2913 - mercredi 23 décembre

Publié le par cécile

Anémone parle à la presse. Elle a été très choquée par ce qu’elle a lu dans la presse. On s’en prend de façon ignoble à un député. Elle a participé à ce financement mais elle n’a pas dépassé les limites. Mais Sacha lui précise que des menaces de mort ont été proférées contre un magistrat. Elle pense que Claire est derrière l’article qui est sorti lundi soir. Briser le secret de l’instruction ce n’est pas glorieux pour elle. Il faut qu’elle soit dessaisie de l’affaire. Elle présente ses excuses auprès des lecteurs de Massilia News. Elle désapprouve ce lien entre médias et pouvoir. Claire et Arnaud ont tout regardé. Elle triomphe pour le moment, il faut être patiente. Claire est certaine que sa carrière est foutue. Ils ont toujours tenu le choc mais là c’est différent. Il la rassure, tout va bien se passer. Elle pleure, elle a envie de tout arrêter. Il lui affirme que demain elle aura retrouvé l’envie de se battre et qu’elle préparera sa riposte, il sera à ses côtés pour ça. Jonas arrive, il veut voir Océanne. Barbara est avec Francesco. Mélanie ne sera pas là, elle est à Berlin, donc elle doit la remplacer. Pendant que madame décide de prolonger ses vacances elle se tape le service en salle. Elle ne sait même pas comment Roland supporte, elle n’est jamais là. Elle déteste servir en salle, elle va être de mauvaise humeur toute la journée. Jonas est avec les parents d’Océanne. Elle est différente. Elle leur a fait une violente crise hier. Elle va vers des pensées destructrices. Jonas est étonné. Il n’a pas du tout senti cela. Il ne peut pas la voir, cela aggraverait son état et elle le sait. C’est elle qui leur a demandé de l’éloigner d’elle. Il veut aller la rassurer. Son père lui précise que sa maladie l’empêcherait de le croire. Elle est mineure, ils font ce qu’il y a de mieux pour elle, ils lui demandent de partir. Babeth est à l’hôpital avec Zoé. Elle doit arrêter les piercings en solo. Il lui a demandé ce qu’elle avait et elle n’a rien dit. Zoé ne lui en a pas parlé. Babeth lui demande d’aller lui parler. Sacha est avec Eugénie, qui a balancé à Vitreuil sa liaison avec Claire. Il est dans la merde mais elle dit ne pas être responsable. Claire arrive, elle veut parler à Sacha. Vincent est avec un ami restaurateur au bar. Il n’est pas à l’aise dans son bar, dans son resto il lui faut des pros. Vincent lui affirme que ce sont des pros ici, pour eux chaque détail compte. Barbara arrive. Le client lui pose des questions. Barbara lui précise qu’ils font tout ce qu’il faut. Claire est avec Sacha. Elle va calmer le jeu, elle est dans une situation délicate. Il la rassure, mais elle va calmer le jeu, ils ne peuvent pas revenir en arrière. Elle va demander à ce qu’elle soit dessaisie de l’affaire. Il ne la reconnait pas. Elle n’a pas l’énergie pour se battre, sa priorité est la santé de sa fille. Elle est au bord du gouffre et le harcèlement de son fils n’arrange rien. Il ne faut plus qu’ils se voient, elle l’en supplie. Barbara est avec Francesco. Elle n’a pas été très aimable avec Vincent et son copain. Elle demande à Francesco de venir. Ils vont voir le client. Ils écoutent ce qu’il a à dire. Stéphane est avec Zoé. Il lui présente ses excuses pour être allé parler à ses potes. Il lui fait un cadeau, un sweat qu’elle voulait. Demain il y aura plein de cadeaux sous le sapin. C’est sa façon de se faire pardonner. Ce soir il l’invite dans un super restaurant, ils auront le temps de parler. Elle ne veut pas, elle n’est pas en état. Francesco et Barbara sont avec le client. C’était admirable, il les félicite. Mais le service a été déplorable. Elle est désolée, à l’origine elle est cuisinière. Il a une propositon à leur faire. Il ouvre un restaurant prochainement et il aimerait Francesco comme chef. Il est prêt à leur laisser carte blanche, mais Barbara ne doit plus remettre les pieds en salle. Zoé est avec Emma et Baptiste. Son père était dans son délire. Elle est sure qu’elle va avoir encore plein de cadeaux. Emma part en week-end avec sa mère, elle demande à Zoé si son père lui paierait le voyage. Elle en est sure. Stéphane est avec Benoit. Il est sûr que Zoé est enceinte. Elle a des nausées. Elle n’a pas nié. Il a les boules. Il se dit que c’est de sa faute, il n’a pas été un bon père. Il n’a pas donné le bon exemple à sa fille. Il va falloir se demander qui est le père et depuis quand elle est enceinte. Il faut qu’il aille au planning familial. Il va lui laisser jusqu’à la fin de la semaine et si elle ne met pas ça sur le tapis il le fera. Sacha est avec Jonas. Sacha cherche des informations au laboratoire pharmaceutique. Il ne trouve rien. Il fait un peu au hasard et cela ne paie pas. Jonas n’a pas la forme, il se fait du souci pour Océanne. Il trouve cela bizarre. Il a passé du temps avec elle et elle va très bien. Il a eu une impression bizarre. Le père d’Anna la maltraitait et il l’empêchait de la voir. Il reçoit un appel d’Océanne. C’est mieux qu’ils ne se voient pas pour le moment. Arnaud est avec sa fille. Elle n’est pas bien. Elle est fatiguée. Il la laisse se reposer, ça va aller, ils vont faire tout ce qu’il faut pour. Le docteur lui a prescrit des médicaments, il lui en donne. Roland et Thomas ferment le bar. Roland est agacé, il se retrouve à sortir les poubelles. Francesco et Barbara ne le font pas. Thomas lui affirme que le gérant d’un autre restaurant leur a proposé de travailler pour eux. S’ils vont travailler là-bas ça va cartonner. Roland a l’impression qu’ils se moquent tous de lui. A deux ils ne vont pas s’en sortir au Mistral. Thomas le rassure, elle n’a peut-être pas l’intention d’accepter. Et puis ils y arriveront. Roland commence à être fatigué par tout cela. Il faut les garder, Thomas va se charger de les convaincre. Claire est chez elle avec Arnaud. Océanne va mal, à cause d’eux. Ils détestent lui faire cela. Il y a un moyen d’arrêter tout ça, lui dire la vérité. Arnaud refuse. Il ne veut pas qu’elle sache. Si elle lui dit quoique ce soit, leur accord est rompu. Océanne ne doit jamais savoir qu’elle est la fille de Malkavian.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :