3132 - mardi 25 oct

Publié le par cécile

Djawad est avec Samia dans sa cellule de gav. Cela faisait longtemps qu’il n’était pas venu là. Elle lui donne un café. Elle le croit quand il dit qu’il n’y est pour rien dans la mort de cette fille, mais elle lui demande pourquoi il s’est remis à dealer. La gav ce n’est plus sa place. Il a changé pour Estelle parce qu’il l’aimait, et pour lui. Il avait besoin d’argent, cela n’allait plus avec Estelle. Il aurait pu trouver autre chose. Mais il fallait que ça aille vite. Et il a rencontré Maud, il est tombé amoureux. Elle était importante pour lui. Elle l’a regardé comme jamais personne ne l’avait regardé. Pour elle il pouvait tout réussir. Un jour on est le roi du monde et le lendemain on est en prison. Il lui demande de donner un mot à Estelle.

Estelle va au commissariat le soir, elle veut voir un policier. C’est une urgence. C’est Patrick qui est là. Elle lui demande si c’est vrai qu’il a bouclé l’enquête. C’est la décision du juge. Elle lui demande de rendre l’échantillon, elle va s’en occuper. Il ne peut pas. Elle a risqué sa vie parce qu’elle est persuadée qu’il est innocent. Cela ne s’arrêtera pas là, elle ira loin. Il lui demande de venir avec lui. Ce qu’il va lui dire ne doit pas être communiqué. Il a demandé les analyses. Mais cela doit rester secret. Elle ne dira rien. Les résultats vont lui servir d’arguments en interne. Elle va rentrer chez elle pour se reposer. Patrick demande  Samia de raccompagner Estelle chez elle.

Léo voit Francesco à l’hôtel. Il le salue. Léo lui conseille de ne pas s’asseoir à sa table. Francesco sait qu’il a fait une bêtise, il est conscient et il assume. Il aime Barbara, il l’a trompée avec une de ses meilleures amies. Francesco lui demande de lui casser la gueule, il voit très bien que ça le démange. Francesco ne veut pas que ça se termine comme ça entre eux. Léo espère que si, car les gens comme lui c’est les pires. Léo lui demande de faire comme s’ils ne se connaissaient pas la prochaine fois qu’ils se croisent.

Estelle est avec Samia. Estelle a eu la lettre de Djawad, il dit que c’est fini, qu’il n’y a plus rien entre eux. Elle n’a pas l’impression qu’il veuille se battre pour prouver son innocence. Estelle a besoin de lui. Elle croit qu’elle a essayé de se convaincre qu’elle ne ressentait rien pour lui. Noham lui a fait penser au Djawad qu’elle a rencontré. Elle ne veut pas que ça se termine comme ça.

Léo est avec Patrick. L’analyse de la cocaïne vient d’arriver, c’est bien celle qui a tué Maud. Elle a été coupée. Si Estelle a bien volé la drogue à Lucas, cela veut dire que Djawad va payer pour un autre. Il faut apporter Lucas au juge sur un plateau. Le souci est que l’enquête est bouclée. Et il faut faire vite avant de se faire griller. Il faut prendre Lucas en flagrant délit avec la drogue, et ensuite faire le lien avec la mort de Maud. Ou alors il faudrait qu’il passe aux aveux.

Les jeunes sont au parc. Une fille va voir César, elle veut un autre pseudo. Thérèse s’agace qu’une autre fille, provocatrice, s’approche de lui. Pour elle César est le nouveau Zuckerberg. S’il a besoin d’une assistante elle peut être son coach.

Les filles attendent des candidats dans l’appartement. Charles arrive, il vient pour la collocation. Mais cela ne va pas le faire. Il avait mis en avant ses atouts. Il dit avoir fait des arts martiaux. C’est une arnaque. Elles sont désolées, mais il ne répond pas du tout aux critères. Elles le mettent à la porte.

Emma est avec Thérèse. Thérèse trouve l’application débile. C’est un truc d’égoïstes, de prétentieux. Pour Emma, si elle ne le kiffait plus elle ne serait pas aussi énervée. Elle affirme être tombée amoureuse d’un crevard. Emma lui promet qu’il ne s’est rien passé avec lui, il a vraiment voulu l’aider. Il s’est sacrifié.

Kévin voit César. Il lui demande d’arrêter de dire à tout le monde qu’il a créé l’application. César lui demande de prouver à tout le monde que ce n’est pas lui. Kévin connait celui qui a fait l’application. Un jour il va en avoir marre. Kévin a du mal à garder son calme.

Barbara est avec les filles. Elle en a marre du casting pour la collocation. Elle leur demande de s’en occuper. Coralie insiste pour qu’elle continue. Quelqu’un frappe. C’est Francesco. Il veut parler à Barbara. Elle accepte.

Estelle est au bar avec Guillaume. Il lui donne le complément du traitement qu’elle devait prendre à l’hôpital. Elle n’en pouvait plus d’être enfermée là-bas. Elle avait quelque chose d’important à faire. Elle lui promet que tout va bien. Il lui demande de venir s’installer à la maison le temps qu’elle se rétablisse. Jinan est partie travailler dans un camp de refugiés pour encore une semaine. Franck arrive, il est content qu’elle soit remise. Estelle lui propose de prendre un café pour parler. Il ne préfère pas.

Francesco demande à Barbara de l’écouter quelques minutes. Il l’aime. Elle est la femme de sa vie. Depuis qu’ils se sont quittés, il souffre et se rend compte qu’il ne peut pas vivre sans elle. Il est prêt à tout pour elle. Il ne peut pas continuer comme ça. Pour elle il fallait y penser avant. Il est sûr qu’elle ressent la même chose. Mais elle est très en colère. Il lui jure qu’il ne fera jamais rien de mal. Cela ne peut pas finir comme ça entre eux. Elle lui demande de ne plus jamais la toucher. Elle l’a rayé de sa vie, elle ne ressent plus rien. Elle ne veut plus le voir. Elle lui demande de se casser.

César voit Thérèse. Elle lui demande de la laisser tranquille. Il avait l’air occupé avec son application. Il se fiche de tout ça. Ce n’est pas ça qui compte pour lui. Il lui demande d’accepter de sortir avec lui un soir dans la semaine. Il veut passer du temps avec elle. Elle va y réfléchir.

Eugénie est avec la mère de Maud. Elle lui reproche de défendre Djawad. Elle croit qu’elle se sert de sa mort pour vendre. Elle lui jure qu’elle fait ça pour Maud, c’est sa seule motivation. Elle ne lui fait plus confiance. Maud était amoureuse de Djawad et elle ne voudrait pas qu’il paie pour quelqu’un d’autre. Le vrai responsable de sa mort est toujours en liberté et il continue à vendre sa merde. Elle aurait préféré qu’elle lui dise. Eugénie a voulu faire vite.

Djawad est avec Léo. Il va en prison. Djawad clame son innocence. Estelle arrive. Elle veut lui parler avant qu’il parte. Léo accepte qu’elle le voit quelques minutes. Il lui demande de l’oublier. Ils n’ont plus rien à faire ensemble.