2695 - vendredi 27 nov

Publié le par cécile

Annabelle est avec Francesco au lit. Elle veut trinquer à leur avenir. Mais il ne veut pas fêter cela en avance, ça porte malheur. Elle veut fêter leur mariage, elle est heureuse d’être devenue sa femme. Elle sera à la hauteur de ses espérances. Elle sera sexy, entreprenante, imaginative, elle tiendra son rang au palace et lui donnera des enfants. Il l’envisage aussi. Il voudrait aller chercher du foie gras. Elle y va tout de suite. Il verse son verre dans la plante pendant ce temps. Abdel est avec Céline. Il a dit la vérité à Barbara. Pour elle il fallait lui laisser croire qu’il l’avait trompée en pleine possession de ses moyens. En amour tous les coups sont permis. Quand elle a appris qu’il avait été drogué elle a voulu arrêter le mariage, et hier il l’a larguée. Pour Céline Barbara est libre, dans quinze jours ils sont ensemble. Il suffit qu’il la console pour qu’elle replonge dans ses bras. Il reçoit un appel de Barbara. Céline accepte qu’il aille la voir. Il peut être au Mistral dans moins d’une heure. A lui de jouer maintenant. Blanche va voir la maitresse de Noé. Elle a laissé Noé dans la cour, elle veut lui parler. Elle lui donne des ouvrages de référence. Ils l’ont beaucoup aidée à ses débuts. Elle devrait revoir ses fondamentaux. Si Noé a des difficultés c’est à cause de sa manière d’enseigner. La poésie est trop compliquée. La maitresse se braque, elle n’accepte pas qu’elle prenne un ton supérieur avec elle. Elle lui demande de reprendre ses livres et de la laisser travailler tranquille. JP est avec l’ouvrier. Il a des travaux à faire. JP lui demande de lui faire un prix d’ami. JP lui précise qu’ils vont devoir voter les travaux. Ils décident des entreprises qu’ils vont prendre. Il lui fera 30 % en moins et il bosse au black. JP lui montre sa carte de police. S’il laisse tombe la salle de bains du voisin du dessus il oublie tout. Il va chercher ses outils et il laisse la salle de bains là où elle en est. Barbara est à la terrasse avec Abdel. Elle ne peut pas passer à autre chose. Pour Abdel il n’est pas idiot et il sait très bien ce qu’il fait. Elle lui demande de l’aider à se sortir de là. Il faut coincer sa mère. Il faut passer par Maxence. Il veut faire fermer l’hôtel et il serait content de l’embêter. Le voisin demande à JP à quoi il joue. Ce sont juste de travaux, sa femme peut comprendre ça. Il a su les petits arrangements qu’il a eu avec son artisan. C’est illégal. Il est président du conseil syndical donc c’est du délit d’initié. Il ne le balancera pas s’ils trouvent un accord. Il fera les travaux chez lui. Il a besoin d’arrondir ses fins de mois. Il est compétent pour ça. Blanche est avec Rochat qui est au téléphone. La maitresse de son fils est très compétente selon lui. Pour Blanche elle apprend des poèmes de Baudelaire en cm1 et c’est trop compliqué. On ne peut rien lui dire. Ce n’est pas son genre de critiquer les collègues. Il prend part à son point de vue. Maxence rejoint Abdel. Il a des révélations à lui faire sur le mariage de Francesco et sa cousine. Barbara lui annonce qu’ils ont fait un mariage blanc pour que les membres de sa famille ne votent pas la vente de l’hôtel. Ils ne peuvent pas le prouver, ce n’est qu’une rumeur. Il doit être convaincant à l’assemblée générale. Il veut quelque chose de solide sur lequel il puisse s’appuyer. Abdel sait comment il va faire. Roland est avec Mirta. Barbara pense que Francesco se fait retourner la tête par sa mère. Lui il pense qu’il se tient bien au chaud, au moins il n’a pas de soucis. Il rend Barbara malheureuse et cela ne lui plait pas du tout. Elle s’est mise en tête d’aider Francesco. Si elle les embête trop ils n’en feront qu’une bouchée. Quand il lui demande de faire attention elle ne l’écoute pas. JP annonce à JF que titine n’est plus à vendre. JF a envie de cette voiture mais JP s’en fiche. JF lui demande de ne pas lui faire ça. Il lui demande pardon. JP lui demande de lui donner un coup de main en plomberie. Il lui demande s’il s’y connait un peu en peinture. Il pourrait lui donner un coup de main de temps en temps. Il n’aura pas de compensation financière. Il lui demande de lui prêter titine un week-end sur deux. Blanche est avec Franck. Cette fille est bornée. Pour elle le problème vient d’elle. Ils vont passer leur année aussi importante avec une incompétente. Il faut que Noé reprenne confiance en lui. Ils ne vont plus se contenter de vérifier ses devoirs, mais ils vont les faire avec lui. Ils vont lui rajouter des exercices adaptés à son niveau. Et il faut commencer ce soir. JF est avec JP. Ils vont commencer les travaux. JF veut les clés de titine, il la prend ce week-end. Cela commence le week-end prochain. Mais JF la veut ce week-end car Noé n’est pas là. Il aurait pu en profiter avec Blanche. Il ne fait pas les travaux s’il n’a pas les clés de titine. Ils se disputent. JP finit par lui donner les clés. Mais il n’a pas le droit de boire, manger ni fumer dedans. Franck demande à Noé de se dépêcher de venir, mais il joue. Il doit ranger sa voiture et s’asseoir. Il en a marre des devoirs. Franck insiste. Franck lui fait faire ses devoirs, mais il n’est pas concentré. Il dit des erreurs, Franck s’énerve. Francesco est avec Claudia. Il voudrait vite quitter Marseille il a trop de mauvais souvenirs ; il voudrait mettre des distances entre Barbara et lui. Elle pourrait venir le relancer. Mais elle est bien là, elle ne veut pas être chez elle pour l’instant. Il lui demande de laisser Barbara tranquille. Quand elle est en colère elle peut faire des choses idiotes. Elle est capable de les embêter. C’est lui qui s’en occupera. Franck est avec Noé qui préfère jouer que travailler. Il ne sait pas faire les multiplications. Il ne veut pas réfléchir, son père explique mal, il ne comprend rien, il s’en va. Samia rentre chez elle. JP est là. Les travaux ce n’est pas si compliqué que ça. Ils auront fini dans trois semaines et ils seront payés à ce moment-là. Ils pourront payer la première tranche des travaux à temps. Tout fini par s’arranger. Elle ne veut plus se déguiser en suissesse. Elle a toujours un peu fantasmé sur les ouvriers. Claudia est avec Albert. Il a une mauvaise nouvelle. Barbara a pris contact avec Maxence, ils se sont vus avec un autre type. Un arabe. C’est Abdel. Pour elle il est inoffensif. Il a décidé de leur mettre des bâtons dans les roues. Francesco ne veut pas qu’ils s’en prennent à Barbara. Mais il ne le saura jamais.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :