2859 - jeudi 8 octobre

Publié le par cécile

Gabriel et Nicolas sont avec Patrick. Un jeune homme est venu voir Nicolas, il voulait un rdv en urgence pour sa mère. Il ne sait pas où il était son sac donc il ne sait pas s’il aurait pu y glisser quelque chose, mais c’est possible. Un jeune de 25 ans environ, genre étudiant, assez propre sur lui. Ils sont à la recherche de quelqu’un de plus âgé mais ça pourrait être un complice. Coralie est avec Blanche. Coralie s’en veut, elle était persuadée que Nicolas était le tueur. Elle a un vrai problème avec les mecs et elle est incapable de croire que ça va fonctionner. Elle a tout fait foirer, ils étaient amoureux. Blanche lui demande d’au moins l’appeler pour s’excuser, c’est le minimum qu’elle puisse faire. Patrick fait un portrait-robot avec Gabriel et Nicolas. Nicolas reçoit un appel de Coralie. Il répond sèchement qu’il rappellera. Elle voit qu’il était hyper froid. Elle sait qu’il ne rappellera jamais. Il lui donne rdv. Caroline est avec Guillaume qui est revenu. Il lui demande si Luna est rentrée. Elle leur a apporté une bouteille. Elle pense qu’ils pourraient l’inviter à boire un verre. Il ne veut pas, il veut être tranquille avec Caroline. Il ira la remercier. Patrick est avec la procureure et JP. Il y a donc bien deux hommes, un jeune, complice, et un plus âgé qui serait le tueur. Il n’y avait pas de complice avant, le tueur a peut-être changé de tactique après l’agression ratée. Sacha et Luna s’embrassent, Guillaume arrive. Il voulait remercier Luna pour sa bouteille et lui souhaiter bon retour. Sacha part travailler. Stéphane est avec Benoit. Stéphane bloque sur des fesses, il admire. Il adore regarder les fesses. Cela fait bien rire Benoit. Guillaume est avec Luna. Elle s’est changée les idées là-bas, ça lui a fait du bien. Elle était contente de rentrer, de retrouver le quartier, son hôtel, Sacha. Guillaume a pensé beaucoup à eux, il aurait aimé avoir de ses nouvelles. Il comprendrait qu’elle soit passée à autre chose. Elle pense que mettre un terme à leur relation serait le plus raisonnable. Il accepte et s’en va. Pauline prend la commande de Nathan, qui complimente son haut. Il lui va très bien, il est magnifique comme elle. Il en profite pour regarder ses fesses. Stéphane, à une table voisine, lui demande de respecter les femmes. Nathan préfère partir. Stéphane précise à sa sœur qu’il ne prendra pas son café. Ce malotru regardait ses fesses. Il l’a taquiné. Elle lui demande ce qu’il lui a dit. Il a dit qu’il n’aimait pas qu’on regarde les fesses de sa sœur. Elle est outrée, il est un vrai pervers et il parle de respect. Coralie rejoint Nicolas, qui est froid et ne la regarde pas. Il lui demande si elle a quelque chose à lui dire. Elle est désolée pour lui, elle a paniqué. Ils ont retrouvé cette carte sim dans ses affaires. Elle se posait des questions à cause de son mensonge sur le Chili. Il avait donné des explications et elle ne l’a pas cru. Quand on aime quelqu’un on le croit. Elle a été en dessous de tout. Elle ne peut rien faire. Il a vu dans ses yeux du dégout et il ne l’oubliera jamais. On ne peut pas vivre sans faire confiance. Il ne veut plus jamais la voir, quoiqu’elle fasse. Guillaume est avec Vincent. Jeanne n’est toujours pas réveillée et ça devient difficile. Il s’inquiète. Ca le touche qu’il soit passé. Il lui rend les clés du studio, c’est terminé avec Luna. Ca ne pouvait pas durer éternellement. C’est d’un commun accord. Luna est au bar avec Blanche et Pauline. L’enquête repart de zéro. Blanche se sentait plus en sécurité quand il y avait voisins aux aguets. Luna le prend à la légère et Blanche s’énerve. Elle était au Brésil et ne vivait pas dans la peur. Luna s’excuse, elle a été trop loin. Blanche s’en va. Eugénie est avec Anémone. Si elle était arrivée cinq minutes plus tard il aurait enlevé sa fille. Quand elle repense au moment où elle l’a vu sortir de la chambre, et qu’elle a crié au secours. Ca l’a fait fuir. Anémone ne croit pas en Dieu, mais l’autre soir il y a eu un miracle. Elle ne veut pas qu’Eugénie en parle dans un article. Benoit propose à Pauline un resto avec Stéphane ce soir. Elle accepte. Mais elle mettrait bien des claques à son frère en ce moment. Il a recadré un client qui regardait ses fesses. C’est n’importe quoi, surtout venant de lui. Il lui a fait un cours de matage de fesses. Sur ce coup-là il mérite un petit recadrage. Mirta voit Luna qui a les traits tirés. Elle dit que tout va bien. Elle demande à Mirta de s’occuper. Mirta insiste, Luna l’envoie promener. Mirta pense qu’elle fait la ménopause. Cela arrive plus vite qu’on le croit, elle devrait aller voir Guillaume. Elle n’est pas ménopausée, elle est jeune et a toute la vie devant elle. Blanche est avec Coralie. Avec Nicolas c’est définitif. C’est plié, autant qu’elle se fasse à l’idée. Blanche la défend, ce qui lui arrive est injuste. Elle pense qu’elle peut continuer à espérer. Coralie a peur d’espérer pour rien. Il lui a dit qu’elle ne fait pas confiance, et ça l’empêche de créer des liens socialement. Luna va voir Guillaume. Elle est désolée, elle veut absolument lui parler. Ce qui s’est passé tout à l’heure, elle n’est pas du tout d’accord. Il lui a beaucoup manqué, elle n’a pas arrêté de penser à lui. Lui ça fait deux mois qu’il y pense. Ils s’embrassent. Stéphane retrouve Pauline. Benoit arrive, ils vont aller au resto. Pauline complimente les fesses de Benoit. Elle a le droit d’en profiter. Pour Stéphane, cela ne se fait pas. Elle tape dedans comme un vieux steack. Elle aime les fesses de Benoit. Benoit les reçoit comme des compliments. Stéphane est choqué. Pauline fait un cours sur les fesses. Stéphane voit qu’ils se moquent de lui. Patrick demande à Vincent si Jeanne a des ennemis. Elle n’a pas de soucis avec ses équipes. Elle a une vie simple, rangée. Patrick ne comprend pas pourquoi le tueur est revenu alors qu’elle était sous protection. Pour Vincent, il est fou. Ou alors, selon Patrick, il a de bonnes raisons de s’en prendre à elle.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :