2962 - mardi 1er mars

Publié le par cécile

Karim est avec Abdel. Il sait que c’est Novak qui lui a offert la montre. Il fait une grosse connerie de le fréquenter. Il sait de quoi il parle. Il lui demande de couper toute relation avec ce mec. Mais il sait ce qu’il fait. Il lui précise qu’il va devenir l’avocat du milieu. Mais il sait très bien où il met les pieds donc il doit le laisser. Novak est avec sa femme. Il peut acheter le site de paris en ligne les yeux fermés. Caron est tout sauf taré. Il le respecte. Elle a des doutes. Mais c’est son business. Il se débrouille pour trouver des affaires. Il lui demande d’arrêter de lui prendre la tête. Elle espère qu’il mènera une vie normale. Elle est sa princesse. Il lui demande de lui faire confiance. Blanche est chez elle avec Coralie. Ca va mieux, elle reprend le travail. Coralie s’excuse pour hier, elle a un peu pété un plomb. Elle a un souci avec Mathieu. C’est compliqué mais elle ne peut pas en parler. Blanche essaie d’en savoir plus. Blanche est inquiète de voir qu’elle ne va pas bien. Ca avait l’air de coller. Il n’est pas sympa, c’est un sale mec. Elle n’a pas envie d’en parler. Mirta est avec Roland. Cette femme a voulu la tuer, elle l’avait prémédité. Elle était si gentille, prévenante. Elle ne comprend pas comment une personne comme ça peut vouloir ça. C’est la nature humaine. Elle ne sait pas comment expliquer toutes ces horreurs, ça n’a pas de sens. Abdel arrive au commissariat, il voit JP. Il vient s’entretenir avec son client. Il lui demande d’arrêter de parler à son père. Il faut le lâcher. Greg arrive, il provoque Abdel. Abdel est avec son client. Il a agressé des policiers en sortant du palais de justice. Il a été rattrapé au domicile de sa mère. Ils vont devoir parler de sa mère devant le juge. L’homme refuse et devient agressif. Mathieu est avec Coralie. Il veut savoir pourquoi elle l’a mis à la porte. Elle ne veut plus jamais qu’il s’approche d’elle. Il fait celui qui ne comprend pas. Elle lui reproche de l’avoir forcée. Elle avait mal à la tête, elle n’était pas bien, et non ce n’était pas un jeu. Mirta va voir Benoit. Elle lui a pris des lasagnes. Il n’a pas faim en ce moment. Mais il la remercie. Elle a de la chance qu’il soit arrivé à temps. Il ne réalise pas vraiment, c’est un choc. Il ne comprend pas comment il a pu être aveugle à ce point. Mais il est aussi une victime. Il a besoin de comprendre. Coralie est au bar. Un homme arrive. Il engage la discussion avec Coralie. Mais elle l’envoie promener. Il lui suggère d’arrêter de boire. Pour elle les mecs ne sont que des obsédés. Guillaume va voir Coralie. Il voit que cela ne va pas. Roland arrive à l’hôtel, il doit parler à Luna. Mirta n’est pas bien. Elle est agitée, elle rabâche sans arrêt. Cela lui parait plus grave qu’un simple traumatisme. Elle se pose des questions bizarres. Elle pense qu’elle va s’en remettre. Il sent qu’elle a besoin d’aide mais il ne sait pas quoi faire pour la rassurer. Guillaume est avec Coralie. Elle sortait avec un mec depuis peu. Ils faisaient souvent l’amour, tout se passait bien. Elle n’aurait jamais imaginé que ça se passe comme ça. Ils étaient chez lui. Ils avaient prévu de faire l’amour mais elle ne se sentait pas bien. Il l’a forcée. Elle se débattait. Elle ne supporte plus qu’un homme la touche. Ce qu’elle a vécu est traumatisant. Pour lui ce qu’elle a vécu c’est un viol. Elle n’a pas à culpabiliser. Mais c’était prévu, il lui avait offert des dessous. Pour lui non ça veut dire non. Elle se sent salie. Il va déjà prolonger son arrêt de travail. Claire est avec Patrick. Gary leur a échappé à cause d’un vice de procédure. Il investit dans des affaires légales pour les endormir. Il est malin, ils n’arrivent pas à le faire tomber. Pour elle ils y arriveront. Il lui suggère de se mettre sur le terrain, c’est très instructif. Elle ne voit pas ce qu’elle apprendrait de plus. Mirta est au bar avec Eugénie. La police a découvert de nouvelles victimes. Il y en a déjà 26, dont un enfant atteint d’une maladie génétique. Roland demande à Mirta de venir. Il lui demande d’arrêter de rabâcher, ce n’est pas comme ça qu’elle va tourner la page. Agnès est en prison. Elle vient de comprendre, il n’y a rien à comprendre. Agnès est fragile, elle s’est perdue. Pour elle c’est de pire en pire, le monde va de plus en plus mal. Coralie parle de son viol à Blanche. Blanche est sous le choc. Blanche s’en veut de ne pas avoir compris tout de suite. Mais personne n’aurait imaginé qu’il puisse faire cela. Blanche veut l’emmener porter plainte mais elle ne veut pas. Elle ne veut pas que ça se sache. Elle ne veut pas qu’on la regarde comme une victime. Elle n’ira pas porter plainte. La femme de Novak arrive au bar. Elle voit Barbara. Elle cherche Abdel. Il va arriver. Elle voulait lui parler. Elle est passée à son cabinet, ils ont dit qu’il était souvent ici. Elle était déçue hier de sa réaction face à Caron. Mais il se pose des questions, ce sont les affaires de son mari. Elle a apporté des contrats que Caron a fait signer à Gary. Mais il ne veut pas les regarder. Elle insiste. Roland propose à Mirta de partir en week-end. Elle va être honnête avec lui, elle n’est pas sure que ça suffise à lui rendre le sourire. L’essentiel est qu’ils se détendent. Ils se couchent. La femme de Gary est sure que Caron escroque son mari depuis des années. Pour Abdel, c’est un escroc. Il ne veut pas aller le voir pour lui dire. Il ne le fera pas car il ne peut pas être son avocat vis-à-vis de son père. Mais Gary cherche à se retirer du milieu. C’est la première fois qu’il se lance dans une affaire clean. Mais il n’est pas le bon avocat. Elle a peur pour lui. Elle a vu son père se faire tuer en pleine rue, elle avait 21 ans. Elle sait qu’il le conseillera bien. elle insiste.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :