3142 - mardi 8 nov

Publié le par cécile

Sabrina est avec Francesco de bon matin, il veut voir Barbara. Mais elle dort, prétend Sabrina. Elle lui demande de lui parler au travail. Il voit qu’elle la couvre. Elle arrive avec Mitia tout sourire. Il constate qu’ils ont fait la fête toute la nuit et qu’elle ne dort pas. Barbara lui demande ce qu’il veut. Il ne veut pas gâcher ce moment de bonheur mais fait des reproches à tout le monde. Francesco commence à insulter Mitia. Barbara lui demande de sortir. Il part en colère.

Nathan entre dans le bureau de Rochat et commence à fouiller dans les tiroirs. Rochat arrive. Nathan veut la lettre. Il l’a jetée, il en a besoin. Nathan s’énerve, il veut qu’il la lui rende. Il demande ce qu’il a à voir dans cette histoire. Il veut savoir ce qui s’est passé dans cet appartement. Rochat lui ordonne de se mettre en arrêt maladie. Il peut le virer comme il le veut car il est contractuel. Pour Nathan, c’est lui qui est malade et dangereux.

Babeth est avec sa mère et Léa. Léa veut lui parler deux minutes. Babeth est contente qu’elle ait intégré le service de chirurgie et qu’elle ait su rester modeste, et elle ne la laisse pas s’exprimer. Elle doit y aller. Elle voulait lui parler mas elles le feront plus tard. Yolande demande ce qu’elle voulait lui dire. Berger l’a pourrie car elle a fait la prise de sang à sa place. Elle va devoir savoir s’imposer.

Samia est avec JP. Ils avaient prévu de faire un grand ménage d’automne car Lucie n’est pas là. Il a d’autres choses à faire. Elle lui demande de ne pas la laisser tomber. Ils jouent à pile ou face. C’est à elle de s’en charger. Il doit s’occuper de sa voiture. Bauduin avait l’air normal hier, peut-être que sa femme est revenue.

Coralie voit Guillaume. Elle veut lui parler de Nathan, elles sont inquiètes pour lui, il est persuadé que leur appart est hanté, il dit qu’il parle à un fantôme. Il lui avait dit que ça allait très bien. Hier il parlait seul à quelqu’un, une chaise vide. Il ne va pas bien et elles non plus. Il va s’en occuper.

Babeth est avec Léa. Léa doit relever des constantes d’un patient, mais il y a plein d’urine autour du lit. Elle l’aide parce que c’est elle mais il ne faut pas qu’elle en prenne l’habitude. Léa remet sa mère en place devant Nicolas, qui lui demande si elle a relevé les constantes du patient. Elle le fait de suite.

Samia fait le ménage chez elle. Bauduin arrive, il vient prendre des nouvelles. Elle est en plein ménage donc n’a pas le temps de parler. Elle reçoit un appel. Elle a rdv chez la dermato, elle avait complètement oublié, heureusement qu’il y a du retard. Bauduin va faire le ménage pendant qu’elle n’est pas là. Il adore cela. Elle ne préfère pas. Elle n’a pas le choix.

Léa est avec Nicolas. Elle n’a pas su dire non parce que c’est sa mère, selon lui. Il voit que son problème c’est avec sa mère. Il lui demande si elle aurait nettoyé si un autre lui avait demandé. Elle ne sait pas, mais elle va parler à sa mère. Pour lui elle va devoir grandir. Pour nettoyer de l’urine, un diplôme d’aide-soignante suffit.

Barbara est avec Francesco en cuisine. Elle est très agacée et ne peut pas oublier ce qui s’est passé ce matin. Il va la laisser tranquille, elle pourra faire ce qu’elle veut avec qui elle veut.

Samia rentre chez elle, tout est propre. Il a même fait l’intérieur des placards, il a jeté ses produits périmés. Elle ne sait pas quoi lui dire, elle est un peu gênée. Mais il adore ça. Elle essaie de le faire partir, mais il reste, il a encore le repassage à finir.

Guillaume voit Nathan. Il fuit. Guillaume lui demande s’il voit toujours ce fantôme. Ça peut être le symptôme d’une pathologie grave. Il veut lui faire faire une irm. Il n’en a pas besoin. Mais il ne le lâche pas tant qu’ils n’en sont pas surs.

Stéphane est avec Babeth. Léa arrive, et elle parle de sa fille chérie. Ici elle n’est pas sa fille chérie et elle n’est pas là pour faire son boulot. Elle lui demande d’arrêter de la gonfler avec la cause des infirmières. Elle est là pour soigner des gens. Elle donne les ordres et sa mère est là pour les exécuter. Le médecin c’est elle.

Samia est avec Bauduin. Il fait le repassage. Elle le regarde, comme ça elle apprend.

Guillaume est avec Nathan. Il n’a rien d’anormal dans sa tête. Il veut y aller. Caroline veut entamer une 2e séance, elle lui pose des questions. Il affirme avoir tout inventé. Il a mené tout le monde en bateau. Pour Guillaume, il ment. Ils se disputent. Caroline demande à Guillaume de partir. Nathan préfère laisser tomber la séance.

Babeth et Patrick sont avec Léa et Yolande. Babeth est outrée par la façon de parler de Léa. Berger l’a pourrie car elle lui a fait nettoyer de l’urine. Mais elle est sa fille. A l’hôpital elle n’est pas sa fille. Patrick intervient. Il pense que Léa a raison, dans le boulot elle ne peut pas la traiter comme sa fille. Babeth part en colère. Léa aussi après s’être fait reprendre par Patrick.

César voit Rochat dans le noir. Il réfléchit. César va au ciné. Il voit que ça n’a pas l’air d’aller. Il n’a pas mangé. Il est un peu barbouillé. César le trouve soucieux depuis quelques jours. Des fois ils sont rattrapés par des vieux souvenirs mais c’est passager. César lui propose de venir au cinéma avec lui. Rochat accepte.

Nathan entre chez lui pendant son absence. Il fouille dans les tiroirs.

JP rentre et il voit que Samia a assuré. Mais c’est Bauduin qui a fait le ménage. Pour lui c’est un taré. Bauduin arrive. JP le remercie. Il lui propose de boire un verre. Bauduin va les laisser.

Nathan fouille dans les livres de Rochat, et y trouve une photo du jeune homme, son fantôme.