3107 - mardi 20 sept

Publié le par cécile

Djawad va voir Franck. Il lui demande s’il se sent mieux. Il lui reproche de l’avoir balancé aux flics. Ils en viennent aux mains. Noé arrive et demande si tout va bien. Ils discutaient, Djawad allait partir. Estelle est au salon avec Samia. Samia lui demande si ses problèmes avec Djawad s’arrangent. C’est compliqué. Heureusement que Franck est là, ça l’aide à tenir le coup. Samia lui affirme qu’un collègue enquête sur Djawad. Il en sait surement plus qu’elle. Il faut qu’elle prenne des distances car elle pourrait être impliquée dans des choses graves. Samia lui demande si elle sait des choses, elle ne veut pas en parler. Tony est en slip dans l’appartement. Nathan trouve cela bizarre. Tony regarde ses muscles. Il compte bien plaire aux filles et il se prépare. Estelle est la terrasse avec Djawad. Il lui demande pourquoi il a les flics aux fesses. Il pense que Djawad l’a balancé. Elle affirme que non. Elle lui précise qu’elle a envie de lui fracasser le crane tellement elle le déteste. Ils s’en mettent plein la tête. Pour lui elle n’existe plus. Kévin est au lycée avec Zoé. Ils regardent Lylou et Mathis s’embrasser. Lylou arrive. Kévin voit que c’est officiel, elle est Mathis sont en couple. L’ambiance est toujours aux reproches. Pour lui il faut qu’elle arrête avec Mathis. Coralie est dans la salle des profs avec Nathan. Tony a dormi à la maison. Il pense qu’elle est intéressée par lui. Il l’a trouvé en train de se raser les pectoraux avec son rasoir. Blanche va voir Franck. Elle lui demande ce qui s’est passé chez lui. Djawad a des ennuis, il est persuadé que ça vient de lui. Elle ne comprend pas ce qu’il a à voir avec les problèmes de Djawad. Il affirme qu’il l’a pris en grippe. C’est une histoire de trafic de produits dopants lié à sa salle. Pour elle ce n’est pas rassurant pour la sécurité de Noé. Elle préfère qu’il ne garde plus Noé. Zoé est avec Mathis. Ils doivent travailler en binôme sur un exposé. Elle est désolée, elle ne veut pas qu’il soit forcé de se mettre avec elle. Pour lui c’est très bien de travailler ensemble. Elle propose d’aller bosser chez elle, il accepte. Barbara est au bar avec Nathan. Nathan se demande avec qui Tony a passé la nuit. Ils ne le savent pas non plus. Pour Francesco, ce n’est pas important de le savoir. Sabrina arrive. Il voit qu’elle est en forme pour quelqu’un qui n’a pas dormi. Elle affirme ne pas avoir passé la nuit avec Tony. Des gens arrivent à la salle de sport de Djawad. Ils regardent tout. Maud est là aussi. Pour Djawad elle n’est pas obligée de venir avec des relou. Mais ils sont là pour s’entrainer. Ils mettent la musique à fond, ce qui énerve Djawad. Zoé est chez elle avec Mathis. Ils tentent de travailler sur leur exposé. Ils se rendent compte qu’ils sont timides tous les deux. Avec Lylou il n’a rien décidé. Elle l’a embrassé, il a été surpris. Il avoue que ce n’est pas sur elle qu’il a flashé. Benoit arrive, il rentre chez lui. Ils bossent chacun de leur côté et ils mettent tout en commun. Mélanie est avec Sabrina et Nathan. Mélanie n’a pas passé la nuit avec Tony. Si elle avait couché avec lui, elle ne voit pas pourquoi elle ne le dirait pas, elle n’a pas couché avec lui hier soir. Coralie est au lit avec Tony. Il lui demande de ne pas se faire de faux espoirs. Contrairement à lui elle s’attache très vite. Les jeunes font du sport à la salle de Djawad. JP arrive. Il voit qu’il y a du monde. Il a des nouveaux clients. Djawad leur demande de ne pas fumer. Maud affirme qu’ils allaient partir, il est flic. Ils s’en vont. JP trouve marrant ces nouveaux clients. Estelle est avec Franck. Ce n’est pas lui qui est allé voir les flics, il lui en aurait parlé. Il lui demande d’arrêter de le couvrir. Elle ne peut pas l’envoyer en prison. Il lui propose de se faire une escapade. Il a envie qu’ils soient ensemble. Kévin est à la terrasse, avec Mathis. Ils travaillent sur leur exposé. Kévin lui avoue que Lylou n’est pas honnête avec lui. Elle sort avec lui pour le rendre jaloux. Djawad est avec Maud. JP a du se douter de quelque chose. Elle l’embrasse. Marc arrive. Marc sait qu’il a des bons clients. Le souci est qu’ils sont ingérables. Il veut faire les choses bien. Marc lui précise que ça pourrait mal finir pour eux deux.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :