2887 - mardi 17 nov

Publié le par cécile

Barbara est avec Francesco. Elle lui demande d’accepter de se marier avec Annabelle, ils gagneront beaucoup, c’est une superbe opportunité pour eux. Elle a confiance en lui. Il lui précise que c’est dur de se débarrasser de sa famille. Si cela se passe mal ils reviendront à Marseille. Il accepte de se marier. Elle sait qu’il le fait pour lui faire plaisir, il ne veut pas briser son rêve. Il va l’annoncer à sa mère. JP est chez lui. Il voit une carte, il demande à Samia ce que c’est. C’est un flyer pour ses réunions. Elle les a distribués dans le quartier, elle a fait cela discrètement. Elle a dit à ses copines de n’en parler à personne. Ils étaient bien d’accord pour qu’elle reste discrète. Ses collègues vont se moquer de lui. Il a honte. En tant que flic ils ont un devoir d’exemplarité. Ce sont juste des accessoires coquins. Le père de Margaux parle. Leurs enfants n’ont jamais manqué de rien. Au moment des faits, tout le monde s’occupait de son fils. La meilleure structure pour lui c’est la famille. Margaux et lui sont très proches, c’est elle qui le comprend le mieux. Elle ne se plaignait jamais d’avoir une telle responsabilité sur les épaules. Elle n’est pas du genre envieux. Elle n’enviait pas la vie d’Elise. La procureure continue de sous-entendre qu’elle enviait Elise. Céline intervient, elle ne peut pas la laisser dire cela. Abdel est avec Claudia. Elle lui demande de lui conseiller un notaire. Francesco et sa cousine vont se marier. Barbara est d’accord. Il est étonné, elle n’aime pas ce genre de compromis. Elle y voit son intérêt. Claudia lui précise qu’elle est ambitieuse. Abdel pense qu’elle n’acceptera pas de voir Francesco et Annabelle s’embrasser et faire semblant de s’aimer. Elle se demande si elle est capable d’accepter autant d’humiliation. Abdel est sûr que non. Claire est avec son compagnon. Ils sont dans leur déménagement. Il lui demande comment se passe son procès. L’avocate de la défense n’a rien préparé pour la contrer, elle obtiendra l’homicide volontaire. Elle va attaquer sur la préméditation. Il pense qu’elle pourrait se tromper. Elle ne fait jamais d’erreurs. Elle doit y aller. Céline est avec Vincent. Claire est en train de la laminer. Margaux va finir avec une condamnation pour homicide volontaire, et elle va surement tourner cela en préméditation. Anémone en est satisfaite. Jeanne voulait vraiment assister au procès. Il sait qu’elle ne pourra pas revenir. Elle voudrait qu’elle vienne. Il lui demande de la laisser tranquille. Elle fait confiance à la justice. Il ne changera pas d’avis. JF est avec JP. JF lui demande s’il sait ce qu’il va acheter à Samia pour Noël. JF a des idées et il veut son avis. Il pense lui acheter des choses élégantes, pas vulgaires. Il a vu le flyer. JF lui demande ce qu’il a testé. JP voit qu’il se moque de lui. JF trouverait bien qu’elle fasse des prix de groupe. JP lui demande d’arrêter de parler de ça au bureau. Roland est avec Barbara. Il lui demande si tout va bien. Tout se passe bien aux jardins du Canet. Elle lui annonce que Francesco va se marier avec une cousine éloignée. Samia est avec JP. JF s’est moqué de lui devant tout le monde. C’est l’enfer. Il pense qu’ils peuvent trouver d’autres moyens pour gagner de l’argent. Elle préfère faire cela que des produits de beauté. Il est nerveux. Elle lui demande de ne pas rentrer avant minuit car elle a sa première réunion. Céline est avec le père de Margaux. Il reste les plaidoiries, et les délibérations. La mère d’Elise ne viendra pas, les médecins et son conjoint ne veulent pas, elle est épuisée. Il faudra faire sans elle. C’est répugnant ce qui est en train de se passer. Francesco est à la mairie avec Annabelle. Elle a adoré déposer les bans. Lui n’a pas aimé. Elle préfèrerait aussi être avec son copain. Il a l’impression de s’être fait manipuler. Il fait cela pour sa mère et surtout pour Barbara. Maintenant c’est impossible de revenir en arrière alors il faut essayer que cela se passe bien entre eux. Céline va voir Caroline. Elle se sent très angoissée. Elle est sous pression à cause du procès. Cela se passe mal, l’avocate générale est de plus en plus virulente. Elle plaide demain et elle a peur de ne pas tenir le coup. Sa cliente est tellement jeune. Si elle échoue elle sortira de prison à 40 ou 50 ans. Caroline doit s’absenter. Céline fouille dans ses dossiers et se rassoie. Samia est chez elle avec ses clientes. Eugénie est là, elle ne vient pas en tant que journaliste. Barbara est avec Abdel. Elle est contente, elle est dans un rêve. Il va être honnête avec elle, il est au courant pour le mariage, c’est la mère de Francesco qui lui a dit. C’est la seule solution pour garder l’hôtel. Elle le prend bien, c’est elle qui a poussé Francesco à le faire. Ils ne s’aiment pas donc ça ne représente rien. Ils devront s’embrasser et elle sera mise à l’écart mais elle a confiance en Francesco. Elle le trouve lourd. Samia continue sa soirée… Roland ferme son bar. Il voit Francesco. Barbara est venue lui parler du mariage. Il sent bien que ça la travaille. C’est elle qui l’a poussé à faire cela. Elle pense être assez forte pour supporter cela. Il lui demande de ne pas se marier avec sa cousine. Il va épouser une femme qu’il n’aime pas, pour un palace. Il marche sur la tête, à courir après la richesse il va tout perdre.