2989 - jeudi 7 mars

Publié le par cécile

Gary est au téléphone avec Greg. Ca a foiré. S’il foire encore c’est lui qu’il va tuer. Ca coupe. Il s’énerve. Il demande une nouvelle carte au surveillant. Il prend des risques et n’est pas payé donc il arrête. Patrick est chez lui avec Greg. Patrick sait qu’il était avec Abdel hier soir. Il voulait l’interroger sur la fusillade. Pour lui c’est évident qu’il n’a pas tout dit sur Novak. Patrick lui précise que c’est lui qui pilote l’enquête. Il sait qu’il faisait partir de la bande qui l’a séquestré. Il a la haine contre lui. Greg veut qu’il prenne un max. Pour mieux bosser il faut avoir du recul et avec Novak il n’en a pas. Jérôme, Laetitia et Julio doivent tout ranger dans leur boutique. Il n’a pas le choix. Jérôme est sur les nerfs. Sabrina arrive, elle voit qu’ils rangent. Ils lui annoncent qu’ils ferment. Un flic l’a convoqué pour commerce clandestin. Il ne risque rien s’il ferme. C’était un enfoiré de flic. Luna et Mirta sont à l’hôtel. Mirta reçoit des vêtements coquins en ce moment. Luna en connait un qui va être content. Roland est l’homme de sa vie, elle a confiance en lui et c’est mieux de jour en jour. Le bonheur ça se construit au fil des jours et il vaut mieux commencer tôt. Abdel est avec Gary au parloir. Gary sait qu’il n’est plus rien. Abdel peut lui obtenir la peine minimum, lui rendre la moitié de sa fortune et en échange il les laisse tranquilles. Gary accepte. Il ne pensait pas qu’il allait se faire avoir par lui et sa petite gueule d’ange. S’il n’y a rien dans le dossier ils seront obligés de le libérer. Gary veut voir Vanessa pour divorcer et s’arranger pour Jordan. Elle passera dans la journée. Léo est au bar avec Sabrina. Elle a fait allusion à son statut de flic. Elle lui reproche de fermer l’épicerie sociale. Tendre la main aux plus pauvres n’est pas illégal. Il y a des lois et il les fait appliquer c’est tout. Mais cette épicerie permettait à des gens comme elle de récupérer un peu de dignité. Elle dort dans sa voiture. Mirta et Roland sont avec Marion. Antoine lui a avoué qu’il l’avait trompée. C’est humiliant. Le mal a été fait, il aurait pu ne rien dire. Elle ne sait pas quoi faire, elle a juste plus envie de le voir. Pour Mirta, ce qu’a fait Antoine est une grande preuve d’amour. Leur amour est assez solide pour supporter cette erreur. Antoine a remis son avenir entre leurs mains. Abdel est avec Vanessa. Il pense qu’elle ne devrait pas aller voir Gary. Il peut s’énerver et devenir violent. Il veut venir avec elle. Elle veut qu’il sorte de sa vie maintenant. Elle veut que tout soit clean. Il a peur pour elle, hier il ne voulait pas accepter leur deal, d’habitude il ne lâche pas l’affaire. Elle lui promet qu’elle va faire attention. Elle n’a pas peur de lui, cela va bien se passer. Marion est avec Mirta et Roland. Elle pense qu’ils ont raison, cela ne sera pas facile mais ça vaut la peine. Elle s’en va. Roland n’a pas dit grand-chose. Mirta a dit ce qu’il fallait. Elle pense qu’il a le droit au pardon. Il risque tout pour démarrer une vie sans mensonge. Roland lui avoue qu’il l’a trompée. Il le regrette tous les jours autant. Elle est choquée. Julio et Jérôme sont avec leur patron. Il a les images de vidéosurveillance. Il demande des explications sur ce qu’ils ont fait. C’est du vol. Ils ont fait cela pour les gens de la rue. Ils sont virés tous les deux. Il a signalé le vol et la police vient les chercher. Léo leur demande de les suivre tous les trois, c’est nécessaire à la poursuite de l‘instruction. Greg est avec Eugénie. Il lui demande pourquoi elle a dit à Patrick que Novak l’avait séquestré. Il a été viré de l’enquête. Il faut toujours qu’elle foute sa merde. Elle a cinq minutes pour partir, c’est terminé. Pour elle il ne devrait pas cacher que Novak l’a torturé. Il reçoit un appel de Gary, elle décroche. Roland est avec Mirta. Il ne sait pas ce qui s’est passé, cette femme allait mal. Cela a duré 4 jours. Elle imagine qu’ils se sont bien fichus d’elle pendant ces vacances. Elle se disait son amie, lui faisait des cadeaux. Il regrette, il n’a jamais rien ressenti pour elle. C’est une erreur, il a été faible, il lui demande pardon. Elle a besoin de savoir où ça s’est passé. C’était dans sa chambre. Il lui demande de lui dire qu’elle le pardonne. Elle n’y arrive pas. Jérôme est au commissariat avec Julio et le patron. Pour Jérôme, le patron est sensé distribuer ses invendus. La loi a été votée il y a près d’un an. Il porte plainte pour vol. Ils sont dans l’illégalité mais lui aussi. Les vraies victimes sont ceux qui devraient bénéficier de ses produits. Soit ils trouvent un accord à l’amiable soit il les fait passer tous les trois devant le juge. Elsa va voir Karim. Sa tension est bien montée. Il est sur la bonne voie, il va rester une dizaine de jours. Elle lui donne une arme. Il préfère être prudent. Sacha est avec Luna. C’est bien que sa mère s’éclate comme ça. Mirta arrive. Roland l’a trompée. Laetitia est avec Jérôme. Cela s’est bien passé. Ils ont passé un accord, il va leur donner ses invendus. Ils peuvent continuer l’épicerie. C’est lui qui a proposé qu’ils s’entendent. La chance est de son côté. Ils doivent récupérer les produits en dehors des heures payées. Mirta est avec Luna. Elle se sent trahie. Il l’a trompée avec une femme qui se disait être son amie. Il lui a menti pendant des mois. Pour Luna, il l’aime et elle ne peut pas en douter. Elle veut dormir chez eux, elle va prendre la chambre de Jonas. Elle ne peut pas retourner là-bas. Vanessa est avec Gary. Elle a un dessin de Jordan, il est parti en colonie. Il lui demande si elle aime Abdel plus que lui. Ils ont une vie compliquée, ils se sont éloignés l’un de l’autre. Elle va lui rendre la moitié de sa fortune. Pour le divorce elle veut garder la maison. Jordan viendra le voir une fois par mois. Il l’attrape par les cheveux et lui met le couteau sous la gorge.