2928 - mercredi 13 janvier

Publié le par cécile

Océanne est avec ses parents. Elle voudrait aller à une soirée d’anniversaire samedi, c’est l’anniversaire d’une amie. Elle habite derrière le Vieux Port. C’est un peu loin et elle voudrait dormir là-bas. Elle ne se sent pas très bien. Elle leur demande s’ils l’ont droguée. Elle s’écroule dans les bras de son père. Il espère que sa mère sait ce qu’elle fait. Ils n’ont pas le choix, c’est dur mais c’est pour son bien. Ils l’emmènent dans sa chambre. Jonas laisse des messages à Océanne à l’hôtel. Il voit Sacha et Luna qui descendent. Il est content pour eux. Jonas a une nouvelle copine, il est très amoureux d’elle et cela se passe très bien. Il va la rencontrer quand il en aura envie. Il ne veut pas en parler à son père. Il demande à Océanne ce qu’elle a mais il ne reçoit pas de réponse. Pendant ce temps Océanne est dans son lit. Francesco et Barbara font passer des entretiens pour une serveuse en salle. Barbara est exigeante. Thomas voudrait passer un peu de temps avec Baptiste qui ne se sent pas très bien. Une fille arrive, elle sait qu’ils cherchent une serveuse. Stéphane est avec sa collègue infirmière. Il voudrait prendre un verre avec elle, pour fêter son arrivée dans le service. Elle lui affirme qu’elle n’a pas de mec. Il insiste, elle accepte d’aller prendre un verre après 17 heures. Il présente Agnès à Benoit. Ils se sont croisés. Stéphane a eu un rancard mais pas facile. Barbara fait l’entretien de la jeune fille. Elle pense qu’elle est vraiment faite pour ce type de job, elle aime parler avec les gens et les fait rire. Elle veut faire vedette de la télé réalité, c’est ce qu’elle vise. Francesco la remercie mais ils ne sont pas intéressés. Elle veut faire un selfie avec eux. Elle aime bien leur bar. Elle s’en va. Jonas demande à Zoé et Kévin s’ils ont des nouvelles d’Océanne. Elle n’est pas venue en cours. Jonas a peur que ça recommence avec ses parents. Mais son père l’a vue sortir de l’hôtel. Kévin propose d’aller la voir et de trouver un prétexte. Rochat arrive, il lui rappelle qu’il ne fait plus partie de l’éducation nationale, il n’a rien à faire dans ces couloirs. Il s’en va. Claire est avec Jeanne. Sa mère a été mise en examen dans le cadre d’une enquête pour meurtre. Jeanne ne pense pas qu’elle représente un danger pour la société, et elle aurait pu la laisser libre. Elle ne veut pas qu’elle prenne la fuite. Jeanne aurait voulu un parloir, mais il est mieux qu’elle n’ait aucun contact avec l’extérieur. Pour Jeanne, elle s’acharne contre elle. Mais c’est souvent ce que ressentent les proches dans ce genre de situation. Benoit est avec Babeth. Agnès doit avoir l’impression d’être une proie. Mais Babeth la connait, elle n’a jamais eu une aventure avec un collègue en dix ans dans cet hôpital. Benoit ne veut pas qu’elle atterrisse dans le lit de Stéphane, et il avoue qu’elle lui plait. Mais lui il ne saute pas sur tout ce qui bouge. Francesco est avec Barbara. Ils n’ont pas trouvé de serveuse. Il pense qu’ils peuvent se débrouiller autrement. La jeune femme au selfie arrive. Barbara lui demande si elle a prévu quelque chose ce soir. Elle cherche une solution. Kévin va chez Océanne. Claire le fait entrer. Il affirme à ses parents qu’il est venu lui apporter les cours. Il ne peut pas la voir, elle dort. Ils ont un exposé en français et il faudrait qu’il lui en parle. Mais ce n’est pas prudent, elle est contagieuse. Arnaud prend les cours. Pour eux Kévin se doute de quelque chose. Il faut accélérer les choses, la faire partir très vite, l’éloigner de son frère. Il pense qu’il faut penser les choses différemment, le problème c’est Jonas. C’est lui qu’il faut éloigner de Marseille. Kévin est avec Jonas. Ses parents ont dit qu’elle était malade et qu’elle dormait. Son père était sur l’ordi d’Océanne. Et ils avaient l’air bien stressés. Ils ont pris les cours mais il ne les sentait pas bien. Jonas se demande même si c‘est vraiment elle qui envoie les textos. Stéphane boit un verre avec Agnès. Il a déjà été en couple mais ce n’est pas possible, il ne tient pas. Il lui demande si elle a un souci avec la fidélité. Autant qu’il sache où ils vont tous les deux. Elle voit qu’il ne pense qu’à mettre les femmes dans son lit. Anémone est avec son avocat. Sa journaliste a probablement retourné sa veste. Arnaud est arrivé dans le bureau de Claire. Il veut savoir de quoi parlaient ces documents. Sa fille n’est pas de lui mais il ne le sait pas. Elle a des copies de ces documents. Il faut contacter Sacha et tout lui balancer. Cette garce a voulu la guerre, elle l’a. Rochat est au bar. La nouvelle serveuse prend sa commande. Apparemment cela se passe bien. Stéphane est avec Agnès. Elle propose de prendre un dernier verre avant de passer à la casserole. Il ne voit pas les choses comme ça. Elle est contente de constater qu’il a quand même des limites. Benoit est là, il fait le ménage et voudrait qu’il l’aide. Agnès voit qu’il préfère qu’il fasse les carreaux avec lui plutôt que de boire un verre avec elle. Stéphane est vexé. Barbara est dans le bar avec la serveuse. Elle a enlevé ses chaussures. Elle leur demande si elle a été convaincante et si elle peut revenir demain. Elle filme ses orteils, qu’elle appelle ses coquillages, c’est sa passion et les clients les adorent. Anémone est dans sa cellule avec sa codétenue. Anémone compte sortir demain. Sa codétenue lui demande de ne pas trop espérer. Mais elle va faire couler un torrent de boue sur la tête de Mougin et tout le monde saura que c’est pour la faire taire qu’’elle l’a enfermée ici. La codétenur envoie un message : « il y a du nouveau, il faut se voir vite ».