2883 - mercredi 11 nov

Publié le par cécile

~~Barbara est avec Francesco. Elle a mal dormi, elle a rêvé de son cousin toute la nuit. Il met tout en l’air. Pour lui il sent le vent tourner et il tente un coup. Il n’a jamais vécu à Ravello. Il n’a même pas besoin de cet argent pour vivre, mais il ne fait pas dans les sentiments. Pour sa mère, ce qui compte c’est la famille. Pour elle sa mère va se battre pour que l’hôtel ne soit pas vendu. Elle est capable du pire. Abdel est avec Claudia. Il lui remet l’acte de cession qu’elle ne relit pas, elle lui fait confiance. Elle lui demande de venir ce soir à l’inauguration avec Céline. Il ne sait pas s’ils pourront venir, et il a d’autres choses de prévues pour ce soir. Elle lui précise qu’il y aura des jolies filles, il peut prendre du bon temps. Ce n’est pas son genre. Pour elle le sexe est le meilleur remède quand on est malheureux. Samia est avec JP qui enchaine les séries de pompes. Ils n’ont pas beaucoup dormi, elle ne sait pas comment il fait pour faire 4 heures de sport intensif par jour. Elle va faire un café, il va faire des abdos. Il pète la forme. Elle prend des pilules. Céline est avec le père de Margaux. Ils ont prévu une tenue pour le procès. Céline a demandé à Margaux qu’elle se coiffe. C’est important qu’elle donne une bonne image d’elle-même aux jurés. Arthur est stressé. Elle pense qu’il doit assister à l’audience. Il faut qu’ils voient l’amour que Margaux lui porte. Il risque de mal le vivre ou de s’agiter. Il n’est pas à l’aise avec ça. Pour elle ça peut les aider à gagner. Il va en parler à sa femme mais il ne croit pas que ça soit une bonne idée. JF est avec JP. Ils vont aller sur un flagrant-délit. JP est remonté, il fonce pour y aller. Ils verront les explications sur place. Il n’arrive pas à se poser. Il s’endort quelques secondes, et ne s’en souvient pas. JF le lui fait remarquer et il nie. Margaux retrouve son père au parloir. Elle est stressée, mais ça va le faire. Elle demande des nouvelles de son frère et de sa mère. Arthur aime la Reine des neiges. Sa mère va rester avec lui à la maison. Il lui donne des vêtements. Céline a dit qu’elle devait porter quelque chose de sobre. Il faut qu’elle tienne bon, qu’elle ne se laisse pas faire. Elle est fatiguée, elle voudrait que tout soit fini. Il lui demande de s’accrocher à lui si ça ne va pas. Il lui parle d’anecdotes de son enfance. Elle a tellement peur. Gabriel tente de monter un meuble. Il appelle Samia. Il est sur les nerfs. Elle pète la forme et cerne vite le problème. Elle lui explique mais parle trop vite. Il lui demande d’arrêter et trouve le bon papier, mais elle s’endort et se réveille en lui donnant les explications. Patrick est au procès, il se présente à la cour. Il décrit la scène de crime telle qu’il l’a découverte. Claudia est avec Francesco et Barbara. Claudia affirme que Maxence a le cœur sur la main. Elle pense qu’il essaie de l’attaquer parce qu’elle est malade. Elle sera présente à l’assemblée générale et l’hôtel ne sera pas vendu. Ils vont prouver au conseil que l’hôtel a un avenir, même sans elle. Elle va disparaitre heureuse car Francesco va lui succéder. Patrick explique les premiers éléments de l’enquête. Le procureure lui pose des questions. Il n’a aucun doute sur la culpabilité de Margaux. Barbara est au bar avec Roland. L’inauguration aura lieu à 18h. Benoit remercie Barbara, grâce à son chèque Sybille n’aura pas de soucis. Il la remboursera plus tard. Elle lui offre cet argent. Mais il ne veut pas qu’elle paie pour les conneries de sa fille. Elle l’invite à l’inauguration. Margaux a la parole. La procureure lui demande quels étaient ses rapports avec Elise. Elle était son amie, elle était un peu spéciale mais c’est pour cela qu’elles étaient amies. Elle était drôle, imprévisible. A la fin elle était un peu perturbée. Son frère est autiste et il a absorbé de la drogue à cause d’elle. Il a failli mourir. Elle était très en colère. Elle est allée voir Elise parce qu’elle voulait lui dire ce qu’elle avait sur le cœur mais elle n’a jamais voulu la tuer. Barbara est à l’inauguration. Elle invite les gens à s’installer et leur souhaite une bonne dégustation. Abdel arrive avec du retard. Elle est contente qu’il soit là, c’est super beau. Ils prennent une coupe. Il la boit cul sec. Il avait soif, il en reveut une. Jeanne et Vincent rentrent chez eux. Elle est en colère. C’est injuste. La procureure sous-entendait que c’était de la faute d’Elise si on l’avait tuée. Il lui demande d’aller se reposer un peu. C’était pour éviter qu’elle se braque qu’il ne voulait pas qu’elle vienne. Il lui demande de prendre un cachet pour se calmer, mais elle crie qu’elle va très bien. Le dialogue est impossible. La soirée continue à la maison d’hôte. Roland lui demande de ne pas changer. Abdel se lève et précise que c’est son truc à Barbara de changer, de mec, de boss, de resto. Ils vont l’exploiter au maximum. Et quand ils n’auront plus besoin d’elle ils vont la jeter. Francesco intervient, Abdel lui demande de se barrer en Italie et à Barbara de rester avec lui. Il faut qu’il se repose. Samia et JP vont aller courir, mais avant ils vont faire l’amour comme des bêtes. Il s’allonge sur elle et s’endort, il l’écrase. Barbara est avec Claudia. Elle est désolée pour Abdel, il n’a pas digéré leur rupture. Cela n’a aucune importance, il y a plus grave. Le grand-hôtel sera probablement vendu. Francesco ne le sait pas encore. 55 % de la famille suit Maxence. Il y a peut-être une solution, mais elle va demander un gros sacrifice.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :