3012 - mardi 10 mai

Publié le par cécile

Samia se refait le film de son agression, où elle tentait se de défendre. JP est avec elle, elle a d’autres images qui lui reviennent, mais elle ne voit pas qui aurait pu la filmer. Elle voudrait se dénoncer avant que la vidéo arrive au commissariat. Il lui demande de ne pas le faire. Elle pense que si elle se dénonce le juge sera plus clément. Il va la suivre. Mais elle préfère qu’il s’occupe de leur fille. Elle va aller en préventive, et la seule chose qui la fera tenir est de voir qu’il est là pour s’occuper de Lucie. Lucie se réveille, il reçoit un appel d’une personne qui lui demande s’il a bien reçu la vidéo. Il lui donne rdv sur un quai, il doit y aller seul. Samia revient, il affirme que c’était une erreur. Djawad et l’agent de sécurité sont avec Léo. Djawad veut porter plainte pour agression. Il avait oublié ses clés donc il est passé par la fenêtre. Quand il est descendu son chien lui a sauté dessus. Il le traite de raciste. L’homme affirme que son chien lui a échappé. Sabrina est avec Eugénie au bar. Djawad arrive avec des béquilles. Sabrina sait qu’il a eu un souci avec le chien. Eugénie lui parle, il s’est fait dévorer par le chien du vigile. Il lui demande si elle veut descendre Phénicie. Il va tout lui balancer. JP est au téléphone avec son « maitre chanteur ». Il doit s’asseoir. Un homme lui donne quelque chose. C’est son seul moyen de sauver sa femme. Baptiste voit Emma. Il n’a pas parlé à sa sœur. Elle lui demande de prendre ses responsabilités. Elle veut oublier César, elle a effacé les photos de lui. Pour elle, elle aime encore César, c’est à cause du shit qu’elle l’a largué. Elle ne connait même pas la vérité. Thérèse arrive et demande ce qui se passe. Ils ne sont pas d’accord mais c’est perso. JP doit échanger les cheveux. Ce qui compte c’est que sa femme ne soit pas accusée. Il lui offre le moyen de disculper sa femme. S’il remplace le contenu du sachet la vidéo ira chez les flics. JP demande des infos à celui qui a donné le sachet. Il ne sait pas qui c’est. Il l’a payé pour donner cela à JP. Il lui indique juste la rue. Djawad est avec Vincent. Il a dit que les échafaudages encouragent les cambriolages. Il a embauché un vigile, qui est raciste. Il doit trouver une solution. Il va devoir se trouver un autre travail. Il ne pourra plus jamais être coach. Il demande à Vincent de lui payer une formation. Il lui donne 500 euros, et il ne veut plus jamais le voir. Il doit oublier la presse ou il l’attaque pour extorsion de fonds. Thérèse est avec Emma. Thérèse fait tout pour oublier César, elle ne cesse de penser à lui. Mais son frère a raison, il ne lui apportera que des ennuis. Mais elle ne peut pas faire confiance à César. Ce dernier arrive. Djawad voit JP à la terrasse. Il s’installe avec lui. Il lui en veut toujours. Djawad ne le voit plus à la salle. Il n’a pas le temps. Djawad lui offre un verre, mais JP refuse. Il a des soucis mais ne veut pas en parler. Djawad est prêt à tout pour récupérer Estelle, il lui suggère de se battre pour garder Samia. Quand on aime quelqu’un il faut être prêt à tout. César est avec Thérèse. Il lui rend un livre. Il veut lui parler, mais c’est fini. Elle a pris des risques pour lui, elle s’est embrouillée avec tout le monde. César lui demande de ne pas foutre en l’air un truc aussi génial. Ce n’était pas si génial que ça. Guillaume examine Vincent. Il est épuisé. Charles se venge dès qu’il le peut. Ils ne s’entendent pas avec le bruit. Guillaume lui demande d’accélérer les travaux autour de son cabinet. Mais il ne peut pas le favoriser. Guillaume s’énerve, alors il va parler au chef de chantier. JP et Faustine sont avec le médecin légiste pour l’autopsie. JP ne veut pas rester. Il prend l’enveloppe et procède au changement. Emma écoute César et Rochat dans le bureau. Il veut savoir qui est ce prof qui l’a pris comme tête de turc. Il ne veut pas parler, il veut changer de lycée. Il avoue qu’il se fait maltraiter par une fille, c’est une peine de cœur. Cela lui fait mal de la croiser tous les jours au lycée. Il veut que ça l’aide à l’oublier. Il va voir ce qu’il peut faire. Samia est avec Guillaume. Elle veut quelque chose pour se sentir mieux. L’anxiolytique ne lui fait rien. Guillaume veut l’aider mais il ne pourra pas le faire si elle ne dit pas ce qui lui arrive. Cela lui arrive de faire des cauchemars. Elle a tous les symptômes d’un syndrome post-traumatique. Il doit savoir ce qui lui arrive. Il est là pour la soigner. Elle est sur le point de parler mais renonce. Si elle garde ce poids, son état risque de s’aggraver. Emma est avec Baptiste. Elle lui en veut, il est hypocrite. Il protège sa sœur d’un connard. Mais il est hypocrite et égoïste. Avec Céline, il se foutait bien d’elle aussi. Il dit qu’il aime les gens mais il n’est que de la merde. Il mériterait qu’elle le balance à sa sœur. Il n’est qu’un enfoiré. Il s’en va et lui demande d’aller se faire foutre. Guillaume est avec JP. Elle n’en peut plus, elle va se dénoncer, elle ne supporte plus de mentir. C’est insupportable. Il sait ce qu’elle vit mais elle doit tenir le coup. Elle est en larmes. Sa décision est prise. C’est trop tard, il a fabriqué un faux coupable.