3140 - vendredi 4 nov

Publié le par cécile

Barbara et au lit avc Mitia. Elle veut que les choses soient claires, elle ne sait pas ce qui lui a pris ni pourquoi elle a fait cela. Elle veut juste faire du mal à Francesco. Cela ne se reproduira pas, c’était un accident. Il ne lui en veut pas, il lui demande de ne pas hésiter si elle a encore envie de se venger. Il reste à son service. Elle est soulagée qu’il le prenne comme ça.

Nathan est avec Sabrina. Elle a vu une lettre coincée dans le piano. Cela n’était pas évident à déchiffrer. Ils ne savent pas de quand date cette lettre. Il essaie de lire. Ca dit qu’il a été menacé à plusieurs reprises, demandant de prévenir la police. Si tu retrouves des morts ça ne sera pas un accident. Elle pense qu’il faut aller voir la police. Ils ne peuvent pas rester sans rien faire. Le mec voulait surement lui demander de retrouver la lettre. Il a du se passer quelque chose dans cet appart.

Babeth est avec Léa. Léa lui en veut, elle lui avait dit de ne pas s’en mêler. Pour Babeth, quand elle a des ennuis elle est bien contente d’avoir sa mère près d’elle. Elle ne sait pas ce qu’elle veut. Elle voulait juste l’aider. Léa regrette d’avoir demandé Marseille est. Mais elle doit faire avec. Elle pense à prendre un studio. En salle de garde il y a une annonce, elle ne supporte plus d’être ici. Elle va faire sa valise.

Coralie est avec ses colloc. Mitia doit y aller. Coralie demande à Barbara si ce n’est pas elle qui le fait fuir. Elle lui demande si c’était bien. Barbara ne voit pas de quoi elle parle. Coralie voit bien qu’elle a couché avec lui. Elle admet qu’ils l’ont fait. Elle s’est comportée comme une gamine sans cervelle. Elle ne cesse de répéter qu’elle ne veut pas de mec. Si ça se trouve il va se faire des films. Elle se sent super mal vis-à-vis de Coralie. Coralie doit aller en cours.

Péchaud est en salle des profs avec Blanche. Elle a lu tous les commentaires écrits sur elle, elle n’arrive pas à comprendre. Ce n’est pas facile. Pour Blanche, il faut faire interdire cette application. Elle espère que des mesures seront vite prises. Il faut unir leurs forces. Il faut rédiger un courrier dès aujourd’hui. Elle ne veut pas montrer qu’elle attache de l’importance à ces commentaires. Elle va faire son travail qui est d’enseigner les arts plastiques. Ca ne peut que s’améliorer.

Péchaud fait son cours. César est sur son portable. Péchaud veut qu’il montre ce qu’il fait. Elle est énervée, les téléphones sont interdits en classe et c’est tout. Il la trouve lourde. Il va lui enlever un point sur l’application. Elle s’énerve et lui casse son téléphone.

Léa est avec Stéphane. Il doit tenir le coup sans cigarettes. Ils en profitent pour discuter. Elle lui parle d’un patient qui a une allergie. Il ne l’a pas vu dans son dossier, mais elle l’a tapé. Il a dû oublier de le signaler.

Nathan est avec son fantôme. C’est lui qui a écrit la lettre. Il est mort dans l’appartement. Nathan demande pourquoi c’est à lui qu’il parle, ce qu’il doit faire. S’il veut de l’aide il doit lui expliquer. Il demande si d‘autres personnes sont en danger en ce moment. Il disparait. Il ne sait pas à qui d’autre il peut poser les questions.

Berger est avec Léa. Son patient a une allergie. Il ne peut pas être anesthésié avec ce produit ou il aura de gros soucis. Il voit qu’elle a raison, il va prévenir l’anesthésiste. Il lui demande de se préparer pour l’opération, elle vient finalement.

Péchaud est avec Rochat. Il la remet en place car elle a cassé le portable de César. Il se fichait complètement de son autorité. C’est son neveu. Il réagirait de la même façon si cela n’était pas le cas. Il lui demande de tenir sa classe. Mais ils peuvent l’insulter librement sur cette application. Il lui demande se faire aimer. Au fond ce sont des braves gosses. Il ne veut pas avoir les parents d’élèves sur le dos et Scotto aura une mauvaise moyenne sur l’application.

Francesco va voir Barbara. Il veut savoir pourquoi elle fait ça avec ce garçon. Elle avait une envie soudaine, elle n’a pas réfléchi, comme lui et Mélanie. Il sait très bien qu’elle veut le rendre jaloux. Mais il n’est pas au centre de sa vie. Mitia est un garçon très doux, attentionné, et à l’écoute de sa partenaire. Elle ne peut pas faire comme si rien ne s’était passé. Il sait qu’il l’a trompée mais ils sont à égalité. Elle n’a trompé personne, elle l’a quitté et après elle s’est tapé un mec.

Julien est avec Sabrina. Elle lui parle de la lettre qu’ils ont trouvée dans le piano. Cette lettre parle de menaces. Il s’est surement passé un truc horrible. Pour lui ce n’est pas dramatique. Elle sait que cet appart est étrange. Il lui conseille de ne pas croire Nathan. Si ça se trouve son histoire est un canular, ou alors c’est Nathan qui lui fait une blague. Ils vont passer une bonne soirée et elle va oublier toutes ces conneries.

Péchaud est avec César et Thérèse. Elle veut repartir sur de bonnes bases. Elle a cassé son téléphone mais lui aussi il a sa part de responsabilité. Il sait qu’il est un ado à problèmes. Elle sera plus cool s’il arrête de la saquer sur l’application. Il voit qu’elle est plutôt sympa. Elle est sure qu’ils vont faire une belle année. Elle s’en va. Il voit qu’elle est bête, il va continuer de s’acharner sur elle. Thérèse déteste quand il est comme ça. Il veut juste rigoler. Il lui demande ce qu’il peut faire pour qu’elle lui fasse confiance.

Berger est avec Léa. Il lui donne des explications. Ghika arrive, elle avait une réunion du personnel. Berger lui affirme qu’elle vient de sauver la vie d’un patient. Berger lui demande s’il peut la lui laisser. Elle n’est pas fiable mais il accepte. Il lui souhaite bien du courage.

Francesco voit Mitia et veut lui parler. Ce qu’il fait est minable, Barbara n’est pas dans son état normal. Mitia lui précise qu’elle n’a plus de sentiments pour lui. Leur histoire est finie. Francesco lui demande d’éviter de lui tourner autour. Mitia lui précise qu’elle est majeure, il n’a aucun droit de regard sur elle. Il n’est pas un fouteur de merde, et si elle a envie de se remettre avec lui il respectera sa décision, mais en attendant il n’a pas l’intention de l’effacer.

Léa est avec Babeth et Patrick. Léa a passé une bonne journée, Berger l’a intégrée dans son équipe. Sa mère n’y est pour rien même si elle pense le contraire. Elle a tout fait pour lui montrer sa motivation.

Nathan montre la lettre à Rochat, mais il ne reconnait pas l’écriture, c’est presque illisible. Il ne voit pas qui aurait pu l’écrire. Rochat lui demande s’il peut la garder. Il a une idée, il pourrait la montrer à un de ses cousins, l’écriture lui dit peut-être quelque chose. il regarde la lettre et se met à pleurer.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :