3120 - vendredi 7 oct

Publié le par cécile

Djawad est avec son ami. Djawad est sûr que c’est Marc qui a voulu le faire tomber. Son ami lui demande de faire attention à lui. Franck est avec Estelle au salon. Il lui rappelle qu’ils partent en week-end mais elle avait complètement oublié. Elle va vite faire des affaires, elle en a pour quinze minutes. Elle avoue qu’elle n’a pas la tête à cela. Ils vont annuler. Il voit bien qu’elle a autre chose en tête. Elle ne sait plus trop où elle en est. Yolande est avec Léa. Yolande se plaint de douleurs abominables dans le dos. Elle lui demande si elle n’a pas accès à la pharmacie de l’hôpital. Elle n’a pas accès mais elle peut lui faire une ordonnance. Yolande voudrait du Tramadol. Elle lui demande de lui en prescrire. Babeth arrive et demande de quoi il s’agit. Babeth lui précise que dès que Yolande lui demande un truc elle doit dire non. Coralie est avec Mélanie à l’appart. Mélanie lui montre sa lettre de motivation. Nathan et Francesco sont là. Mélanie veut rentrer en bts en école de commerce. Ca va être compliqué. Ils lui donnent des conseils. Il faut sortir du lot. Francesco pense qu’elle doit se présenter comme elle est, simple, discrète, naturelle. Si elle explique vraiment pourquoi elle veut intégrer cette école en étant elle-même, ça va marcher. La sincérité est rare. Mélanie est intéressante, il n’y a pas de soucis. Léo est avec Patrick. Estelle a porté plainte contre Mathieu. Il l’a menacée mais elle n’a rien dit. Patrick doit désigner quelqu’un d’autre pour s’occuper de l’enquête. Le juge dit que Léo n’avance pas. S’il met quelqu’un avec lui cela le calmera peut-être. Gabriel est avec Léo et un patient. Elle l’ausculte. Gabriel lui donne les instructions. Il lui demande si elle ne remarque vraiment rien. Tout est régulier, il n’y a rien d’anormal. Il s’acharne. Le patient va très bien, il peut sortir demain. Elle s’en va. Mélanie est avec Coralie. Coralie lui demande si elle n’a rien remarqué chez Francesco. Elle pense qu’elle ne lui est pas indifférente. Mais il est amoureux de Barbara. Pour Coralie l’un n’empêche pas l’autre. Léa tombe sur Stéphane à l’hôpital. Elle voulait s’isoler un peu. Elle lui demande si Gabriel est toujours comme ça. Il a des degrés de férocité différents, mais il pense que c’est formateur. Elle est sur le point de démissionner. Il aime déstabiliser les internes. Il affirme qu’en dehors c’est un choc type. Il n’en a pas personnellement contre elle. Il lui demande de tenir le coup. Julio voit Marc, il veut lui parler. Il pense qu’il pourrait remplacer Djawad dans son business. Il sait qu’ils étaient associés. Il est au courant, il a trouvé un stock de produits en rangeant la salle. Il a besoin d’argent, il connait le boulot et il est compétent. Marc ne veut pas parler, et il n’a pas le temps. Francesco est en cuisine, au téléphone avec Barbara. Le ton est froid. Sabrina lui demande ce qui se passe. Il ne sait pas quand elle revient. Elle le rassure, avec ses potes il peut aussi faire des choses marrantes. Il ne veut pas faire des trucs débiles. Elle essaie juste de lui remonter le moral. Mathieu est avec son scooter. Léo arrive. Il sait qu’il a menacé Estelle. Elle a porté plainte. On parle de séquestration avec arme blanche. Il nie avoir utilisé un couteau. Léo doit l’emmener au commissariat pour prendre sa déposition. Pour Mathieu, il ne faudra pas s’étonner que les gens se fassent justice eux-mêmes. Stéphane est avec Babeth. Il croit que Léo en bave. Elle lui demande de ne pas s’inquiéter, elle va prendre ses marques. Pour lui c’est Gabriel qui pose problème. Apparemment il est dur avec elle, vraiment dur. Il essaie de la démotiver pour qu’elle arrête ses études. Elle veut le voir. Il lui demande d’y aller doucement ou ça va retomber sur sa fille. Franck est avec Laetitia. Pour lui Estelle n’a plus envie d’être avec lui. Elle pense toujours à Djawad. Elle lui précise qu’il n’est pas dans sa tête. Elle a peut-être besoin de respirer un peu. Elle voit qu’il est amoureux. Il est un mec super génial, et il est super sexy. Il est content d’entendre ce genre de choses. Son couple est atypique, il doit se détendre. Il doit être lui-même comme d’habitude et tout va bien se passer. Gabriel est avec Babeth. Il fume avec elle. Elle lui demande s’il a eu une journée si dure que ça. Il a enchainé deux gardes. Elle veut parler. Elle lui demande s’il est dur avec Léa. On lui a carrément dit que c’est sa tête de turc. Elle a eu son concours de justesse et elle manque de confiance en elle. En faisant ça il lui rend service. Si elle n’est pas faite pour ce métier autant qu’elle le sache tout de suite. Si elle veut être tranquille il y a la médecine du travail. Il la déçoit vraiment. Marc est avec Julio. Julio dit connaitre le business. Mais il a besoin d’un pro. Julio doit lui montrer un truc. Il le ramène à Djawad. Djawad lui met l’arme sur le front. Julio a assuré. Il lui demande de partir, il s’occupe de lui. Francesco est avec Mélanie. Il a trouvé sa lettre jetée à la poubelle. Il pense qu’elle devrait l’envoyer à son école. Il reçoit un appel de Barbara et il répond après que Mélanie lui ait demandé. Djawad est avec Marc. Il le menace de son arme. Il lui demande si c’est lui qui a caché la cocaïne. C’est lui. Il lui demande si c’est lui qui l’a vendue à Maud. Il jure que ce n’est pas lui. Il n’aurait pas fait cela, il adorait Maud. Djawad tire dans le vide et le laisse partir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :