3096 - lundi 5 sept

Publié le par cécile

Djawad est avec une fille, il est fatigué, elle lui propose des vitamines. Mais il va récupérer. Elle lui demande de l’avaler et il va repartir direct. Elle se met à embrasser celui qui a recruté Djawad. Franck est avec Blanche. Elle sait qu’il se passe quelque chose avec Estelle, Noé ne cesse de poser des questions et elle ne sait pas quoi lui répondre. Ils s’aiment bien avec Estelle, il a fait une intervention chez elle il y a deux semaines, elle n’avait plus de courant. Elle l’a appelé tard le soir. Il est venu regarder la panne. Il s’est fait électrocuter, et il a voulu l’embrasser. Elle a hésité et elle a fini par l’embrasser. Il explique autre chose à Blanche. Ils se sont bien entendus sur des livres et c’est tout. Mélanie et Coralie demandent à Sabrina quelle chambre elle a choisi. Elle a pris celle à côté de la salle de bains. Mélanie veut éviter les disputes. Elles vont rester entre filles, elles ne prendront pas Nathan. Pour Sabrina, elles font des préjugés. Elle ne veut pas d’une colloc de filles. Elle n’est pas dans un couvent. Samia est avec JP au commissariat. Vanessa est convoquée cet après-midi. Il veut savoir où ils en sont. Mélanie, Sabrina et Coralie font passer un entretien à une fille intéressée par la colloc. Elle est batteuse dans un groupe. Elles semblent aimer. Le souci est que cela risque de faire du bruit. Julio est au salon avec Estelle. Djawad ne vient pas, il en a marre de tout faire tout seul. Djawad s’en fout. Estelle lui précise que Djawad ne pense qu’à lui. il arrive, Julio lui demande s’il peut arriver plus tôt. Il paie Julio, qui ne comprend pas. Il est de bonne humeur et leur demande de sourire. Mélanie, Coralie et Sabrina sont avec une nouvelle candidate. Elle a fait un planning pour les tâches ménagères. Il faut aussi être très rigoureux pour vivre en harmonie. Samia est avec Céline. Ils s’inquiètent pour Abdel. Ils ont le sentiment qu’Abdel est sur la mauvaise pente. Céline ne sait rien. Samia veut juste son impression. Céline ne pense pas qu’il dérape. Elle ne sait pas s’il est toujours avec Vanessa. Ils ont l’impression qu’il a repris ses activités. Ils veulent juste en savoir plus, il n’y a aucune instruction en cours. Il n’est pas tombé dans le luxe. Il paie toujours son loyer en retard etc. elle n’a pas l’impression qu’il touche de l’argent sale. Abdel et Vanessa sont avec JP au commissariat. Il interroge Vanessa pour savoir la suite des évènements. Abdel suit sa cliente dans la gestion administrative et juridique. Il n’y a jamais eu aucun braquage. De leur côté tout va bien. JP va s’entretenir deux minutes avec Abdel. Sabrina interroge une nouvelle candidate. Elle dit tout pour aller dans leur sens. JP et avec Abdel. JP sait qu’il déconne, il a des indic. Il pense qu’il a repris le business de Novak. S’il est dans la merde ils peuvent l’aider, sinon ils ne pourront plus rien faire pour lui. Il vient pour aider sa cliente et c’est tout. JP sait qu’il va le regretter. Les filles ne trouvent pas de candidate, elles vont bien finir par trouver une fille normale. Estelle est avec le « collègue » de Djawad au salon. Il est intéressé par des soins, il veut déjà commencer de suite. Djawad arrive et le salue. La patronne a de très beaux yeux. Le client s’en va, il reviendra bientôt. Estelle demande à Djawad quand il part. Les filles discutent au bar. Il n’y a pas une seule fille envisageable. Sabrina ne veut pas vivre avec une bombe. Coralie aime bien la corse mais les deux autres ne sont pas d’accord. Il leur en reste une à voir, cela sera peut-être une bonne surprise. Franck est avec Estelle. Blanche arrive et leur demande si tout va bien puis elle s’en va. Franck affirme à Estelle qu’elle a des doutes. Les filles sont avec une nouvelle candidate. Elle travaille dans une librairie. L’appart a l’air super et elles aussi. Elles ont envie qu’elle reste. Il manque une cinquième candidate. La jeune fille aurait voulu un garçon. Coralie et Sabrina finissent par se disputer sur le sujet. La candidate finit par partir. Elle ne supporte pas les filles qui se prennent la tête, et elle leur souhaite bonne chance. Abdel est avec son père. Abdel blanchit de l’argent. Il ne touchera à rien d’autre. Karim veut faire les transferts d’argent mais Abdel ne veut pas. Djawad est avec son collègue. Il monte un réseau pour faire des produits. Il faut juste respecter les bons dosages. Ils vont faire 50-50.