3010 - vendredi 6 mai

Publié le par cécile

JP est avec Samia. Il faut trouver 8000 euros, ou elle va la balancer. Pour elle il faut qu’elle se dénonce, ils sont surendettés, ils ne pourront pas payer. Pour lui il y a forcément une solution. Elle veut se dénoncer, mais il lui précise que c’est trop tard pour dire la vérité, il a nettoyé la scène de crime. Ils vont s’en sortir ensemble. Ils sont dans la merde tous les deux, ils vont s’en sortir tous les deux. Ils vont trouver une solution, surtout pour Lucie. La stagiaire interroge Béa. Elle travaillait pour lui. Elle demande s’il a eu des gestes déplacés avec elle. Il était tactile mais il ne lui a rien fait, ni même de chantage. Une employée disait que si elle ne se laissait pas faire, elle était payée après les autres. Elle avoue qu’il les prenait par la taille. La stagiaire voit qu’elle n’est pas très à l’aise quand on parle de lui. C’était son patron, ça lui a fait un choc, il a toujours été réglo avec elle. Elle s’en va. Gabriel examine Thérèse qui a une petite tension. Elle ne mange pas, ne dort pas. Thomas demande si c’est à cause de son histoire avec César. Il lui a fait un truc dégueulasse, elle ne veut plus lui parler. Il lui demande de rester à la maison, mais elle doit aller en cours, elle aura la liste des textes pour l’oral de français. Elle y va. Djawad et Julio sont à la salle de sport. Julio lui demande s’il a eu des nouvelles de la police. Le parquet ne devrait pas poursuivre. Il pensait que c’était lui qui leur avait volé les affaires. Il a une tête de con. Julio lui précise qu’Estelle peut aussi avoir des mecs. Tous ses mecs ne sont pas des cons. Il lui conseille de se trouver une copine. Djawad lui demande de se mêler de ses affaires, il est mal à l’aise. JP et la stagiaire sont avec Patrick. Elle affirme que Sardan avait les mains baladeuses. Une fille aurait pu vouloir se venger. JP n’y croit pas. Maintenant qu’il est mort, il pense qu’elle n’hésiterait pas à se manifester. Il louait ses bateaux à des mecs bizarres. Mais ils n’ont pas de preuve de cela. Une livraison de drogue est le plus plausible. Léo est avec Vincent. Il veut les bandes de vidéosurveillance de la place du Mistral. Le salon a été cambriolé. Vincent ne pourra pas l’aider car il n’a pas pu les faire installer, il a passé la commande mais il n’a pas eu le matériel. Mais il était obligé de mettre des caméras partout. Il y a des chances que ça lui retombe dessus. Zoé est avec Thérèse, qui observe César et Aline. Elle affirme s’en foutre de ce mec mais elle les regarde s’embrasser. Elle n’est pas bien, elle n’a pas mangé ce matin. Zoé va l’accompagner prendre l’air. Thérèse fait un malaise. César arrive à son secours, il va l’emmener à l’infirmerie. Elle lui demande de partir, de retourner avec sa blonde. JP est avec Faustine. Pour elle il s’est foutu d’elle devant Patrick. Ils devaient mieux bosser ensemble. Il lui précise qu’ils ne sont pas d’accord, ce n’est pas grave. Il veut qu’ils s’entendent bien. Il lui conseille de continuer sa petite enquête. Elle y va. Il regarde dans ses dossiers. Estelle est avec Djawad. Il n’y avait pas de caméras sur les échafaudages, donc c’est la galère. Djawad veut aller le voir, mais elle ne veut pas qu’il aille l’agresser. Il affirme s’être rangé, il a évolué grâce à elle, il fait des efforts. Charles les a écoutés, Vincent n’est pas difficile à manipuler, il faut savoir s’y prendre. Il peut les représenter. César voit Thérèse au lycée. Elle est fatiguée en ce moment. Il lui demande si c’est à cause de lui. Mais non, elle ne rêve pas de lui toutes les nuits. Elle lui demande qui est cette fille, il a fait cela pour la rendre jalouse. C’était la crasse de trop. Il ne savait plus quoi faire pour qu’elle revienne vers lui. Elle ne peut pas rester avec quelqu’un comme lui. Il la dégoute, elle s’en va. JP retourne chez lui rapidement. Il a les 8000 euros. Elle veut savoir où il a trouvé cet argent. Il les a pris dans les saisies de contrefaçon. Personne ne va s’en rendre compte. Il a pris dans chaque liasse, personne ne verra la différence. Il lui demande de les prendre, de gérer avec Béa. Elle ne doit pas se dénoncer. Il retourne au commissariat. Charles donne à Vincent la liste des objets volés à Djawad et Estelle. Il doit les rembourser, il faut réparer cette injustice. Ils ont été victimes de ses travaux. Il fait des bénéfices sur leur dos. Il doit les indemniser. Vincent a autre chose à faire que de passer toutes ses journées avec lui. Charles ne sortira pas du bureau. Il va faire quelque chose. Emma voit César. Il en chie grave, elle kiffe. Il a ce qu’il mérite. Il a essayé de rendre jalouse Thérèse et ça n’a pas marché. Mais le salaud c’est son mec. Il ne savait pas qu’il y avait du shit dedans. Il a tout perdu, elle est contente. Avec son passé, Baptiste ne peut pas être un type bien. Des fois il dérape mais là il n’a rien fait. Il a perdu la fille qu’il aime. Estelle voit Djawad. Vincent a fait un chèque pour Estelle, pas pour Djawad car il n’avait pas de facture d’achat. Elle refuse de partager. Hector n’a rien volé. Il a l’impression de passer pour le pigeon de service. Ils se disputent. Elle n’en peut plus de lui. Il affirme avec un sourire qu’il n’est pas près de partir. Béa monte dans la voiture de Samia. Elle lui donne son argent. Béa vérifie. Pour Samia elle est dégueulasse de la faire chanter. Ils n’ont jamais voulu la faire accuser. Pour Béa, elle savait que Sardan l’avait agressée et JP s’est servi de cela pour lui faire porter le chapeau. Elle a ce qui faut pour vivre enfin son rêve. Emma est avec Baptiste. César a lâché l’affaire avec Thérèse. Elle prend cher. Djawad passe, il reproche à Baptiste de ne pas répondre au téléphone. Il doit lui ramener son argent. Emma n’y croit pas, c’est immonde ce qu’il a fait, il est pire que César. Samia est avec JP. Pour eux l’affaire est réglée. Béa a dit qu’elle allait partir, elle n’a pas l’intention de revenir. Ce qui est important c’est qu’ils n’entendent plus parler d’elle. Elle pense que c’est bon. Il sent qu’ils vont s’en tirer, et il voit la vidéo de l’agression sur son ordinateur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :