2991 - lundi 11 avril

Publié le par cécile

Karim est dans sa chambre d’hôpital avec Abdel. Il doit se débarrasser de Novak. Karim lui précise qu’il s’est mis dans la merde tout seul. Le mec qui aurait pu le faire a été transféré et l’autre est à l’isolement. Karim est inquiet car quelqu’un les a balancés à Novak qu’ils partaient. Il y a un traitre et c’est lui qu’il faut éliminer. Karim pense que c’est peut-être Vanessa. Abdel lui demande de la respecter, ce n’est pas elle. Eugénie va voir Greg aux casiers. Il l’envoie promener. Elle est encore une semaine en immersion. Elle regrette d’avoir parlé à Patrick. Elle ne peut pas s’empêcher de faire la journaliste. Il a été viré de l’enquête. Il voulait que Gary paie pour ce qu’il lui a fait. Eugénie ne veut pas se séparer pour ça. Ils ont passé un mauvais week-end. Ils finissent par s’embrasser. Patrick arrive, il doit aller dans son bureau. Patrick passe un savon à Greg, qui se tape cette journaleuse dans le vestiaire. Il n’arrête pas de faire des conneries. Il croyait qu’il était un bon flic, et il tombe sur un mauvais flic. Il ne lui a pas prouvé le contraire. Il ne ramène jamais de renseignements intéressants. Il trouve son comportement anormal depuis qu’ils sont sur l’affaire Novak. Il aurait dû lui dire dès le début qu’il l’avait séquestré. Son histoire avec lui est bizarre. Pour Greg, il fait chier, il part en colère. Thérèse laisse un message à César, cela fait 5 jours qu’elle est sans nouvelles. Baptiste lui demande ce qu’elle espère en le suppliant comme ça. Cela lui fait mal de la voir se rabaisser comme ça. Mais c’est lui qui a foutu la merde entre eux. Pour Thérèse, il est juste aveuglé par la haine et il ne le reconnaitra jamais. Elle s’en va. Ses parents lui demandent de déjeuner. Mais elle n’a pas faim et s’en va. Josselin est avec Yolande. Ils ont la lettre du fisc. Ils doivent près de 8000 euros. Pour elle il faut dire qu’il s’est trompé, ils vont contester. Josselin a rdv à 15 heures, il va y aller seul. Ils ne peuvent pas payer. Ils veulent savoir qui les a balancés. Sabrina est avec celui qui protège Abdel. Il lui demande ce qu’elle fait ce soir, mais elle est occupée et ne cherche pas de mec. Léo lui demande de faire attention, il n’est pas fréquentable. Barbara demande qui est ce type. Il est fiché au grand banditisme. Il protège Abdel. Barbara ne peut pas croire qu’il fasse comme son père. Le luxe et l’argent facile peuvent faire craquer pas mal de gens. Baptiste va voir Emma chez elle. Il voudrait lui parler de Thérèse. Elle ne va pas bien, César ne donne plus signe de vie. Elle souffre à fond. Cela prouve qu’il n’était pas amoureux. Elle lui en veut. Il continue à penser que c’était pour son bien. Il voudrait offrir un cadeau à Thérèse, mais elle risque de l’envoie promener. Il demande à Emma de l’aider à choisir. Josselin est avec l’inspecteur. Il explique sa situation. Yolande refuse la plupart du temps de se faire payer. Ce qu’ils prennent est le minimum vital. Au début les gens donnaient même des pièces jaunes. Son affaire marche bien mais c’est très loin de ce qu’il imagine. L’annonce d’un redressement fiscal a profondément choqué sa femme. Elle travaille avec ses émotions donc elle ne peut plus travailler. Il est possible qu’elle ait perdu son don. Josselin lui demande de réexaminer leur dossier, au regard de la situation actuelle. Yolande s’en prend à Mirta, elle lui reproche de les avoir balancés aux impôts parce qu’elle n’a pas réussi à mettre Josselin dans son lit. Yolande se met en colère. Le fisc leur demande près de 8000 euros. Mirta a d’autres soucis à régler, elle vient de quitter son mari. Yolande est désolée. Sacha est avec Eugénie. Elle a fini son immersion au commissariat, elle a été virée. Elle était avec Greg dans les vestiaires. Ils s’embrassaient. Elle veut faire un bout de chemin avec lui. Elle privilégie sa vie de femme. Elle refuse tout de même qu’il reprenne son investigation. Yolande fait une séance avec Mirta. Elle se sent apaisée mais triste. Yolande ne la fait pas payer, elle veut se faire pardonner. Mirta insiste et lui donne 50 euros. Josselin arrive avec l’inspecteur. Il voit qu’ils sont en pleine séance. Il en conclut qu’elle a repris le travail. Ils ont du mal à s’expliquer. L’inspecteur n’admet pas d’être pris pour un con, et refuse de faire le moindre effort. Baptiste est avec Emma. Il essaie le fermoir autour du poignet d’Emma. Ils finissent par s’embrasser. Elle doit y aller, elle est en retard. Elle lui rend le bracelet. Vanessa est avec Abdel. Elle demande s’ils ont parlé de Gary avec son père. Il n’a plus de contact aux Baumettes. Abdel n’a pas de solution pour le moment. Il faut sortir de cet enfer. Pour elle s’ils n’étaient pas ensemble rien de tout ça ne serait arrivé. Mais il protège ce qu’il a de plus précieux, elle. Elle lui donne la force d’aller jusqu’au bout. Gary est avec un jeune homme. Il doit lui trouver de quoi téléphoner et à manger. Il doit aussi lui faire un café. S’il est une bonne boniche il ne pourra rien lui arriver. Thérèse voit César. Il préfère qu’ils ne se voient pas. Son père lui a fait peur. Il lui demande de partir. Elle lui demande pourquoi il lui fait mal comme ça. Il ne veut pas qu’elle souffre à cause de lui. Tout le monde est contre lui, il est un salaud, un manipulateur. Il a tout fait pour qu’on pense cela de lui. Elle veut prendre le risque parce qu’elle l’aime. Ils s’embrassent. Eugénie est au lit avec Greg. Ils ont fait l’amour, elle va prendre une douche. Il reçoit un texto et appelle Gary. Ils doivent se voir demain. Greg ne peut pas. Ils ont un accord, et il doit le respecter. Il raccroche. Greg est bouleversé. Elle observe la scène.