3059 - jeudi 14 juillet

Publié le par cécile

Jérôme est avec Arnaud. Il doit l’emmener à un rdv ce matin, le 14 juillet. Il lui demande de changer toute sa tenue. Quand il conduit, il le représente, il doit soigner son image. Il lui demande d’enfiler un costume. Il lui demande d’aller à l’intérieur. Laetitia et Kévin vont voir Claire. Laetitia veut la remercier, Kévin n’est pas convaincu. Laetitia la remercie, elle est au téléphone. C’est son mari qui a pris cette décision tout seul. Elle a beaucoup de travail. Léo est à l’hôtel avec Barbara et Roland. Barbara en veut à son père. Pour Roland, ça se comprend. Léo estime ne pas être obligé de se farcir son mec, c’est à lui d’y mettre du sien. Il est gentil mais il ne lui a rien demandé. Francesco arrive, Léo lui demande s’il aime la musique. Il regarde avec lui le défilé du 14 juillet, c’est son plaisir. Sabrina est au bar avec Barbara. Sabrina a lu l’article sur Massilia, sur les histoires amoureuses. Guillaume voudrait lire. Il ne va pas jusqu’au bout car il imagine la scène. Vincent arrive, il rappelle à Guillaume qu’ils déjeunent ensemble. Léo et Francesco regardent le défilé militaire. Vincent parle à Guillaume. Dans un article, une femme trompe son mari avec le pote de son mari. Elle ne le savait pas car c’était dans le noir. Pour Vincent c’est une chaudasse et le copain c’est un enfoiré. Francesco affirme à Léo qu’il a failli s’engager dans la légion étrangère. Léo essaie de rigoler avec lui mais Francesco reste discret. Jérôme conduit Arnaud. Arnaud parle de son passé, pas toujours facile. Il voudrait faire la connaissance de sa famille, ils seront à 20 h chez lui. Laetitia est outrée, elle n’a rien préparé, il exagère. Laetitia demande à Luna ce que mange un milliardaire. Luna ne pense pas qu’ils s’attendent à manger du caviar. C’est la galère, le 14 juillet tout est fermé. Sacha retrouve Luna. Les Mougin vont diner chez les Belesta ce soir. Luna a plutôt l’impression que Mougin s’est incrusté. Léo se met maintenant à parler du tour de France. Guillaume va voir Jeanne. Il a lu l’article du Massilia News. Comment elle a pu faire une chose pareille. Ce n’est pas en le mettant sur la place publique que ça va s’arranger. Elle parle d’ascenseur. Elle n’a pas raconté cela à un journal, elle n’est pas suicidaire. Elle n’en a aucun souvenir. Tout cela n’a jamais existé. Il s’en va. Léo et Francesco regardent le tour. Francesco s’ennuie. Léo trouve cela passionnant. Kévin et Laetitia vont faire les courses. Kévin est blasé, cela ne l’intéresse pas. Laetitia est stressée. Pour lui c’est un diner de cons. Il ne veut pas de ce repas. Léo est à fond devant le tour. Il hurle devant la tv. Arnaud demande à Claire de se préparer, ils sont attendus pour 20h. Ils sont attendus chez les Belesta. Elle ne veut pas aller diner chez eux, ils ne doivent pas avoir beaucoup de conversation. Il lui demande de faire un effort. Jeanne est en terrasse avec Vincent. Il n’arrête pas d’y penser, une expérience qu’il voudrait partager avec elle. Il voudrait lui faire l’amour dans un ascenseur. Elle ne sait pas. Il lui propose d’essayer ce soir. Elle doit se mettre en conditions. Ils feront cela demain. Il va trouver le bon ascenseur. Léo est avec Roland. Ils ont regardé tout le défilé, puis le tour, la totale. Francesco s’est endormi. Il l’a remercié, si cela se trouve il voudra regarder l’étape de demain avec lui. Il préfère regarder cela tout seul. Pour Roland, il sera obligé d’accepter. Arnaud mange chez les Belesta. Claire n’a pas vu venir, elle a une migraine. Arnaud a ramené une bouteille. Jérôme a du mal à ouvrir la bouteille. Il y parvient. Jérôme ne s’y connait pas en vin. Il le goutte, et ne connait pas le goût. Arnaud mange avec ses doigts, et envoie des sourires à Jérôme. Léo va voir Francesco. Il lui propose de remettre cela demain pour le contre la montre. Il ne peut pas laisser Barbara seule en cuisine. Des gens qui pédalent cela ne l’intéresse pas. Il a passé une journée de merde. Léo est le plus heureux des hommes. Il ne partage cette passion avec personne. Laetitia a fait des iles flottantes. Arnaud leur parle de leur mariage. Jérôme s’est énervé car c’était long. Il était bagarreur à cette époque. Il tapait facilement les gens. Il se met à raconter des anecdotes. Maintenant il s’est calmé, il est devenu un homme bien parce qu’il a une famille. Cela serait con de tout gâcher pour des broutilles. Arnaud ne l’imaginait pas du tout comme ça, c’est marrant.