2986 - lundi 4 avril

Publié le par cécile

Abdel est avec Elsa aux côtés de Karim. Il croit que son père va se réveiller mais elle n’est pas très optimiste. Pour elle il faut tuer Novak ou ils vont tous y passer. Mais il n’a pas les contacts. Maintenant il doit prouver qu’il est le boss donc il doit éliminer Novak, il n’a pas le choix. Vanessa et Jordan rejoignent Abdel. Jordan part une semaine en colonie en Corse. Mais il ne veut pas y aller, il veut voir son père en prison. Il demande à Abdel de faire le nécessaire. Ils verront cela quand il revient de colonie. C’est trop nul. Vanessa affirme à Abdel que Gary s’est toujours bien occupé de son fils. Thérèse est avec César. Elle est bien avec lui. Elle veut lui parler de quelque chose. Elle lui propose de se voir ailleurs, dans un endroit plus intime. Il en a envie seulement si elle se sent prête. Elle ne l’a jamais fait. Lui l’a déjà fait. Aujourd’hui Gabriel et Thomas ne rentrent pas avant 19 h. Elle a eu sa petite idée pour éloigner Baptiste de l’appart. Eugénie est au lit avec Greg. Elle le caresse, il se réveille en sursaut. Elle lui demande comment il s’est fait ces cicatrices sur son ventre. Ce n’est pas facile d’en parler. C’est une liposuccion qui a mal tourné. Il ne rigole pas. Il pesait 350 kilos. Il a été brulé par la machine. Mirta est avec Alexandre. Mirta a mal au cœur pour son jeune couple. Elle a fini par tout dire à Roland à propos de Josselin. Elle a avoué son attirance. Il l’a bien pris, il lui a tout pardonné. Roland est un homme merveilleux. Elle l’aime deux fois plus. Elle croit qu’ils sont un couple très solide et que cela durera très longtemps entre eux. Roland est avec Léo. Roland a fini par craquer. Il regrette tellement. Il a arrêté avant que ça devienne sérieux, c’est le plus important. Mirta lui a avoué un secret. Elle a dit qu’elle avait des désirs pour Josselin. Il n’en revient pas qu’elle ait pu fantasmer sur lui. C’était juste un flirt. Lui il en a plus gros sur la conscience. Il s’en veut. Pour Léo, c’est trop tard et il ne faut pas tout gâcher. Ce qui compte c’est ce qu’ils sont aujourd’hui. Thérèse est avec Kévin. Thérèse a besoin que Baptiste ne soit pas à l’appart pendant deux heures. Elle a quelque chose à organiser. Il va emmener Baptiste au cinéma même s’il pense que c’est louche. Il ne doit pas savoir que l’argent vient d’elle. Claire est avec Abdel. Il est en danger, il veut une protection. Mais ce n’est pas si simple. Il est au milieu d‘un règlement de comptes qui ne la concerne pas. Elle a fait ce qu’elle devait faire. Il menace de dire qu’elle a a fourni des faux papiers. Mais elle peut dire qu’il a livré Novak. On ne peut pas gagner à tous les coups. Mirta retrouve Roland. Ils vont pouvoir s’occuper d’un nouveau couple à la paroisse. Il leur donne l’occasion de se rattraper, cela veut dire qu’ils sont capables. L’important est de vivre dans la vérité, il faut le transmettre à un jeune couple. Il accepte. Thérèse est chez elle avec César. Elle est stressée. Il lui demande de se détendre. Patrick est avec Greg. Il faut être vigilant, il risque d’y avoir une nouvelle fusillade. Greg pense qu’ils devraient mieux de les laisser s’entretuer. César et Thérèse sont en intimité, mais Thérèse n’est pas à l’aise, elle a peur de se faire surprendre. Il ne fera rien s’il ne la sent pas prête. Il veut que ça soit parfait. Baptiste et Kévin sortent du cinéma à l’avance. Le film était nul. Kévin propose d’aller boire un verre. Kévin a de l’argent. Baptiste lui demande ce qu’il y a. il va lui dire mai il ne doit pas s’énerver. Mirta et Roland sont avec leur nouveau couple. Ils veulent des exemples de ce qu’ils doivent se dire. Mirta avait une tentation, cela peut arriver. Elle en a parlé à Roland et ça lui a soulagé le cœur. Ils s’aiment et c’est le plus important. Ils font des efforts tous les deux pour se comprendre. Les jeunes sont satisfaits, grâce à eux ils ont des réponses. César et Thérèse sont ensemble. César voudrait passer une nuit avec elle. Baptiste arrive en colère. Il lui demande s’il voulait se taper sa sœur sur son lit. Il l’insulte de bâtard. Pour Thérèse il n’a pas à leur dire ce qu’il doit faire. Il n’est qu’un sale égoïste. Elle part avec César. Abdel est avec Vanessa. Elsa dit que la seule solution est de faire éliminer Gary. Il ne peut pas faire cela, il n’a rien à voir avec ce milieu. Il ne peut pas faire autrement. Pour elle il finira par réussir à les tuer. Mais elle doit penser à son fils, elle ne devrait pas vouloir le tuer. Elle s’attend à ce qu’il se fasse tuer depuis qu’elle est avec lui. Toutes les femmes du milieu sont comme ça. Il ne veut pas partir tant que son père est à l’hôpital. Pour Abdel, il y a une autre solution, il faut négocier avec lui. Roland est avec le jeune homme de leur nouveau couple. Il a trompé Marion il y a un an. Elle ne le sait pas. Il ne lui a jamais dit. C’est un poids lourd à porter. Il ne sait pas quoi faire, il ne connait même pas le prénom de cette fille, c’était une pulsion. Pour lui elle doit le savoir. Mais cela ne changera rien. C’est à lui de porter ce poids, pas à Marion. Il lui conseille de ne pas avouer. Même si c’est lourd il doit garder cela pour lui. Abdel va voir un des types qui ont essayé de le tuer. C’est dommage que son père ait été touché. Abdel veut négocier. Tout peut s’acheter. L’autre sort son arme. Abdel lui demande de baisser son arme et il lui explique.