent à gérer une bande de fous furieux incontrôlables. Karim a le nom de tous ses potes, il va les retrouver un par un. Il va tout retourner et le retrouver. Abdel voit que ces enfoirés se sont bien foutus de lui. Franck demande s’il y a un souci. Abdel assure que tout va bien.

Vincent laisse un message à Jeanne. Il aurait aimé qu’ils se voient avant qu’elle fasse sa déposition. Il lui demande de le rappeler. Céline est là. Pour lui ils n’ont pas le droit de l’interroger, c’est une victime. Jeanne est forte, elle est sure qu’elle tient le coup. Jeanne a failli mourir à cause de lui. Elle lui demande d’arrêter, ce qui compte est qu’ils soient en vie. S’il va voir les flics, ils vont se déchainer. Si cela se trouve, elle est en train de tout balancer. Il reçoit un appel masqué. Il veut 400000 euros ou sa meuf et lui finiront dans le Vieux Port.

Lylou est avec Emma. Si elles veulent que Rochat les écoute, il faut le déranger dans son petit confort. Emma ne le sent pas. Elles sont dans son bureau. Lylou lui demande de faire le guet. Lylou urine derrière le bureau de Rochat.

JP est avec Valentin. JP l’envoie chercher des sandwiches. JP reçoit un appel, et demande à Valentin de se dépêcher.

Rochat entre dans son bureau avec Nathan. Il veut faire le bilan du bac blanc. Nathan lui demande s’il a adopté un chat. Ca sent fort. Il voit de l’urine dans sa poubelle. Il y a une affiche. Il est en colère, Nathan reviendra quand ça sentira meilleur.

Vincent est avec JP. Pour lui ils n’ont pas à retenir Jeanne aussi longtemps. JP est là pour faire avancer l’enquête. Il y a deux semaines un camion lui fonce dessus, un de ses chefs d’équipe se fait tabasser par des hommes cagoulés. Les agresseurs de sa femme étaient cagoulés. Il faut arrêter de lui mettre sur le dos tout ce qui se passe à Marseille. Pour Vincent, il faut la libérer pour qu’elle aille se reposer chez elle. JP refuse.

Kévin est à la terrasse avec Lylou et Emma. Une fille a pissé dans le bureau de Rochat. S’il l’avait en face de lui il l’embrasserait. Lylou lui demande de ne pas se gêner. Il reconnaît qu’elle a assuré. C’est Jérôme qui leur a dit de faire ça.

Doumé voit l’éducateur d’Alison devant le foyer. Il y a des heures d’ouverture. Il veut lui rendre visite la nuit. Il refuse. Doumé l’agresse, il va faire une exception. Il le menace, désormais il doit le couvrir pour qu’il puisse la voir.

Vincent est avec Jeanne. Elle est sortie. Elle préfère rester seule. Cela fait deux jours qu’elle supporte les conséquences de ses conneries. Il n’est pas la bonne personne pour en parler. Elle ne veut plus le voir.