2878 - mercredi 4 novembre

Publié le par cécile

Albert est avec Francesco. Sa mère était émue, elle atterrit en fin de journée. Francesco préfère qu’il reste en dehors de tout ça. Il va repartir chez lui. Il préfèrerait que Claudia ne sache pas qu’ils se sont vus. Elle doit penser qu’il l’a appelé de sa propre initiative. De plus il ne faut pas lui parler de son cancer. Elle a beaucoup changé en quinze ans. A l’approche de la mort elle est devenue beaucoup plus chaleureuse et elle va surement déborder d’affection avec lui. Roland est en cuisine avec Barbara. Il veut faire une tarte aux pommes à midi. Elle est sur les nerfs. La mère de Francesco va venir, c’est une aristo et elle n’est rien à côté. C’est intimidant. Et c’est Francesco qui lui a mis la pression, ça lui fait peur, comme s’il allait se passer quelque chose. Il se méfie donc ça la met mal à l’aise. Samia est chez elle avec JP. Elle n’en peut plus d’entendre les bruits de ses voisins. Le voisin arrive, il leur demander d’arrêter de cogner dans le mur. Elle pense qu’il n’est pas étranger à tout cela. Il leur demande d’arrêter les allusions mensongères et si elle continue à taper dans le mur il lui envoie une mise en demeure. Patrick est avec la procureure. Eric les aurait piégés par vengeance amoureuse. Elle pense qu’il ne faut pas creuser davantage. Samia et JP sont avec JF. Ils ont dix jours pour trouve 12000 euros. C’est ou la famille ou la banque. Leurs familles ne les aideront pas. JF ne peut pas les aider. Baptiste voit Céline. Il lui demande pourquoi elle est venue au lycée. Il ne veut plus la voir là-bas. Elle trouve toujours des prétextes pour le voir. Pour elle il est parano, mais il voit qu’elle le provoque. Il voit le mal partout. Il veut qu’elle arrête de lui tourner autour. Elle lui suggère de passer la voir au bureau tout à l’heure. Francesco va voir Barbara en cuisine. Sa mère arrive en fin de journée. Elle viendra ici en taxi. Elle propose de réserver dans un resto luxueux. Mais il ne veut pas changer ses habitudes pour elle. Il faut faire comme s’ils ne savaient rien de sa maladie. Il lui demande d’arrêter de s’inquiéter, si elle n‘est pas contente tant pis pour elle. Il a eu peur car elle n’aura peut-être pas la réaction qu’il attend d’elle, celle d’une mère qui aime son fils. Karim est avec son fils. Il a rdv avec Céline au palais de justice. Karim l’a entendu parler avec Elsa, il a peur que Barbara parte en Italie. Karim ne comprend pas, il faut qu’elle en profite. Francesco ne veut pas de cet hôtel, il a des soucis avec sa famille. Karim pense que ça serait bien qu’elle parte, au moins il l’oubliera. JP et Samia sont avec leur banquier. Ils sont de bons clients. Ils aimeraient contracter un autre crédit, il leur faudrait 12000 euros. Il est désolé, mais d’après le tableau d’amortissement ils ne pourront pas avoir ce prêt avant deux ans. Ils ont atteint leur taux d’endettement maximum. Aujourd’hui tout est informatisé. C’est l’ordinateur qui décide. Il aurait voulu les aider mais il ne peut pas. Il a des pv. Ils auraient aimé l’aider, mais chez eux aussi c’est la machine qui décide. Baptiste est avec ses amis. Il ne se sent pas bien. Il n’ira pas en cours cet après-midi. Kévin croit qu’il va sécher aussi, il propose à Baptiste un cinéma. Mais Baptiste a besoin de dormir. Emma le trouve bizarre en ce moment. Il l’envoie toujours promener. Il va aller se coucher comme ça elle sera tranquille. Roland est au bar avec Thomas. Ils lisent un article, il dit que Comme un chef a été mis hors de cause et ils envoient les clients vers eux. Francesco arrive, sa mère va arriver. Roland propose de laisser le bar ce soir pour faire gouter leur cuisine à sa mère. Ils acceptent. Baptiste va voir Céline. Il est juste venu pour qu’elle lui dise qu’elle va le lâcher. Elle lui demande de changer de ton. Mais c’est lui qui a joué avec elle. Il s’est servi d’elle pour aller mieux. Elle a ressenti des choses pour lui. On ne traite pas les femmes de cette façon. Il a compris. Elle va arrêter de le relancer. Elle lui propose de boire un verre, il accepte. JP est avec Samia. Ils demandent un prêt sur Internet. Ils peuvent avoir 5000 euros. Le taux d’intérêt est à 12 %. C’est dégueulasse. Mais ils n’ont pas le choix. Ils vont quand même relire les clauses. Patrick arrive. JP devait faire un rapport. Il ne l’a pas fait. Patrick leur demande de faire leur travail correctement. La mère de Francesco arrive. Elle est émue, elle le prend dans ses bras. Il lui présente Barbara, sa copine. Elle peut l’appeler Claudia. Claudia trouve Barbara très jolie. Claudia est émue. Elle demande à Francesco de prendre ses bagages. Céline est avec Baptiste. Elle aimerait vraiment qu’ils restent amis. Cela leur a fait du bien de discuter. Il va rentrer au Mistral, à pied. Elle lui dit au revoir mais elle essaie un rapprochement. Il lui demande ce qu’elle fait. C’est à cause du champagne. Pour lui ça ne le fait pas du tout. Francesco et Barbara sont avec Claudia. Pour elle ils vont devenir de grands chefs. Francesco voit qu’elle a changé, elle a moins ce côté inaccessible. Il est très heureux de l’avoir retrouvée, ils ont beaucoup de choses à se dire. Ils vont rattraper le temps perdu. JP est avec Samia. Il a appelé sa mère. Ce n’est pas parce qu’il passe par sa mère qu’ils ne vont pas l’avoir sur le dos. Ils ont déjà trouvé 5000 euros, mais il faut trouver le reste. Ils vont devoir trouver des petits boulots. Cela va être difficile avec leurs horaires. Ils vont se serrer les coudes et ils vont y arriver. Claudia parle avec Barbara. Elle parle de ses parents. Claudia avait un bon rapport avec son fils, elle a passé beaucoup de temps avec lui. Quand son père est mort elle l’a trop couvé. Elle a épousé un homme qu’elle aimait. Elle lui a confié Francesco. Elle n’a pas voulu voir que leurs rapports étaient difficiles. Ils se sont battus. Francesco s’est enfui en laissant son mari pour mort. Elles sont émues. Elles ne se connaissent pas encore mais elle lui doit beaucoup. Elle rend son fils heureux. Elle lui a fait un magnifique cadeau, elle ne l’oubliera jamais.