3068 - mercredi 27 juillet

Publié le par cécile

Jérôme et Laetitia se réveillent, le réveil est difficile, il est tôt. Mais il ne veut pas que Franck les voit à moitié à poil dans le salon. Pour elle cela ne va pas le déranger. Il lui demande de se dépêcher de se préparer. Il sent qu’ils dérangent, c’est son idée, pas la sienne. Elle trouve qu’il exagère. Mirta est avec Luna à l’hôtel. Ils ont des tags d’insultes à l’hôtel. Mirta pense que ce sont des casseurs. Mirta lui demande de porter plainte. Mais elle croit savoir qui a écrit cela. Mirta lui demande de tout raconter à Léo. Luna soupçonne Laetitia, suite à son licenciement. Elle lui explique qu’elle a volé, et aussi des clients. Elle n’a pas de preuves, selon Mirta. Elle a retrouvé des affaires d’une cliente dans son sac. Elle ne va quand même pas la dénoncer à la police. Roland est avec Thomas. Ils ont reçu des nouvelles de Mélanie, elle est à Vienne. Elle dit qu’ils passent des moments magiques. Stéphane, lui, est avec Mélanie. Elle lui confie qu’elle se sent seule. Jérôme est avec Laetitia et Franck. Jérôme reçoit un appel d’Arnaud. Il doit être là dans dix minutes. Il a besoin de lui plus tôt que prévu. Il n’aura pas le temps de déjeuner. Laetitia va s’occuper du repas. Franck voudrait juste une ratatouille. Jérôme n’aime pas trop. Mais il en mangera. C’est à Franck que ce diner doit plaire, pas à lui. Vincent est avec Guillaume. Vincent lui demande comment se passe sa cohabitation. Ca va. Vincent demande s’il est sensible au sort des syriennes exilées. Il ne doit pas être insensible. Guillaume ne veut pas parler de cela. Mais il a le droit d’avoir des sentiments pour elle, ce n’est pas interdit. Guillaume le prend mal. Mirta lui a trouvé un foyer. C’est mieux pour elle. Elle n’a pas le sentiment d’être redevable. Il n’est pas déçu, elle fait ce qu’elle veut. Mélanie affirme à Stéphane qu’au début elle était heureuse avec Etienne, et petit à petit il est devenu de plus en plus difficile. Prague cela s’est très mal passé, à Vienne encore pire. Il était gentil mais il a changé. Elle s’est encore trompée. Elle ne veut pas rentrer au Mistral et dire à tout le monde qu’elle va divorcer. Elle va continuer le tour d’Europe. Il propose de la rejoindre, mais elle va se faire à l’idée qu’elle va vivre seule. Elle doit l’accepter. Luna demande à Kévin s’il est content de lui. Jérôme arrive. Il s’énerve, et en plus cela ne lui suffit pas d’accuser sa femme de voleuse. Elle sait qu’ils ont des ennuis mais cela n’explique pas tout. Il lui demande de le regarder et de dire que c’est une voleuse. Elle ne veut pas envenimer les choses. Jérôme demande à son fils ce qu’il a fait. Il a tagué dans son hôtel. Jérôme s’énerve, il va trop loin. Ils ont assez d’ennuis comme ça. Jinan fait ses affaires. Mirta arrive. Elle veut lui présenter le père Alexandre, il est au Céleste. Cela lui prendra cinq minutes. C’est important qu’elle le rencontre. Elle accepte de le voir mais pas longtemps. Stéphane rejoint sa fille chez Benoit. Il a couru. Elle pense qu’il est amoureux. Il ne parle pas de ça avec elle. C’est une femme. Elle lui demande c’est quoi le problème. Il ne sait pas si elle l’aime, si elle est mariée. Elle lui suggère de foncer. Il transpire l’amour. Si il y arrive elle serait vraiment contente. Jinan parle avec le père Alexandre. Il lui propose de venir témoigner à une conférence sur les persécutions, cela la gêne. Mais c’est important d’en parler. Pour elle c’est trop douloureux d’en parler. Elle va essayer de s’arranger. Kévin est avec Emma à la terrasse. Elle lui affirme qu’un mec a tagué des insultes à l’hôtel. Elle lui demande s’il a quelque chose à lui dire, s’il a une copine. Il a une copine, elle a 22 ans, elle est partie de chez ses parents. Jenny arrive, elle a un plan. Il dit au revoir à Emma. Mirta est avec le père Alexandre. Mirta ne comprend pas le manque d’investissement de Jinan. Elle refuse de s’intégrer. Stéphane est avec Mélanie. Il aime bien passer du temps avec elle. Maintenant qu’ils se connaissent mieux il aimerait penser à l’avenir. Elle aime bien le rencontrer. Il n’est jamais allé jusque-là avec une femme. Elle veut qu’ils arrêtent de se voir, elle ressent de l’amitié. Pour lui c’est plus que ça. Leur relation est exceptionnelle. Il veut l’embrasser, elle le gifle. Nathan arrive chez son père pendant que Jinan fait sa prière. Il s’excuse. Elle dira à Guillaume qu’il est passé. Pour lui sa présence lui fait du bien. Il va mieux, il a même renoncé à partir au Laos. Il la laisse. Laetitia est avec Roland et Mirta au bar. Elle cherche du travail. Elle peut se déplacer dans tout Marseille. Il peut lui proposer quelques heures par semaine. Pour Mirta, c’est d’un temps plein dont elle a besoin. Il est préférable qu’elle trouve autre chose. Laetitia lui demande si elle se méfie d’elle. Elle a sa conscience pour elle. Elle n’a jamais volé personne. Roland demande quelle est cette histoire. Elle trouvera ailleurs. Mirta annonce à Roland que Luna l’a licenciée car elle prenait dans la caisse. Kévin est avec Jenny. Ils sont jaloux de la richesse des gens. Elle lui montre une villa, qu’elle a squatté pendant deux semaines. Elle lui propose d’y aller. Ils font sonner l’alarme. Il se met à courir, elle aussi. Guillaume est avec Jenny. Il lui demande de rester, ce foyer est à l’autre bout de Marseille. C’est un quartier difficile, il y a des problèmes de sécurité. Elle sait se défendre. Si elle reste là elle pourra se poser. Elle partira au centre vendredi prochain. Il a du mal à la comprendre. La situation est ambigüe. Jérôme et Franck sont dans le canapé. Franck lui demande si son nouveau travail se passe bien. Heureusement qu’il a ça. Franck a peut-être un client qui cherche une femme de ménage. Jérôme sait qu’il a couché avec elle. S’il recommence il le défonce.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :