3009 - jeudi 5 mai

Publié le par cécile

Samia explique à JP ce qui s’est passé. Il a mis de la drogue dans sa bouteille d’eau et il l’a menacée avec une arme. Les images lui reviennent petit à petit, comme des flashs. Elle a su récupérer son arme, elle a su se défendre mais elle l’a tué. Il faut qu’elle aille se dénoncer. Elle va plaider la légitime défense. Lucie arrive. Samia pleure, la petite demande ce qui se passe. Elle ne pleure pas, elle est juste un peu fatiguée. Roland et Mirta prennent leur petit-déjeuner au Céleste, chacun à une table. Il l’invite à venir à un spectacle de flamenco. Elle propose à Luna de venir avec elle. Luna pense qu’il préfère y aller avec elle. Elle provoque Roland, il n’a qu’à appeler Cathy. Il désespère, il a tout essayé. Il a fait appel à tout le monde, mais elle n’écoute personne. Pour Luna, il y a quelqu’un qu’elle sera obligée d’écouter. JP est avec Samia. Il est hors de question qu’elle se dénonce, sa mort ne doit pas priver Lucie de sa maman. Il n’y a pas de trace administrative, elle bossait au black. Il va gérer, il lui demande de lui faire confiance. Pour elle, elle n’a rien à se reprocher, elle était en légitime défense. Elle a peur qu’ils finissent par découvrir qu’elle bossait là-bas. Il va aller effacer toutes les traces de sa présence. Il s’occupe de tout, et elle vit comme avant. Il reçoit un appel de Faustine. Elle t depuis une heure, il y a du nouveau pour Sardan. Patrick est chez lui avec Babeth. Elle ne bosse pas mais elle va y aller quand même pour ne pas voir ses parents. Elle dira qu’elle est dispo pour prendre toutes les gardes du mois. Il lui demande d’éviter les violences physiques sur ses parents. Ils sont obligés de faire avec. Mais elle ne dort pas tellement cela lui prend la tête. Elle ne veut pas se les cogner jusqu’à la fin de leur vie. Il pense que c’est eux qui vont finir par se lasser. Elle est déprimée, elle croit qu’elle va finir en hp. JP est à la plage, il voit Béa. Il lui annonce que Sardan est décédé. Comme elle fait partie du personnel, ils doivent l’interroger. Il est le mari de Samia. Il faut éviter de citer Samia, car elle travaillait au black. Cela ne lui retombera pas dessus si elle n’a rien à se reprocher. S’il y a une victime, elle aurait pu se venger, et cela sera la première personne à être suspectée. La stagiaire arrive, Béa lui expliquait comment ça fonctionne ici. Roland est avec Alexandre. Il veut lui parler de Mirta. Il est malheureux. Pour lui cela va s’arranger, Mirta est têtue mais elle a du cœur. Elle va finir par revenir vers lui. Il est certain qu’elle va le pardonner. Il est perdu. Alexandre va essayer de lui parler. Josselin et Yolande sont à la terrasse. Lui jubile d’être hébergé gratuitement à vie, elle est perturbée, elle n’aime pas ce genre d’ambiance tendue. Il va quand même trouver de l’argent car elle les héberge. Un garçon est au téléphone, il a un souci, il a pris de la drogue alors qu’il a une compétition. Josselin a entendu sa conversation, il peut l’aider. Alexandre parle à Mirta. Roland est très abattu et il trouve cruel de le laisser souffrir comme ça. Elle devrait peut-être faire un pas vers lui. Elle n’est pas prête pour lui pardonner, elle a besoin d’un peu de temps. Elle souffre aussi de la situation, elle ne devrait pas se braquer ainsi. Le garçon a fumé avant une compétition. Josselin lui propose une solution pour avoir de l’urine propre. Le garçon ne veut pas de son aide, Josselin retourne à sa place. Le garçon lui demande combien ça lui couterait. Béa est avec la stagiaire. Béa affirme qu’en ce moment elle travaille ici toute seule. Ses relations avec Sardan étaient bonnes, il était sympa et généreux. JP demande s’il aurait pu être témoin d’une transaction pas nette. Il louait à des gens bizarres. Ils vont creuser cette piste. Samia arrive au salon et voit Estelle. Elle lui parle de Sardan. Il a été assassiné, ils ont retrouvé son corps sur une plage. Elle ne veut pas qu’on sache qu’elle a bossé là-bas au black, car elle aura des ennuis. Elle n’en a pas parlé. Elle a peur qu’on interroge Estelle. Estelle lui demande si elle lui dit tout. Samia affirme que tout va bien. Mais elle n’est pas bien, elle se met à pleurer. Estelle la prend dans ses bras. Personne ne saura qu’elle a bossé au black, elle n’a rien fait de mal. JP essuie l’arme avec un chiffon et la range dans une caisse, il prend soin de tout essuyer. Il appelle Patrick, il veut des gens pour des relevés, il pense qu’il a trouvé la scène de crime. Luna est avec Roland. Mirta arrive, elle lui dit bonjour et demande sa clé. Elle lui parle du pardon, et elle le pardonne. Mais cela ne change rien entre eux, ils sont toujours séparés, pardonné mais séparés. Yolande est avec le jeune homme. Josselin va arriver, il prépare ce qu’il faut pour résoudre son souci. Il lui amène ce qu’il faut, mais c’est cher. S’il a besoin de lui, il le trouvera dans le quartier. Luna arrive, elle leur reproche d’être partis sans payer. Ils ont eu une dure période, ils ont eu une infection. Ils n’ont plus rien pour payer. Ils ont des billets dans les mains, elle les veut ou elle appelle le fisc pour dire qu’ils ont des rentrées financières. JP est avec Samia. Il a tout effacé, personne ne pourra remonter jusqu’à lui. Il a mis la pression à Béa. Elle lui demande s’il réalise ce qu’il a fait, il a falsifié une scène de crime. Il les a envoyés sur une autre piste. La stagiaire arrive. Elle a contacté des clients, ils vont s’en sortir. Josselin et Yolande sont chez Babeth. Elle veut manger toutes les fraises. Il regarde les statistiques de sportifs par club. Il veut organiser quelque chose, viser les sportifs qui ont envie de fumer de temps en temps. Il peut leur fournir de l’urine propre. Il faut se faire connaitre un peu. Béa arrive au commissariat. Elle voit JP et Samia. Pour elle s’il l’a menacée c’est qu’ils ont peur. C’est Samia la dernière à l’avoir vu vivant. Plus elle y repense elle se dit qu’elle l’a tué, c’est pour cela qu’il l’a menacée. A cause d’elle elle ne peut plus réunir l’argent pour partir. Soit ils versent la somme qui lui manque, soit elle la balance.