2886 - lundi 16 nov

Publié le par cécile

Claudia voit Barbara et Francesco. Elle va chercher Annabelle à l’aéroport. Il est d’accord pour parler avec elle. Sa famille ne votera pas contre la vente si elle n’est pas mariée avec Francesco. Elle sera de retour dans deux heures avec Annabelle. Francesco ne sent pas cette histoire. Barbara tient à cet hôtel, c’est un beau projet pour eux. Claudia rejoint Annabelle. Elle est prête à engager la partie. Ils ne savent pas qu’elles ont passé le week-end ensemble. Elle a bien compris sa stratégie. Francesco n’a pas beaucoup changé depuis son adolescence, il est difficile de le faire parler. Annabelle trouvait cela romantique. Barbara est capable de faire n’importe quoi pour être directrice du palace. Elle doit faire ce qu’elle dit, et ils auront de beaux petits enfants. Samia est avec JP. Il faut faire des courses mais le compte de JP est presque vide. Samia n’a plus d’argent sur son compte non plus. Ils se chamaillent mais se reprennent. Elle va s’occuper des courses. Elle est en paiement différé, cela ne sera débité qu’à la fin du mois donc elle aura le temps de trouver une solution. Margaux retrouve son père au parloir. Elle se sent mal. Elle n’a plus envie de se battre, cela ne sert à rien. Il la rassure, et elle doit penser à Arthur. Cette femme l’a descendue devant tout le monde. Mais Céline prouvera qu’elle n’a jamais voulu faire tout ça. Elle voudrait lui dire qu’elle y croit encore mais c’est faux. Tant que le verdict n’est pas tombé il y a de l’espoir. Ce sont les jurés qui décident. Jonas vient témoigner aujourd’hui, il va la défendre. Les gens qui l’aiment ne l’oublient pas. JP est chez lui, un colis arrive pour Samia. Il l’ouvre. Claudia et Annabelle arrivent aux jardins du Canet. Annabelle salue Francesco, elle est contente de le revoir. Il ne l’aurait pas reconnue. Pour elle il a toujours ce regard profond qui fait tomber toutes les femmes. Vincent et Anémone sont avec Caroline. Jeanne est toujours sous sédatifs. Elle veut retourner au procès, mais pour Caroline ce n’est pas une bonne idée. Il vaut mieux qu’elle n’entende pas des horreurs sur Elise. Anémone souhaite la peine maximale pour Margaux. Vincent lui précise que ce n’est pas ce que souhaite Jeanne. Elle l’a étranglée au point de la tuer, donc il y a forcément intention de donner la mort. Annabelle est avec Francesco. La seule solution pour éviter la vente est qu’ils se marient. Il lui propose de lui confier un poste important à la place. Mais sa famille ne veut pas de ce genre d’arrangement. Pour lui ce qui serait honteux est un mariage blanc. Il veut se marier avec la femme qu’il aime. Il ne cherche pas la gloire. Elle lui rappelle que c’est l’endroit où il est né. Elle ne voit que le mariage pour éviter la vente. Vincent est avec Jeanne. Elle veut sa tablette pour savoir ce que la presse dit du procès. Il lui précise qu’il n’y a rien d’intéressant, et les audiences ne se font pas le week-end. Ils font tout ce qu’il faut, la mémoire d’Elise est respectée. Elle est fragile et elle doit se reposer. Il a eu peur de la perdre et ne veut plus la voir s’effondrer dans ses bras. Samia arrive au bar. Elle fait une démo d’accessoires coquins à la maison. Mélanie et Blanche sont là. Elle fait cela pour arrondir ses fins de mois. Mélanie va venir, il n’y aura que des filles. Blanche n’est pas très cliente de ce genre de choses. Il n’y aura rien de vulgaire. Wendy veut participer. Samia peut compter sur elle vers 18 h demain. JP est avec JF. Il lui demande ce qu’il pense de la mode des dessous et accessoires coquins. Il faut les commander sur Internet et ça arrive à la maison. Pour JF, si on a besoin de ça pour pimenter sa vie c’est que ça ne va pas très bien. Francesco est avec Barbara. Il se demande s’ils ont vraiment besoin de ça pour être heureux. Ils ont déjà tout pour être heureux. Elle serait heureuse d’aller là-bas. Il a peur que cela se passe mal, il a un mauvais pressentiment. Elle lui rappelle qu’Albert est parti. Pour elle il faut accepter ce mariage blanc. Il trouve que les choses s’enchainent trop naturellement. Elle va donner rdv à sa mère et elle sentira bien si elle n’est pas claire. Samia rentre chez elle. Il veut parler, elle doit lui dire la vérité. Il veut savoir si cela se passe moyennement au lit. Elle a peut-être envie de nouveautés. Il lui avoue qu’il a ouvert son colis. Elle s’est inscrite comme ambassadrice, c’est pour les vendre. Elle doit vendre pour 500 euros, sinon elle ne récupère par les 200 euros qu’elle a versés. Il lui demande de mettre la petite tenue d’infirmière. Ils n’ont pas les moyens de l’acheter. Céline parle à Jonas à l’audience. Jonas affirme que Margaux n’était pas jalouse d’Elise, c’était son amie, elles s’amusaient beaucoup ensemble. Quand il s’est fâché avec Elise, Margaux a pris sa défense. Margaux est la seule qui lui soit restée fidèle. La procureure parle à Jonas à son tour. Elles étaient de vraies amies. Pour elle, Elise donnait, Margaux recevait. Margaux n’avait pas les mêmes moyens. Elise avait des sentiments pour lui et ce n’était pas réciproque. Elle avait fait des choses malsaines. Margaux n’en a pas voulu à Elise. La procureure sous-entend que Margaux profitait d’elle. Jonas est moins sûr de lui face aux accusations de la procureure. Mélanie est au bar avec Eugénie. Mélanie fait de la publicité pour la nouvelle activité de Samia. Elle est policière, elle fait cela en plus de son boulot de flic. Eugénie va prendre le catalogue, si cela peut rendre service à quelqu’un. Elle est sure qu’elle va apprendre des choses intéressantes. Annabelle voit Barbara à la terrasse. Elle l’invite à s’asseoir. C’est bien qu’elles se rencontrent. Elle ne cherche pas à lui voler Francesco. Elle a quelqu’un dans sa vie, elle lui montre la photo. A lui ça ne pose pas de problème de faire cela. Claudia lui a promis une rente importante. Cela serait un moyen de retrouver un standing qu’elle a perdu. Après le mariage elle vivrait au grand-hôtel, elle le dirigera avec Francesco jusqu’au divorce. Barbara a l’air d’hésiter.