2889 - jeudi 19 nov

Publié le par cécile

Francesco est au lit, sa mère est avec lui. Il dort. Charles est à l’hôtel avec Luna. Il n’a déjà plus d’argent, la chambre lui coute trop cher. Il pense qu’il devrait faire un mariage de complaisance. Barbara et Francesco s’énervent. Charles continue la provocation. Luna lui demande de se taire. Charles leur fait des reproches. Francesco est agacé, mais Charles ne se tait pas. Francesco menace de le frapper. Cela fait rire Charles. Le procès continue. Margaux doit se lever. Elle n’a pas voulu ôter la vie à Elise. Elle est coupable de coups et blessures ayant entrainé la mort sans intention de la donner. Elle est condamnée à deux ans, moins les 10 mois déjà effectués. Tout le monde est soulagé. Abdel se réveille dans une autre chambre. Il se lève et rejoint Claudia. Il lui demande pourquoi il a dormi ici. Il n’était pas en état de rentrer chez lui. Il devait être fatigué. Elle l’a accompagné dans une chambre. Ils ont beaucoup parlé, il lui a raconté sa vie. Il est surprenant, inventif, elle a beaucoup apprécié sa jeunesse. Il n’a aucun souvenir. Elle trouve cela dommage, c’était une belle soirée. Il va rentrer chez lui. Il a honte de ce qu’il a fait. Cela restera entre eux. Céline est au bar. Elle a gagné, c’était un des plus beaux moments de sa vie. C’est grâce à Jeanne. Vincent arrive. Il veut parler à Céline. C’est elle qui a donné le numéro de chambre à son père. Il n’a pas apprécié. Mais elle a trouvé Jeanne très calme. Pour lui elle est sortie des clous. Jeanne pourra être fière de ce qu’elle a fait. Pour Céline seul le résultat compte, alors non elle ne s’excusera pas et il n’arrivera pas lui gâcher sa journée. Blanche parle à Océanne. Elle organise les prochains tpe. Elle lui demande s’il y a un sujet sur lequel elle aimerait travailler. Elle aimerait faire cela sur les paradis fiscaux. Blanche trouve cela parfait. Kévin propose de se mettre avec elle. Il se sent concerné par le sujet. Margaux retrouve son père au parloir. Elle sera sortie dans moins d’un an. Elle est heureuse. Il n’y a plus que quelques mois à tenir. Sa vie ne sera plus jamais comme avant. Elle ne sait pas encore comment elle ira de l’avant. Il va rénover un peu sa chambre. Margaux sait que deux ans ce n’est pas grand-chose alors qu’Elise est morte. Ils ont compris qu’elle ne voulait pas la tuer. Elle veut vraiment payer pour ce qu’elle a fait. Mais justice a été rendue selon Jeanne, donc elle a le droit de le penser aussi. Elle va écrire une lettre pour Jeanne. Claudia est avec Annabelle. Barbara va souffrir. Claudia a passé une nuit merveilleuse avec Abdel. Elle s’est servie de ghb, cela efface la mémoire. Elle devrait en donner à Francesco. Mais s’il comprend qu’elle a fait cela c’est fichu. Si elle veut diriger le palace avec lui, se marier et avoir des enfants elle doit passer à la vitesse supérieure. Rochat est avec Jonas. Il fera de son mieux. Il est le lien entre les élèves et les enseignants, voire l’administratif. Kévin passe, Rochat lui rappelle qu’il a deux heures de colle à 16 heures. Il devra faire une dissertation sur les violons. Il sera sous la surveillance de Jonas. Kévin parle à Jonas. Il est collé à cause de l’autre intello. Karim est avec Abdel. Il lui montre un papier. Abdel est dans ses pensées. Il se fait du souci pour Barbara. Elle a toujours été là pour lui. Claire est au bar avec son compagnon. Eugénie arrive, elle veut parler du verdict. Claire refuse. Elle ne commente pas la décision de justice. Ils ne feront pas appel. Elle accepte le verdict et elle s’en réjouit. Claire parle à son compagnon, si elle pouvait elle enverrait tout le monde au diable. Pour le coup cela a été une défaite mais elle se relèvera. Océanne demande à Zoé où se trouve la salle. Zoé veut lui dire. Lilou l’envoie promener, à cause d’elle son mec est collé. Océanne lui demande pourquoi elle lui parle comme ça. Elle ne lui a rien fait. Pour Lilou elle est louche, et elle ne lui adresse pas la parole. Pour Lilou elle est une no life et elle va le rester. Vincent est avec Jeanne. Elle se sent beaucoup mieux qu’hier. Il est content. Cela fait longtemps qu’elle ne s’est pas sentie aussi sereine. Elle a envie de reprendre son travail, retrouver son quotidien. Cela lui fait du bien, ça l’aide à vivre. Elle a passé un cap avec la fin de ce procès, elle se sent prête. Il veut la protéger. Il s’est engueulé avec Céline. Pour elle il n’aurait pas dû, il ne doit pas lui en vouloir. Elle le remercie d’être toujours là pour elle. Annabelle veut parler à Francesco du grand-hôtel. Il veut attendre Barbara, mais elle n’en a pas pour longtemps. Elle pense que le grand hôtel devrait organiser son propre festival de musique. Il se montre désagréable. S’il ne change pas elle préfère tout laisser tomber. Il va faire un effort. Elle propose de boire un verre ensemble. Elle lui sert un jus de raisin. Elle met de la poudre dans son verre. Océanne est avec sa mère, Claire. Elles sont dans le déménagement. Océanne aurait préféré rester à Paris. Elle voudrait aller dans un lycée privé. Claire refuse car elle est dans la fonction publique. Scotto a bonne réputation. Océanne ne se sent pas à sa place dans ce lycée. Elle doit penser à tout ce qu’elle peut apporter à ses camarades. Barbara tente de joindre Francesco qui ne répond pas. Elle lui laisse un message. Pour Charles il est peut-être avec sa fiancée. Il la met en garde. Elle a confiance en lui. Il sent de l’inquiétude tout de même. Il lui suggère d’aller aux jardins du Canet. Elle aurait dû le laisser lui casser la figure, il est jaloux parce qu’il n’arrive plus à baiser. Francesco boit un verre avec Annabelle. Il reçoit des messages et appels mais ne répond pas. Ils sont bien ensemble, c’est le bonheur. Il est désolé de l’avoir déçue quand il était jeune. La sonnerie de son téléphone est pénible, elle le met sur silencieux. Ils seront plus tranquilles. Elle a envie de l’embrasser, il accepte. Ils s’embrassent.