3078 - mercredi 10 août

Publié le par cécile

Luna est avec Sacha. Elle savait au fond d‘elle que Laetitia n’était pas une voleuse. Elle s’est comportée comme une patronne de merde. Ils n’ont plus de doute, les Mougin se sont acharnés sur eux. Elle veut prévenir la police. Mais elle est procureure, il faut d’abord réunir un maximum de preuves. Il va s’en occuper. La priorité est de savoir pourquoi tout cela. Arnaud est avec Claire. La situation sera réglée dans la journée, il a eu Rodiez. Jenny ne sera plus un problème dès ce soir. Océanne les écoute. Elle sort avec une amie de Scotto. Ils vont au musée. Stéphane est avec sa fille. Il ne peut pas partir sans tout ratisser. Il va toujours y penser. Elle lui demande pourquoi il s’acharne, il un pressentiment. Elle n’y croit plus. Baptiste est avec Gabriel. Baptiste se fait des préparations pour être au top. Thomas arrive. il propose de son mélange à Thomas mais il ne veut pass manger. Pour Gabriel, il n’est pas sérieux. Mais il n’arrive pas à dormir en ce moment. Il va le courir avec lui mais il ne doit pas lui prendre la tête sur ce qu’il doit manger. Luna fait des recherches à l’hôtel. Elle voit Rodiez, qui lui précise qu’elle a besoin de travailler. Mais il fallait bien qu’elle fasse le ménage. Océanne doit parler à Sacha. Jenny est en danger. Elle a entendu ses parents parler. Elle doit garder son calme face à ses parents. Elle a peur qu’ils recommencent et qu’ils veuillent la renvoyer en clinique. Zoé est avec son père. Elle a l’impression qu’ils tournent en rond. Il a quadrillé toute la zone, il sait où ils vont. Il ne lui a pas demandé de venir. Pour elle il fait n’importe quoi, Mélanie est morte. On dirait un pauvre taré. Gabriel et Thomas vont encore s’échauffer. Thomas n’est pas emballé. Gabriel va le motiver jusqu’au bout. Il doit oublier la mort de Mélanie. Cela le mine de le voir comme ça, il fera n’importe quoi pour qu’il aille mieux. Mais s’il ne va pas jusqu’au bout il ne faudra pas lui en vouloir. Jenny rejoint Rodiez. Jenny avait des choses à faire, elle voulait prendre des nouvelles de Kévin. Mais on l’a payée pur qu’il disparaisse. Elle aurait dû obéir. Ses copains la rejoignent. Stéphane complètement épuisé, a du mal à tenir sur ses jambes. Il trouve un endroit. Il est menacé par une arme. Thomas court pour le marathon. Gabriel est épuisé, Thomas va trop vite. Il ne va pas tenir longtemps comme ça. Pour lui il ne comprend rien à la course de fond. Thomas n’a pas l’impression de sprinter. Gabriel lui demande de courir correctement. Thomas n’est pas du tout fatigué. Stéphane est menacé par un homme. Il cherche une amie. Zoé arrive et défend son père. Gabriel rentre complètement essoufflé, il a gagné le pari. Baptiste rigole, Thomas est arrivé il y a un moment, il s’est douché et a pris des pizzas. Thomas s’est senti tout léger à l‘arrivée. Il pense à Mélanie mais autrement. Il avait vraiment raison d’insister ce matin. Gabriel ne joue pas dans ces conditions. L’homme assommé par Zoé respire. Elle demande à son père de partir, mais il veut aller dans la cabane. Il n’en a pas pour longtemps. Zoé reste avec l’homme, elle lui prend son arme. Il ouvre une tente et retrouve Mélanie vivante. Laetitia et Jérôme sont à l’hôpital. Un médecin les invite à rentrer, Kévin s’est réveillé. Il a été très fort, il a récupéré à grande vitesse. Arnaud est avec Claire. Claire est sure que leur fille les a entendus. Elle est dans tous ses états. Il va lui parler. Mais elle a grandi. Pour elle il faut qu’elle retourne en clinique. Il n’est pas question qu’ils prennent ce genre de décision à la légère. Stéphane est avec Mélanie. Elle demande ce qu’elle a. il pense à une pneumonie. Après l’accident elle a beaucoup marché. L’homme l’a recueillie. Il ne l’a pas brutalisée. Elle a vraiment eu de la chance. Il était persuadé qu’elle était encore vivante ici. Elle lui demande pourquoi. Elle ne ne souvient pas d’avoir eu des visions. Benoit reçoit un appel de Stéphane, il leur passe Mélanie. Les Mistraliens sont émus. Stéphane va l’emmener à l’hôpital demain faire des examens. Elle va rentrer dans quelques jours. Océanne va voir Jenny, elle voit son ami. Il ne sait pas de qui elle parle. Elle doit la retrouver, elle est en danger. Quelqu’un veut la tuer. Elle préfère attendre, elle est sure qu’elle va finir par arriver. Il lui demande de partir mais elle n’a pas peur de lui et sort une lame.